background preloader

Gendarmerie

Facebook Twitter

Groupement d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) Effectif: 380 en 2008, plutôt 420 aujourd'hui. L'unité d'élite de la gendarmerie nationale est passée en un an de 120 à 380 hommes.

Effectif: 380 en 2008, plutôt 420 aujourd'hui

Ses experts en prospective travaillent sur les scénarios les plus noirs. L'arsenal de 85 gros calibres découvert la semaine dernière au fin fond du Gard aurait pu équiper n'importe quel gang du grand banditisme versé dans l'attaque de fourgons blindés. Au total, cinq mitrailleuses lourdes, un lance-roquettes, 45 fusils-mitrailleurs et 20 000 cartouches ont été saisis lors d'une transaction sur le rond-point d'un village. Trois malfrats, dont un ancien pilote de ligne, ont été maîtrisés sans qu'aucun coup de feu ne soit tiré. Le budget: 1,9 millions d'euros. 1.

Le budget: 1,9 millions d'euros

Date de créationGIGN (Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale) : 1974.RAID (Recherche, assistance, intervention, dissuasion) : 1985. 2. DeviseGIGN : Sauver des vies au mépris de la sienneRAID : Servir sans faillir 3. MissionsLe RAID et le GIGN interviennent en situation d'urgence, pour résoudre des crises liées aux prises d'otages, retranchements de forcenés, détournements d'avion ou autres véhicules de transport, grand banditisme, lutte antiterroriste, etc. La répartition des missions entre les deux unités se fait notamment en fonction du lieu d'intervention (comme pour la police et la gendarmerie) : le milieu rural et les aéroports sont attribués au GIGN, le milieu urbain et les gares pour le RAID. 4. Sur son blog secret-défense (dont sont tirés ces chiffres), le journaliste spécialisé Jean-Dominique Merchet en conclut : " le RAID dispose d'un budget supérieur à celui du GIGN alors que ses effectifs sont nettement plus faibles. 5. 6. 6. 7.

RAID : 3 membres décédés. Le patron: le général Thierry Orosco. L'adresse: caserne Pasquier Quartier Satory, Versailles. Recrutement. Gendarme adjoint volontaire APJA. Sous-officier de gendarmerie. Aspirant de gendarmerie. Réserviste. Vous souhaitez : • Être au service de vos concitoyens ; • Agir aux côtés des gendarmes, dans les situations de crise notamment : - en effectuant des missions de prévention et protection ; - en portant assistance à la population ; • Bénéficier d'une formation continue pour progresser dans vos renforts temporaires.

Réserviste

La réserve en gendarmerie. Devenir réserviste. Comment devenir réserviste ?

Devenir réserviste

Devenir réserviste militaire : une expérience unique et formatrice. Préparations militaires. Le but des préparations militaires (PMG et PMSG) est de pourvoir au recrutement de la réserve.

Préparations militaires

En gendarmerie, les volontaires sont admis dans la réserve à l’issue d’une préparation militaire. Un candidat breveté PMG est apte à être recruté comme militaire du rang de réserve pour tenir un poste d’exécutant sous la responsabilité d’un gendarme d’active. Il peut ensuite, en suivant une formation continue, accéder aux grades supérieurs. Centre Nationale d'Entrainement des Forces de Gendarmerie. Officier de gendarmerie. Gendarmerie nationale.

[OK] En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts.

Gendarmerie nationale

En savoir plus Recherche avancée Mettre l’animation en pause Gendarmerie nationale A la une Annonce par le ministre l'Intérieur du plan de lutte contre les armes À l'occasion de son déplacement à Nanterre, le vendredi ... Le président de la République rend hommage aux forces de sécurité intérieure Jeudi 7 janvier 2016, , monsieur François Hollande a ...

Gendarmerie nationale (France) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gendarmerie nationale (France)

Pour les autres articles nationaux ou selon les autres juridictions, voir Gendarmerie. Gendarmes départementaux Gendarmes mobiles - 14 juillet à Paris La gendarmerie assure des missions diverses qui font sa spécificité : des missions judiciaires : constatation des infractions, recherche et interpellation des auteurs d'infractions à la loi pénale, enquêtes judiciaires,des missions administratives : sécurité publique, maintien de l'ordre, assistance et secours, circulation routière,des missions militaires : police militaire[2], prévôté et opérations extérieures.

Sainte Geneviève est la patronne des gendarmes[4]. Sécurité routière. Les contrôles, effectués par les unités territoriales et spécialisées, ont pour objet de dissuader les mauvais comportements, sinon de les déceler et de les sanctionner afin de protéger les autres usagers.

Sécurité routière

Ces contrôles sont souvent orientés dans les domaines qui suscitent le plus de pertes humaines : infractions graves, usagers vulnérables, situations à risque... Avant de les présenter, il est intéressant de faire un point d'ensemble de la situation en zone gendarmerie. Un bilan positif dans les zones couvertes par la gendarmerie A la suite de l'impulsion donnée par le président de la République le 14 juillet 2002, la gendarmerie a réorganisé son dispositif, développé le recours au contrôle automatisé ainsi qu'aux moyens banalisés, et intensifié son activité.

En effet, les gendarmes surveillent l'essentiel du réseau très vaste des routes de rase campagne, sur lesquelles la vitesse excessive est trop souvent synonyme d'accident très grave : 76% des personnes tuées pour 52% du trafic. Sécurité Intérieure. Ces missions, à caractère préventif, sont d'abord liées à l'exercice de leurs prérogatives par les autorités investies d'un pouvoir de police générale à savoir le préfet et le maire.

Sécurité Intérieure

Les gendarmes font respecter les autorisations et les interdictions de ces autorités prises par arrêtés et les renseignent sur tout fait de nature à troubler l'ordre public. Police judiciaire - Attributions. Exercée sous la direction et le contrôle des magistrats de l’ordre judiciaire, elle implique les unités territoriales (brigades et communautés de brigades), les unités spécialisées (432 sections et brigades de recherche), les 100 brigades départementales de renseignements et d’investigations judiciaires (BDRIJ), les trois offices centraux (lutte contre la délinquance itinérante -OCLDI-, lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique -OCLAESP- et lutte contre le travail illégal -OCLTI-) et les groupes d’intervention régionaux (GIR).

Police judiciaire - Attributions

Manuel Valls rend hommage aux gendarmes tuées dans le Var.