background preloader

Agriculture Chinoise

Facebook Twitter

Ouvertures des vannes du barrage des trois gorges. Présentation générale de la coopération dans le domaine de l'eau - La coopération dans le domaine de l'eau. L’accès à l’eau est devenu l’une des préoccupations majeures de la Chine. Elle ne possède en effet que 7 % des ressources en eau de la planète pour un cinquième de la population mondiale. La localisation de ces ressources est par ailleurs inégale : abondante dans le sud, elle manque dans l’ouest et le nord. Enfin, la qualité de l’eau est menacée par la pollution issue des rejets industriels, urbains et agricoles. Afin de faire face à ces défis, la Chine mène d’importants travaux d’infrastructures et modernise ses modes de gestion de l’eau. Dans le but d’accompagner la Chine dans ce processus et de lui faire partager son expérience dans le domaine de l’eau, la France a conclu un accord de coopération avec la République populaire de Chine en décembre 2009.

Dans le cadre de cet accord, deux coopérations ont été initiées en 2010. Le premier projet porte sur la gestion de l’eau aux abords des centrales nucléaires La seconde coopération franco-chinoise porte sur la gestion des bassins. Office International de l'Eau - Signature d’un accord de coopération franco – chinoise dans le domaine de la gestion intégrée des ressources en eau pour le bassin pilote du fleuve Hai et de ses sous-bassins.

Ambassade de France en Chine Agence de l’eau Seine Normandie Institution des Grands Lacs de Seine Syndicat Interdépartemental d’Assainissement de l’Agglomération Parisienne Office International de l’Eau L’accès à l’eau est devenu l’une des préoccupations majeures de la Chine. Elle ne possède en effet que 7 % des ressources en eau de la planète pour un cinquième de la population mondiale. La localisation de ces ressources est par ailleurs inégale : abondante dans le Sud, elle manque dans l’Ouest et le Nord. Enfin, la qualité de l’eau est menacée par la pollution issue des rejets industriels, urbains et agricoles. Afin de faire face à ces défis, la Chine mène d’importants travaux d’infrastructures et modernise ses modes de gestion de l’eau.

Le Gouvernement chinois développe dans ce cadre de nombreuses coopérations internationales, notamment avec l’Union européenne et les Etat-Membres. 1. Le projet se déroulera en deux phases : Pour plus de renseignements : Office International de l'Eau - Chine : Coopération dans le domaine de l'eau. (Les nouvelles N° 21 - janvier 2011) L’accès à l’eau est devenu l’une des préoccupations majeures de la Chine.

Elle ne possède en effet que 7 % des ressources en eau de la planète pour un cinquième de la population mondiale. La localisation de ces ressources est par ailleurs inégale : abondante dans le Sud, elle manque dans l’Ouest et le Nord. Enfin, la qualité de l’eau est menacée par la pollution issue des rejets industriels, urbains et agricoles. Afin de faire face à ces défis, la Chine mène d’importants travaux d’infrastructures et modernise ses modes de gestion de l’eau. Un accord a été signé entre le Ministère chinois des Ressources en Eau et le Ministère français chargé de l’Ecologie et du Développement Durable, pour développer des coopérations dans des domaines d’intérêt commun de la Gestion Intégrée et la Protection des Ressources en Eau.

Le premier projet porte sur la gestion de l’eau aux abords des Centrales nucléaires. Rizière. Agriculture en Chine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Fermiers au Tibet (2009) Les exploitations sont actuellement détenues par les collectivités villageoises qui les louent à des agriculteurs, souvent avec des baux de trente ans. Cette semi-privatisation s'est accompagnée d'un boom de la productivité et de la production. L'agriculture chinoise est pénalisée par le peu de zones cultivables. En outre, elle dispose de seulement dix pour cent de la superficie cultivable mondiale et doit nourrir 22 % de la population mondiale. L'agriculture chinoise est également handicapée par son morcellement, avec 200 millions de foyers exploitant chacun, en moyenne, une superficie de 65 ares. De plus, du fait de l’urbanisation croissante, de la pollution et de la désertification, on estime que la surface cultivable diminue d’environ 2 500 km² par an. Histoire[modifier | modifier le code] L'agriculture chinoise est l'une des plus anciennes du monde.

L'ère maoïste[modifier | modifier le code] Irrigation chinoise. Chine - Yangshuo : technique pour irriguer les champs. Chine et son eau.