background preloader

LEAN IT

Facebook Twitter

Présentations de Eric Ries sur SlideShare. Complexe ou compliqué ? La confusion peut coûter cher ...... ! » JfInsights. Que ce soit dans des articles ou dans des échanges, nous pouvons nous rendre compte qu’il y règne souvent une confusion entre la complexité (qui est complexe, avec un ordre de degrés de liberté très élevé) ) et le compliqué ( qui est difficile à comprendre ).

Complexe ou compliqué ? La confusion peut coûter cher ...... ! » JfInsights

Cette confusion peut se révéler extrêmement couteuse pour une entreprise. Regardons d’abord les deux concepts un à un. 1) Le Compliqué : un exemple facile à comprendre (donc simple ! ) est le cockpit d’un avion de ligne Nous voyons ici d’innombrables boutons, voyants, écrans et appareils de mesures. Maintenant, le deuxième concept 2) le complexe : Un exemple parlant est le plat de spaghetti.

Flash Meetings Thales. Creating A Kinder, Wiser, More Efficient Work Environment Isn't As Impossible As It Sounds. You’re given a new job--it’s a step up, but it’s challenging. You meet the team, and hear their take. You pore over the numbers. You tackle urgent problems. And then it blows up in your face. Customers keep walking out. Lean is a heartfelt commitment to completely eliminate waste from work.

Take a walk. Right away, before we get dragged into the fire-fighting (which will unavoidably happen). This is a disciplined walk. How could safety be better? We are not looking for things to fix. Be patient. Most people have never completed an improvement project by themselves and, at first, they will be rather lost, feeling the time would be better spent on doing the job rather than thinking about it. How can we help the project leaders steer their teams? OPERAE PARTNERS. Yves Morieux: As work gets more complex, 6 rules to simplify.

Lean IT chez Toyota at Lean & SI – Lean IT. Le fait de travailler pour la fonction IT de Toyota Motor Europe nous met dans une position unique.

Lean IT chez Toyota at Lean & SI – Lean IT

Nous travaillons pour la société qui a inventé le système de production Toyota (TPS), ouvrant la voie à de nombreux concepts qui ont fait leurs preuves dans notre propre secteur et dans de nombreux autres. Nous pratiquons ces concepts et leur mise en œuvre au quotidien, et continuons à le faire avec ceux-là même qui ont conduit l’entreprise vers son incroyable succès. Mais ces concepts ont aussi été développés en dehors de Toyota, d’abord sous le nom de «lean», et maintenant dans le domaine de l’informatique sous de nombreuses formes (lean IT, agile, Kanban, etc). Donc, nous pourrions nous contenter d’être fiers de notre approche et ne rien faire de plus… (Et finalement, notre système d’information sera progressivement dépassé par celui d’autres entreprises qui mettent en œuvre ces principes de plus en plus efficacement).

Ce processus ne se produit pas seulement de haut en bas. Soirée LEAN: The Toyota Way. Une bonne présentation du Toyota Way organisée par la socièté Zenika et menée par Pascal Van Cauwenberghe, Coach Agile & Lean.

Soirée LEAN: The Toyota Way

Les 14 principes ont été détaillés avec pour chacun un parallèle vers les pratique Agiles, XP ou SCRUM. A retenir: Lean = Philosophie du Long Terme + Respect des personnes. Sauver un projet en crise avec la méthode Obeya. La gestion des équipes selon les principes du Lean, issu du Toyotisme et l'Obeya fait son apparition en France.

Sauver un projet en crise avec la méthode Obeya

Et c'est à l'occasion de l'université du SI des 2 & 3 juin d'Octo Technology que Sandrine Olivencia, coach Lean pour Operae Partner s'est exprimée sur les atouts de ces pratiques. Beaucoup de projets informatiques n'arrivent pas à l'heure du fait d'une mauvaise maitrise du "lead time" (rétro-planning du projet). Les DSI, qui se sentent désarmés, pointent le manque de visibilité de leurs projets, le manque d'organisation et le fait qu'ils ne gèrent que des projets en crise. Dans la pensée Lean on appelle cela un problème et la démarche de résolution du problème s'oriente tout d'abord vers une visualisation de la production.

L’Obeya, une réussite projet en huis clos. L’Obeya, une réussite projet en huis clos Article publié le 17 juillet 2012 L’Obeya (terme japonais signifiant « grande salle »), ou Obeya room, désigne une pièce où se rencontrent régulièrement l’ensemble des acteurs d’un projet pour y faire le point sur son avancement.

L’Obeya, une réussite projet en huis clos

A priori, cela ne dénote rien d’extraordinaire, à ceci près que les murs d’une Obeya room sont entièrement consacrés à l’affichage de tous les outils de pilotage incontournables à la conduite du projet : tableaux de bord, indicateurs de suivi, planning, listing des problèmes rencontrés, etc. Tant et si bien que la moindre parcelle d’espace est bien souvent recouverte. Ce concept, né chez Toyota et initialement utilisé dans l’industrie automobile, s’invite de plus en plus dans la gestion de projet SI. Pour comprendre le concept de l’Obeya, penchons-nous d’abord sur un courant de management dérivé de l’AGILE appelé le Lean, signifiant littéralement : « maigre », « sans gras » et né lui aussi dans la célèbre firme nippone.