background preloader

Maroc

Facebook Twitter

Wikiwand. Les Daggatoun sont une tribu nomade d'origine juive vivant dans le voisinage de Tementit, dans l'oasis du Touat, actuellement à l'ouest du Sahara algérien.

wikiwand

Ce que nous dit Rabbi Mordecai est assez fondé. Les Arabes qui sont allés jusqu'à Ajaj doivent être identifiés avec les Mechagra mentionnés par Erwin de Bary (« Ghat et les Touareg de l'Air, Journal de voyage d'Erwin de Bary, 1876-1877, trad. H. Schirmer, Paris,. Librairie Fischbacher», p. 181), parmi lesquels il est dit que vivaient encore quelques juifs.

Il semble y avoir peu de doute sur le fait que le sang juif s'est mélangé en grande partie à celui des Berbères vivant au Sahara algérien et marocain. UN SYSTÈME D’IRRIGATION ORIGINAL: Judaïsme – Kabylie - Juifs au Sahara (Les) - J. Oliel. La fabuleuse Histoire des Juifs du Sahara - The Canadian Jewish News. Grand spécialiste des Communautés juives natives du Sahara, l’historien Jacob Oliel nous révèle un pan méconnu de l’histoire du Judaïsme sépharade nord-africain dans un très beau livre, magnifiquement illustré avec des photos d’archives -certaines datant du début du 19e siècle-: Les Juifs au Sahara, une présence millénaire.

La fabuleuse Histoire des Juifs du Sahara - The Canadian Jewish News

Ce livre, publié récemment par l’éditeur montréalais Joseph Cohen -Éditions Élysée-, a été préfacé par le célèbre explorateur et humaniste français, feu Théodore Monod. Un vibrant et émouvant hommage à des Juifs oubliés, qui se sont escrimés durant des siècles à préserver et perpétuer leurs traditions mosaïques dans l’immensité du désert saharien. Un document historiographique exceptionnel. Canadian Jewish News: Qui sont les Juifs du Sahara? Où et à quelle époque ont-ils vécu? C’est dire si la présence des Juifs est ancienne dans ces régions. Les juifs d’Algérie, une présence millénaire… Les juifs d’Algérie, une présence millénaire… Les tribus juives ont essaimé à partir de l’Egypte, après les persécutions, sur tout le littoral méditerranéen, à partir du VIIe siècle avant Jésus-Christ.

Les juifs d’Algérie, une présence millénaire…

Venue par la mer, la population juive a habité le littoral libyen. Cette tribu habitait le djbel Gharian, djbel Yffren et djbel Nefouça. Pour atteindre les rivages de la méditerranée de l’Afrique du Nord, les marchands juifs se sont mêlés aux Tyrien, puis, aux Phéniciens. Selon Benjamin Stora, les juifs sont présents en Algérie depuis bien des millénaires, au moment où les phéniciens se sont lancés dans le commerce maritime et ont fondé Annaba, Tipaza, Cherchell, Alger, Kartenna. Ils se mêlent aux Berbères autochtones et forment des tribus. Parmi ces juifs, il y eut, comme l’a écrit Dhina A., des hommes pieux et savants, tel le rabbin Raphaël Ephraïm Ankoa, à Tlemcen et les rabbins Isaac Ben Sheset Barfat et Simon Ben Semah Duran à Alger.

Période coloniale française : Algérie360° Wikiwand. Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (janvier 2009).

wikiwand

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références. Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2015). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?). Cet article ou une de ses sections doit être recyclé. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Bibliographie. Les Juifs au Sahara, une présence millénaire. Venus en Afrique du Nord au temps des Phéniciens (IX° av.

Les Juifs au Sahara, une présence millénaire

J.C.), les Juifs ont dû faire des incursions en Afrique Noire plusieurs siècles avant la conquête arabe du Maghreb ; au Moyen-âge, ils ont participé activement à la grande aventure du commerce transsaharien de l’or, du sel, de l’ivoire…, commandité des caravanes, installé des correspondants dans les principaux centres commerciaux du Maghreb, du Sahara et du Soudan. Les royaumes juifs du sud marocain - notamment le Touat qui avait des relations suivies avec Sijilmassa, Tombouctou, Tlemcen, Majorque - et en Mauritanie, ont prospéré jusqu’aux invasions hilalienne et almoravide (XI° siècle) qui marquent le début du déclin du Judaïsme maghrébin.

Ksar d'Aït-Ben-Haddou. Ksar of Ait-Ben-Haddou The ksar, a group of earthen buildings surrounded by high walls, is a traditional pre-Saharan habitat.

Ksar d'Aït-Ben-Haddou

The houses crowd together within the defensive walls, which are reinforced by corner towers. Ait-Ben-Haddou, in Ouarzazate province, is a striking example of the architecture of southern Morocco. Ksar d'Aït-Ben-Haddou Ensemble de bâtiments de terre entourés de murailles, le ksar est un type d'habitat traditionnel présaharien. قصر آيت بن حدو يُعتبَر القصر نوعًا من المساكن التقليديّة المنتشرة في الصحراء وهو عبارة عن مجموعةٍ من الأبنية المصنوعة من الطين والمُحاطة بالأسوار. Source: UNESCO/ERI 阿伊特•本•哈杜筑垒村 阿伊特·本·哈杜筑垒村指的是一组由高墙围起来的土制建筑,这是一处典型的前撒哈拉居民聚居区。 Ксары (укрепленные жилища) в Айт-Бен-Хадду Ксары – группы глинобитных зданий, окруженных высокими стенами - являются традиционными жилищами на краю пустыни Сахара.

Ksar de Ait Ben Hadu Formado por un conjunto de edificios de adobe rodeados por altas murallas, el ksar es un tipo de hábitat tradicional presahariano.