background preloader

Dossier Presse

Facebook Twitter

Le Parlement européen va-t-il instaurer l'internet à deux vitesses ? La Quadrature du net, association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet, sonne l’alarme.

Le Parlement européen va-t-il instaurer l'internet à deux vitesses ?

Un vote déterminant pour la « neutralité du net » se tiendra la semaine prochaine au Parlement européen. La neutralité du net, c’est le fait que les opérateurs de communications se contentent de transmettre les données sur le réseau internet sans les filtrer ou les discriminer – ralentir certains flux pour en privilégier d’autres, par exemple. Séquence 10 Synthèse : Réflexion sur les enjeux éducatifs du Web 2.0. A l’ère du Web 2.0, on sait que presque la moitié des adolescents passent plus de 2 heures par jour sur Internet (Le Monde de l’Education, 2008).

Séquence 10 Synthèse : Réflexion sur les enjeux éducatifs du Web 2.0

Ces jeunes apprenants ont par ailleurs besoin d’activités diversifiées et d’accéder à l’information de façon immédiate (Médiamétrie, 05/11). Utiliser Internet et notamment les outils du Web 2.0 pour l’apprentissage peut donc être, sous certaines conditions et dans un cadre clairement défini, une des réponses aux changements sociétaux induits par l’explosion de ces services en ligne et donc aux changements des pratiques d’apprentissage qui en découlent. Le Web 2.0 est un Web social qui permet aux enseignants d’initier de nouvelles pratiques d’enseignement. L’évolution des TIC et du Web touche non seulement l’apprentissage traditionnel en présentiel, mais permet aussi le développement du e-learning avec ses outils synchrones et asynchrones.

Ces outils dynamiques présentent l’avantage de capter l’attention des plus jeunes. «Je suis contre cette culture de l'amateurisme» Andrew Keen, baptisé «l'Antéchrist de la Silicon Valley», a publié début juin un brûlot, The Cult of the Amateur.

«Je suis contre cette culture de l'amateurisme»

Le sous-titre s'avère on ne peut plus clair : Comment Internet tue notre culture. Andrew Keen n'a pourtant rien d'un ­allergique à la technologie : ce Britannique devenu entrepreneur californien avant la bulle, tient un blog - thegreatseduction.com - et produit un programme de ­podcast sur AfterTV. Réseaux sociaux, communautés, groupes : cherchez les différences !

Les réseaux sociaux, les communautés (on s'intéresse ici aux communautés en ligne) et les groupes (réels ou virtuels) sont des dénominations courantes dans la vie d'aujourd'hui - Facebook (surtout), Twitter, Linkedin et autres sont devenus, rapidement, des éléments importants de notre façon d'être et d'agir en société, principalement en société virtuelle.

Réseaux sociaux, communautés, groupes : cherchez les différences !

Des dénominations courantes et usuelles mais que recouvrent-elles réellement? Voici quelques pistes de réponse. Les communautés Bruno Boutot, journaliste québécois qui s'intéresse aux médias sur le Web, définit les trois grandes caractéristiques d'une communauté sur le Web comme suit: 1 – des membres font quelque chose ensemble, avec au moins un lieu principal d’activités communes; 2 – un “membre” est une personne inscrite dont l’identité est stable et dont toutes les contributions au site sont mémorisées et facilement accessibles à tous; 3 – Il y a un “guide de participation” clair et un système de “signal aux modérateurs” (flag).

Le net en "clair obscur" : entretien avec Dominique Cardon. Dans le cadre de notre carnet de route consacré au privacy paradox, nous avons rencontré cette semaine Dominique Cardon, sociologue au Laboratoire des usages d’Orange Labs et chercheur associé au Centre d’études des mouvements sociaux (CEMS/EHESS).

Le net en "clair obscur" : entretien avec Dominique Cardon

Spécialiste des comportements sur internet et des réseaux sociaux, il a mené en 2009 avec la FING (la Fondation Internet Nouvelle Génération) et FaberNovel, l’étude SocioGeek qui vise à mesurer l’impudeur des internautes et à comprendre la façon dont on choisit ses amis sur les sites sociaux. RSLNmag.fr : Comment analysez-vous le concept du privacy paradox ? Dominique Cardon : D’abord les internautes ont une certaine conscience de ce qu’ils font sur le net. Antonio Casilli : « Le web reconfigure notre manière de faire société » Jeff Jarvis : «Internet, c’est la vie ; et la vie, c’est le foutoir» Jeff Jarvis incarne bien la figure américaine de l’activiste de l’Internet.

Jeff Jarvis : «Internet, c’est la vie ; et la vie, c’est le foutoir»

À 57 ans, ce journaliste new-yorkais, devenu professeur de «journalisme entrepreneurial» à la New York University, s’est imposé comme une référence de la blogosphère avec son site Buzzmachine. Il y dissèque les dernières tendances de la nouvelle économie et des médias à l’ère numérique. Qu’est ce que le web 2.0 : Modèles de conception et d’affaires pour la prochaine génération de logiciels. Nous avons souhaité publier la traduction produite par Jean-Baptiste Boisseau du texte fondateur de Tim O’Reilly « Qu’est-ce que le web 2.0 ?

Qu’est ce que le web 2.0 : Modèles de conception et d’affaires pour la prochaine génération de logiciels

», qu’il avait publié sur son site le 30 septembre 2005. Bien que cette traduction soit déjà disponible sur la toile, il nous semblait important de la porter à votre connaissance, parce qu’elle dessine les limites et l’enjeu du web d’aujourd’hui. Les wikis, des outils simples pour mieux travailler en réseau.

Des sites pour partager et travailler à distance Définition : Un wiki est un site collaboratif sur lequel tous les lecteurs ou membres autorisés peuvent très simplement modifier des pages ou en ajouter de nouvelles.

Les wikis, des outils simples pour mieux travailler en réseau

Résultat : documents, articles, travaux, plannings sont librement accessibles et modifiables par tous les membres ou une partie du réseau. À la différence d’un blog, le wiki s’organise en plusieurs rubriques et non sous forme chronologique. Plus complet, il est en revanche aussi facile à créer. En fait, vous pouvez tout à fait l’utiliser comme un intranet. L'évolution d'internet, le web 2.0 - Internet dans le monde - Dossiers. Evolution ou révolution, le web 2.0 est bien là.

L'évolution d'internet, le web 2.0 - Internet dans le monde - Dossiers

Laurence Allard, maître de conférences à l'Université de Lille, nous en donne les caractéristiques et ce qui fait d'abord sa dimension sociale : « Ecrire, commenter, copier-coller, mixer, publier, partager ou échanger des photos, vidéos, liens et tag, sur des sites de présentation de soi et de ses univers relationnels, développer des expérimentations cartographiques ou de moblogging articulant le web et le mobile dans un "espace augmenté", la dimension massive de l'usage des technologies sociales est frappante. Trois mini définitions: tags, nuages de tags, folksonomie.