Musique

Facebook Twitter
El Hijo De La Cumbia ||| Portrait - Mondomix He’s got the perfect b-boy look, with a twist. There under his XL Tshirt the tattoo of an accordion and a guiro are a sign of this young Argentinian musician’s commitment to cumbia, a rhythm etched into Latin America’s DNA. You can find regional variations of this Afro-Colombian roots tradition all over the continent. And in the last few years there has been a new cumbia explosion, driven by a generation of producers, mostly from Argentina and Mexico, who combine traditional cumbia with electronic beats, hip hop or reggae. El Hijo De La Cumbia ||| Portrait - Mondomix
Emayo Cutz - Urban Roots
Charlie Patton's 'High Water Everywhere, part 2'
Guts Of Darkness › John Coltrane › Om Guts Of Darkness › John Coltrane › Om Avec "Ascension" et, plus encore, "Kulu Sé Mama" dont les sessions d'enregistrements débuteront seulement quinze jours plus tard, voici sans doute l'œuvre la plus inclassable de toute la carrière de John Coltrane. Le saxophoniste s'abandonne ici sans retenue aux concepts de spiritualité transcendantale chères à son ami Pharoah pour s'épanouir dans une forme de surréalisme complètement hallucinant qui fera date. Seulement voilà, Coltrane n'a jamais donné son aval à la publication de ce disque de son vivant. C'est donc rétrospectivement qu'on le découvre - il vient de disparaître quelques mois plus tôt - et "Om" de démontrer sans ambages que non seulement John Coltrane était en avance sur son temps (mais ça on le savait déjà) mais qu'en plus Pharoah Sanders n'aurait peut-être jamais mené la carrière que l'on sait s'il n'avait pas pris part lui-même à des orgies sonores telles que celles-ci.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. On peut citer comme influences Hawkwind ou encore UFO, 1re époque. Le nom (stoner rock ou rock défoncé) provient de l'aspect répétitif de cette musique, très associée à l'état "stone" dû à la prise de diverses drogues. Stoner rock Stoner rock
Alain Chamfort Manureva / Longue version + Lyrics
Feloche aux Nuits Zébrées de Radio Nova
E T H N O P O E T I C S :: S O U N D I N G S Poems performed are poems sounded, where the sounding by the voice or by instruments acting as surrogate voices can bring a new sense of power/empowerment to performers and auditors. The further extensions and transformations of voice move it closer and closer to "the condition of music," to the point where words and syntax — the common constituents of language — are obscured, subordinated, or totally abandoned. The push toward such a poetry has long been present at the far limits of the modernist project and with it the recognition of similar processes and works outside of literature as such. Thus Velimir Khlebnikov, early in the game, with reference to a traditional Russian poetry equivalent to his newly minted zaum language: E T H N O P O E T I C S :: S O U N D I N G S
Mon prof de français s’appelle Booba Sur Booba, le rappeur qui a sorti le 22 novembre 2010 Lunatic, son 5e album (et dont Dailymotion diffuse ce 7 mars le nouveau clip, Saddam Hauts d’Seine), tout a été dit. Sa jeunesse à Boulbi (Boulogne-Billancourt) dans le 92, ses premières armes au sein du groupe Lunatic, puis sa carrière solo. Celui qui s’appelle Elie Yaffa dans le civil enchaîne les succès depuis une décennie. Pour tout connaître du rappeur, on peut lire par exemple le bon dossier paru dans le dernier Snatch. Mon prof de français s’appelle Booba
«Métagore» - Libération «Métagore» - Libération D'où vient le pouvoir de sidération de certains titres rap ? Pourquoi Tallac, le single de Booba, nous sèche-t-il sur pied ? En arrière-fond, il y a sûrement une fascination coupable de petit Blanc pour le flow, le parler-lascar (du 9-2, en l'occurrence). Sa manière de dire «je m'en bats les couilles, d't'façon !», mâchoires crispées, «tssss» claqué du coin des lèvres, met tout de suite à l'amende l'endive craintive des beaux et moyens quartiers. Mais l'argument ne suffit pas.
Michel Fugain "Les gentils les mechants" 1973 - une vidéo Actu et Politique
Histoire de faire un bilan en bonne et due forme des 8 années d'existence d'Hip-Hop Core, certains membres "historiques" de la rédaction ont décidé de se livrer à l'exercice périlleux et ô combien subjectif de classer les disques qui les ont le plus marqués lors de la première décennie de ce troisième millénaire naissant. C'est donc à un voyage à travers nos disques de rap favoris de la période 2000-2009 que nous vous convions, d'albums incontournables en coups de cœur, en passant par quelques pépites trop rapidement mises sur la touche mais que le temps aura su bonifier... A vos platines ! - Le Top 20 de l'équipe d'Hip Hop Core - Les Tops 30 détaillés des rédacteurs Top 20 Hip Hop Core Hip Hop Core - Article : Top 2000-2009 Hip Hop Core - Article : Top 2000-2009
"Aujourd’hui, la musique change très vite, la technologie et les idées des gamins aussi, et leur accès à la technologie évolue tous les jours. Les trois prochaines années vont être dingues, je le sens. On va vivre en dehors des labels, en dehors des modes. Ça va être un retour violent à la créativité. Je crois que le monde qui m’a toujours excité est en train de se mettre en place, c’est génial." - Diplo, pas toujours un bon interview, in Les Inrocks

A la recherche des sons perdus - Blog LeMonde.fr

A la recherche des sons perdus - Blog LeMonde.fr
FEDHJA-Live-Issoudun-30 06 2007