background preloader

Médias-Culture

Facebook Twitter

Julien Gracq. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Julien Gracq

Pour les articles homonymes, voir Gracq. Pour l’article homophone, voir Gracques. Julien Gracq Signature autographe de l'auteur Œuvres principales Julien Gracq, de son vrai nom Louis Poirier, né le à Saint-Florent-le-Vieil (Maine-et-Loire) et mort le à Angers, était un écrivain français. Si Au château d'Argol, son premier roman, fortement influencé par le romantisme noir et par le surréalisme, avait attiré l'attention d'André Breton, c'est avec Le Rivage des Syrtes, et surtout le spectaculaire refus de son auteur de recevoir le prix Goncourt en 1951, que Julien Gracq s'est fait connaître du public.

Traduites dans vingt-six langues, étudiées dans des thèses et des colloques, proposées aux concours de l'agrégation, publiées de son vivant dans la Bibliothèque de la Pléiade, les œuvres de Julien Gracq ont valu à leur auteur une consécration critique presque sans équivalent à son époque. CAMILLE. David Pujadas. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

David Pujadas

David Pujadas, né le à Barcelone, est un journaliste français. Reporter et présentateur au sein du groupe TF1 de 1989 à 2001, il devient en septembre 2001 le présentateur du journal de 20 heures de France 2. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance et formation[modifier | modifier le code] 1989 - 2001 : reporter sur TF1 puis présentateur sur LCI[modifier | modifier le code] Parallèlement, de 1990 à 1994, il mène des enquêtes pour le magazine d’investigation de Charles Villeneuve, Le Droit de savoir[1]. Fin , il rejoint LCI, la nouvelle chaîne d'information en continu du groupe TF1 où il présente régulièrement des journaux jusqu'en 1996[2]. Depuis 2001 : présentateur du journal de 20 heures de France 2[modifier | modifier le code] Depuis le , il remplace Claude Sérillon à la présentation du journal de 20 heures de France 2, à la demande du nouveau directeur de l'information Olivier Mazerolle[1].

Le Site Non Officiel de Frédéric Beigbeder. Anne Roumanoff - Site Officiel. Christine Ockrent. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christine Ockrent

Christine Ockrent Christine Ockrent en 2010 Christine Ockrent est une journaliste belge née à Bruxelles le . Exerçant en France, elle a été la deuxième femme, après Hélène Vida, à présenter le Journal de 20 heures, et dirigeante de L'Express, avant de présenter des émissions politiques sur France 3, puis d'être, de février 2008 à mai 2011, directrice générale de l'AEF (Audiovisuel extérieur de la France). Biographie[modifier | modifier le code] Famille[modifier | modifier le code] Christine Ockrent est la fille du diplomate belge Roger Ockrent[1] (ancien chef de Cabinet du Premier ministre Paul-Henri Spaak, puis directeur de l'Administration belge de Coopération économique pour le Plan Marshall, et ambassadeur de Belgique auprès de l'OCDE) et de Greta Bastenie, femme au foyer[2].

Elle a une sœur, Isabelle, qui est directrice de la communication de la RATP depuis mai 2008[3],[2]. Eric Zemmour : Le blog de ceux qui l'aiment. Jean-Pierre Elkabbach. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Pierre Elkabbach

Jean-Pierre Elkabbach, né le à Oran, en Algérie[1],[2], est un journaliste et éditorialiste français. Biographie[modifier | modifier le code] Jean-Pierre Elkabbach fait ses études à l'Institut français de presse, à la faculté des lettres de l'université de Paris et à l'Institut d'études politiques de Paris. En 1970, il devient présentateur du journal télévisé de la Première Chaîne. En 1972, il rejoint la deuxième chaîne pour y occuper la même fonction jusqu'en 1974, tout en animant le magazine Actuel 2. Jugé proche de l'ancienne majorité, il est évincé de l'antenne à la suite de l'élection de François Mitterrand en 1981. En , il devient conseiller auprès du président et du directeur général de La Cinq, Yves Sabouret.

En décembre 1993, il est élu président de France 2 et France 3 qui deviennent France Télévisions. Le Point le considère comme « proche de la droite »[12],[13].