background preloader

Decrochage

Facebook Twitter

Www.ciep.fr/biblio-flash/docs/biblio-flash-decrochage-scolaire-eclairages.

Ambition scolaire

Www.injep.fr/IMG/pdf/JES16_decrochage_scolaire_BD.pdf. FOQUALE. La prévention du décrochage. Le décrochage scolaire. Échec scolaire, manque d’intérêt, absentéisme… Chaque année, 120 000 élèves abandonnent leurs études, parfois pour raccrocher quelques années après.

Le décrochage scolaire

Décryptage d’un phénomène qui inquiète l’opinion et agite régulièrement les médias. Décrochage, rupture, abandon, déscolarisation… De nombreux termes sont récemment apparus pour désigner ce que l’on qualifiait autrefois, de manière générique, d’échec scolaire. Ils recouvrent cependant des réalités diverses (1). Deux textes ministériels récents (31 décembre 2010 et 10 février 2011) précisent la notion de décrocheur, défini institutionnellement comme un jeune qui quitte prématurément un système de formation initiale, sans avoir obtenu ni le baccalauréat, ni un diplôme à finalité professionnelle de niveau V ou IV (BEP ou CAP) et qui n’est plus inscrit dans un cycle de formation.

BAO NANCY METZ. BAO BASSE NORMANDIE. DECROCHEURS PROFILS. Les décrocheurs du système éducatif : de qui parle-t-on ?

DECROCHEURS PROFILS

Agathe Dardier, Nadine Laïb, Isabelle Robert-Bobée Un quart des jeunes entrés en 6e en 1995 n’ont pas terminé avec succès leur formation dans l’enseignement secondaire. Ils sont « décrocheurs ». Parmi eux, huit sur dix n’ont pas de diplôme de l’enseignement secondaire et deux sur dix ont un BEP ou un CAP, mais ont échoué dans la formation qu’ils ont poursuivie ensuite. Les jeunes décrocheurs ont souvent eu des difficultés scolaires et sont souvent d’origine sociale modeste, mais pas tous. Résumé Extrait p. 13 du PDF Les décrocheurs se distinguent aussi par leur origine sociale. En lien avec leurs origines sociales modestes, les décrocheurs vivent dans des familles moins aisées financièrement (60 % ont des revenus jugés insuffisants par leurs familles pour poursuivre des études, contre 44 % pour les non-décrocheurs).

Télécharger (13 pages) Lutte contre le décrochage. Mission de lutte contre le décrochage scolaire. La lutte contre le décrochage scolaire est une priorité.

Mission de lutte contre le décrochage scolaire

Garantir l'égalité des chances, faire en sorte que chaque jeune puisse construire son avenir professionnel et réussir sa vie en société sont des missions de l'École. La nouvelle mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS, ex MGI) intervient dans le repérage et la prévention à travers les groupes de prévention du décrochage scolaire (GPDS, ex GAIN) qu’elle impulse et anime dans de nombreux établissements, mais aussi dans des actions de remobilisation et de repréparation à l’examen. Elle positionne clairement son champ d’action dans la mise en place et l’accompagnement d’actions de prévention et de raccrochage dans le cadre des réseaux "Formation Qualification Emploi" (FOQUALE). Différents dispositifs contre le décrochage. "Le décrochage scolaire : diversité des approches, diversité des dispositifs.". Remédiation du décrochage scolaire. La lutte contre le décrochage scolaire est une priorité nationale absolue et un enjeu dans le cadre de la "Stratégie Europe 2020".

Remédiation du décrochage scolaire

Elle articule prévention et remédiation sur un objectif central : faire que chaque jeune puisse construire son avenir professionnel et réussir sa vie en société. DéfinitionLa lutte contre le décrochage scolaire constitue un enjeu majeur pour la cohésion sociale et l'équité du système éducatif. La mobilisation de toute la communauté éducative, en lien avec les collectivités locales et les représentants du monde professionnel, devra permettre, à terme, de proposer une solution à chaque jeune en situation de décrochage. La France s'inscrit dans la stratégie européenne de lutte contre le décrochage avec un objectif n'excédant pas 9,5 % de décrocheurs de 18-24 ans en 2020.Scolarité obligatoireL'éducation est un droit qui s'applique à tous les jeunes résidant en France, jusqu'à 16 ans. Ce droit a pour corollaire l'obligation d'assiduité. Lutter contre le décrochage scolaire : quelques pistes pédagogiques.

Le décrochage, cette sortie prématurée du système scolaire, n’est pas une fatalité.

Lutter contre le décrochage scolaire : quelques pistes pédagogiques

Un certain nombre d’actions pédagogiques montrent qu’il est possible de le prévenir et d’y remédier à tous les niveaux du collège et du lycée. Ces expériences proposent des démarches, des techniques et des outils expérimentés et validés qui ont fait la preuve de leur efficacité. Mais ces ressources sont dispersées et mal connues des professeurs. Il y a près de vingt ans, Pierre Bourdieu et Philippe Champagne décrivaient le malaise et les processus d’auto-élimination des exclus de l’intérieur, c’est-à-dire des élèves les plus démunis face à une compétition scolaire intensifiée par l’ouverture de l’enseignement secondaire aux couches sociales qui en étaient jusqu’alors éliminées (1992, p. 71-75). Aujourd’hui, on parle de décrocheurs scolaires. Des recherches ont recueilli les témoignages de jeunes décrocheurs. Le décrochage scolaire n’est donc pas une fatalité. DIAPORA GRETA. EXEMPLE PREVENTION. Quel était l'objectif de la rencontre du 26 mars ?

EXEMPLE PREVENTION

La rencontre était organisée par l'association des maires de France Ville et Banlieue, qui regroupe les communes périphériques des principales agglomérations françaises. Elle avait lieu sur le thème de la réussité éducative, en présence de George Pau-Langevin, ministre chargée de la Réussite éducative et de François Lamy, ministre délégué à la Ville, en préparation de la journée de nationale de la Réussite éducative du mer­credi 15 mai en Sorbonne. Tout au long de l'après-midi, plusieurs spécialistes, tels qu‘Alain Bentolila linguiste et essayiste, Yves Durand, député du Nord et ancien maire de la ville de Lomme, ou encore Claire Leconte, enseignant chercheur en chronobiologie à Lille 3, sont intervenus. Les thématiques abordées ont tourné autour de la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, de la socialisation des 2/3 ans ou encore de l’implication des parents.

Quelques mots sur votre dispositif ? Prévenir le décrochage. Numérique - Décrochage - Handicap -Besoins particuliers.