background preloader

RIP Jean Royer (sa vie, son oeuvre...)

Facebook Twitter

[PDF] Hors-série La NR sur Jean Royer. Jean Royer, maire de Tours devant l'éternel - L'homme aux 17 mandats - Edition Spéciale : Décès de Jean Royer - une vidéo Actu et Politique. Jean Royer, l'ancien maire de Tours est décédé. La nouvelle est tombée il y a quelques minutes, Jean Royer l'ancien maire de Tours de 1959 à 1995 est décédé ce vendredi à 90 ans.

Jean Royer, l'ancien maire de Tours est décédé

Il avait été hospitalisé en milieu de semaine. Les maires bâtisseurs : De Jean Royer à Jean Germain [Partie 1] Derrière ce titre volontairement provocateur, voici le premier des deux billets consacrés aux politiques urbanistes des deux derniers maires de Tours : Jean Royer et Jean Germain qui ont marqué la ville de Tours par la longévité dans leur fonction.

Les maires bâtisseurs : De Jean Royer à Jean Germain [Partie 1]

A ma droite, Jean Royer qui a régné de 1959 à 1995 sur la ville. A ma gauche, Jean Germain qui lui a succédé depuis et qui terminera en 2014 son troisième mandat (et vraisemblablement son dernier, selon ses dires). Pour le premier, il a réussi à se forger une image de maire conquérant grâce aux nombreux grands travaux qui se sont déroulés dans la ville sous ses mandatures. On lui prête la réputation d’avoir métamorphosé le visage de Tours, au prix d’un grand endettement. Pour le second, son image est plutôt celle d’un maire débonnaire et gestionnaire, ses opposants fustigeant son manque d’ambition pour la ville. Les tours : des symboles urbains ?

Jean Germain évoquait hier dans la Nouvelle République le projet de la future tour près de la gare dont je vous parlais dans un billet il y a quelques mois avec une photo du projet de l'architecte Alain Gourdon : Des tours à Tours.

Les tours : des symboles urbains ?

Le maire de Tours ne nous apprend pas grand chose si ce n'est comme je vous l'avais annoncé que la hauteur du bâtiment devrait se situer quelques mètres en dessous de celle de la cathédrale Saint-Gatien (70m de haut). Ce projet me permet d'évoquer les plus hautes structures de la ville. Généralement décriées et désavouées par l'opinion publique, les tours peuvent pour autant constituer des repères dans une ville et peuvent même devenir de véritables symboles comme le "crayon" à Lyon. Les tours les plus hautes de la ville sont celles du Lac et du Belvédère situées au carrefour de Verdun. Ces deux tours jumelles, voulues par l'ancien maire Jean Royer comme des nouveaux repères visuels marquant l'entrée sud du centre-ville culminent à 68m de haut. Vestige idéologique. Le long de l'autoroute A10, à l'angle de la rue des Ateliers et de l'avenue Pompidou, du côté de Saint-Pierre des Corps, on peut apercevoir ce slogan militant : Fascisme = UDRoyer.

Vestige idéologique

Un tag au goût historique, puisque celui-ci a été vraisemblablement écrit entre 1970 (date de la mise en service de l'Autoroute) et 1976 (date à laquelle le parti gaulliste l'UDR devient le RPR). Quelques mots qui permettent de replonger dans la tumultueuse époque Royer. Nous sommes ici dans la banlieue rouge tourangelle et les corpopétrussiens n'ont pas digéré la décision du maire conservateur de Tours d'ériger entre les deux villes l'autoroute A10.

