background preloader

Cosmétiques & Hygiène

Facebook Twitter

Quand produit ménager rime avec produit toxique : attention, danger ! Ha cette bonne odeur de propre dans nos maisons quand on vient de nettoyer, c'est bien agréable...

Quand produit ménager rime avec produit toxique : attention, danger !

Et des produits ménagers, on en a pour tout et pour tous les goûts. Mais attention, danger ! Certains de ces produits peuvent contenir des substances toxiques et doivent être manipulés avec prudence. Nettoyer, astiquer, des gestes qui ne sont pas aussi anodins qu'il n'y paraît... certains produits de nettoyage peuvent être dangereux pour notre santé. Ils peuvent contenir des produits irritants ou allergisants, voire même des perturbateurs endocriniens. Parfums, conservateurs et autres... un cocktail détonnant Certains produits pour les sols se vantent de donner une bonne odeur de frais à votre intérieur. La palme pour les aérosols Prudence aussi avec les aérosols. Désinfecter ? Certains produits promettent carrément de tuer la quasi-totalité des bactéries présentes dans votre maison. Et les produits "verts" Alors, quels produits choisir ?

Et les éco-labels alors ? 3 conseils tout simples. La face qui gratte de l'éponge. Elle est l’objet fort utile et indispensable pour briquer : j’ai nommé l’éponge.

La face qui gratte de l'éponge

Au quotidien, elle nous sert à laver, récurer, astiquer. Et pour cela, elle a plus d’une corde à son arc : une face pour gratter, une autre pour essuyer ! Elle a plus d’un tour dans son sac et n’a pas fini de nous étonner. Mais, n’aurait-elle pas aussi une face cachée ? Enquête sur l’autre face de l’éponge … qui prend place dans notre série « les substances que nous cache… » L’éponge, ou l’indispensable objet du quotidien. Les crèmes solaires dangereuses pour la santé : vers un scandale des filtres chimiques. Les crèmes solaires dangereuses pour la santé : vers un scandale des filtres chimiques ?

Les crèmes solaires dangereuses pour la santé : vers un scandale des filtres chimiques

Certains filtres chimiques sont des perturbateurs endocriniens Pas moins de 15 millions de tubes de crèmes solaires sont vendus chaque année en France. Considérées comme inoffensives jusqu’à récemment, ces crèmes sont désormais sujettes à controverse suite à la publication d’études indiquant que les filtres contenus dans ces crèmes présentent un caractère nocif pour la santé et l’environnement. Les filtres chimiques, qui ont un rôle protecteur contre les UVB et les UVA, auraient au sein même de l’organisme un effet similaire à celui des oestrogènes en pouvant provoquer un déséquilibre hormonal. Oxybenzone et malformations génitales Plus en détail, dans le cadre du programme de recherche européen Credo visant à connaître les risques des perturbateurs endocriniens, 9 filtres chimiques solaires ont été analysés.

Le 4-MBC et le 3-MBC : perturbateurs endocriniens. Lingettes, lotions, gels nettoyants pour bébés: attention danger. Cosmétiques - Des perturbateurs dans la salle de bains. N’associez pas une crème solaire à un lait corporel.

Cosmétiques - Des perturbateurs dans la salle de bains

Alors qu’on ne s’est jamais autant préoccupé du contenu de nos assiettes, nous sommes beaucoup moins attentifs aux effets indésirables des cosmétiques sur notre santé. Pourtant, les laboratoires y incorporent de nombreux composants chimiques : conservateurs, antioxydants, émollients, filtres solaires, etc., aux effets encore mal maîtrisés. Or, les quantités de ces produits que nous nous appliquons sur la peau au cours de notre vie sont loin d’être négligeables. Si l’on additionne le nombre de cosmétiques qu’une femme peut utiliser dans une journée, du lait de toilette au mascara en passant par la crème hydratante, le rouge à lèvres, le gel douche, le shampooing, la laque ou le fond de teint, on arrive souvent à plus de dix produits… qui contiennent plusieurs centaines de substances chimiques !

Et les hommes ne sont pas en reste. Méthodes d’évaluation contestées. Maquillages pour enfants - Pas vraiment nickel. Halloween, Mardi-gras, carnaval… Toutes les fêtes sont prétexte à maquillage, ce que les enfants adorent.

Maquillages pour enfants - Pas vraiment nickel

Toutefois, certains cosmétiques colorés, vendus le plus souvent sous forme de kit, sont loin d’être totalement inoffensifs, si l’on en croit les résultats des analyses de nos confrères suisses, la Fédération romande des consommateurs (FRC). Sur les dix produits testés, deux sont même carrément hors-la-loi. Ainsi le « maquillage Théâtre rouge » de la marque Jofrika ne comporte pas moins de huit allergènes, alors que l’étiquetage n’en mentionne aucun. Du même fabricant, la « palette Halloween » bat le record avec 12 allergènes. Même si 11 d’entre eux sont déclarés et si les teneurs sont très faibles, cela reste tout de même beaucoup trop pour la peau délicate de nos bambins.

Partager cet article :