Une décision contestée qui coupa Tours de sa voisine, créant une frontière autant physique que symbolique et qui pose toujours de nombreux problèmes à l'agglomération. Ina.fr. Pornographie à Tours, vidéo Pornographie à Tours, vidéo Art et Culture Cinéma - Archives vidéos Art et Culture Cinéma. JEAN ROYER, vidéo JEAN ROYER, vidéo Politique Allocutions et discours - Archives vidéos Politique Allocutions et discours. Livre : "La cité retrouvée " de Jean Royer, vidéo Livre : "La cité retrouvée " de Jean Royer, vidéo Art et Culture Littérature - Archives vidéos Art et Culture Littérature. Municipales tours, vidéo Municipales tours, vidéo Economie et société Vie sociale - Archives vidéos Economie et société Vie sociale. Jean Royer (1920), né le 31/10/1920, thème astral, biographie, photo et carte du ciel avec Astrotheme. Carte du ciel de Jean Royer (politique) (domification Placidus) Passez votre souris sur un objet et cliquez pour afficher ses informations Signes : Le Bélier "je suis"21 mars - 20 avril 1er signe de Feu - 1er signe Cardinal (Equinoxe de printemps) - Masculin En analogie avec Mars, son maître et la Maison 1 Le Bélier maîtrise la tête.

Jean Royer (1920), né le 31/10/1920, thème astral, biographie, photo et carte du ciel avec Astrotheme

Nouvelle République : Jean Royer, le père-la-pudeur en campagne présidentielle - disparition de Jean Royer. Jean Royer (politique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean Royer (politique)

Natif du Nivernais, Jean Royer est d'abord instituteur, puis professeur d'enseignement général de collège. Homme politique souvent décrit, y compris dans sa majorité, comme étant conservateur et réactionnaire Jean Royer mena une politique rigide vis-à-vis des évolutions sociales que connaissait alors la ville. Il signa notamment des arrêtés interdisant la projection de films pornographiques et l'ouverture d'une maison de tolérance, qui devint le musée Courteline. En 1968, il chassa de Tours, Michel-Georges Micberth et ses collaborateurs qui avaient fondé « un centre de recherche en psychosexologie normale et pathologique[3] ». JEAN ROYER. Maire de Tours et père la pudeur. Maire de Tours depuis 1959, ancien ministre, cet instituteur s'est fait un nom dans les années 70 avec sa croisade contre la pornographie.

JEAN ROYER. Maire de Tours et père la pudeur

Mis en ballottage pour la première fois dimanche. C'était l'époque où l'on caricaturait Michel Debré, maire d'Amboise, avec un entonnoir sur la tête; et Jean Royer, maire de Tours, avec un préservatif sur le crâne. C'étaient les années 70. On rigolait bien, paraît-il. Bien sûr, il est loin le temps où un jeune reporter des Cahiers du cinéma au festival du court-métrage de Tours, Jean-Luc Godard, écrivait dans sa revue, en 1959: «Vous ne saurez jamais combien Paris, vu de Tours, est ennuyeux, vulgaire et triste», et décrivait l'endroit comme «une ville de province moderne». Ce sont là les débuts d'un «local hero», et d'un loup politique solitaire. «J'aime bien l'autorité», répond à distance Jean Royer. «Ah non!» Jean Royer, ancien maire de Tours, est mort.

L’ancien ministre de droite et ex-maire de Tours Jean Royer est mort vendredi à l’âge de 90 ans, a-t-on appris auprès de la mairie de cette ville.

Jean Royer, ancien maire de Tours, est mort

Jean Royer, qui souffrait de la maladie d’Alzheimer, avait été admis en début de semaine au CHRU Trousseau de Tours. Il s’est éteint en début d’après-midi et sa famille a été prévenue par l’hôpital, a précisé à l’AFP une porte-parole de la mairie. Il vivait depuis plusieurs années dans une maison de retraite de la banlieue de Tours, et sa santé avait décliné après une mauvaise chute en 2004. Jean Royer s’était retiré de la vie politique nationale en 1997 après la fin de son dernier mandat à l’Assemblée nationale, où il avait siégé pendant quatre décennies. Deux ans plus tôt, il avait été battu aux municipales dans sa ville de Tours, qu’il dirigeait depuis 36 ans, par le socialiste Jean Germain, le maire actuel. Voici une vidéo de 1975 rappelant les positions plutôt conservatrices de Jean Royer sur la pornographie.