background preloader

Agriculture intensive

Facebook Twitter

Pollution de l'air. Pollution et dégradation des sols à cause de l'agriculture intensive. Les autres activités humaines responsables de la dégradation du sol Toutes ces menaces affectent les diverses fonctions du sol, notamment celles qui sont primordiales pour la santé humaine, comme la production alimentaire, ou encore la filtration et le stockage des eaux souterraines, principale source d’eau potable.

Pollution et dégradation des sols à cause de l'agriculture intensive

D’après diverses sources dont la FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture), on estime que près de la moitié des sols du monde sont déjà dégradés en conséquence des activités humaines, phénomène qui s’accentue et qui pourrait s’aggraver avec les changements climatiques. > En savoir plus sur les menaces pesant sur le sol. Culture intensive : les conséquences. La culture intensive est un système de production agricole fondé sur l’optimisation de la production par rapport à la surface cultivée.

Culture intensive : les conséquences.

Cette méthode repose sur une mécanisation poussée ainsi que de l’usage d’engrais chimiques, de pesticides, de fongicides et d’herbicides afin de maximiser la production. Ce mode de production assure un rendement des cultures important, ce qui permet de nourrir une population mondiale toujours plus nombreuse ; mais il met en péril la biodiversité et la santé humaine, en étant responsable de la pollution des sols, des nappes phréatiques et des cours d’eau souterrains.

À travers une telle culture, les agriculteurs utilisent des pesticides pour protéger les cultures contre les insectes et autres nuisibles. C’est en partie ce qui explique que la France soit le premier utilisateur européen de produits phytosanitaires et le troisième à l’échelon mondial, derrière les Etats-Unis et le Brésil. 1. 2. Coût énergétiquePerte de biodiversité. Définition livre photo. Intrant : Définition simple et facile du dictionnaire. Pays où l'on utilise le plus l'agriculture intensive. L'agriculture intensive désigne des techniques agricoles permettant d'atteindre un maximum de rendement avec un minimum de main d’œuvre.

Pays où l'on utilise le plus l'agriculture intensive.

La planète compte environ 1,3 milliards d'agriculteurs. Seuls quelques millions pratiquent l'agriculture intensive, dans les pays du Nord et dans quelques secteurs limités des pays du Sud. Par la motorisation, la mécanisation, la sélection animale et végétale, l'utilisation d’engrais et de pesticides, un agriculteur ''intensif'' peut cultiver plus de 100 hectares de céréales et obtenir des rendements proches de 10 tonnes par hectare.

Les nuisances de l'agriculture intensive sont immenses : gaspillage, dégradation de l'environnement, pollution par les pesticides, destruction de la souveraineté alimentaire des pays du Sud, fruits et légumes de qualité lamentable, etc. D'abord, ne pas nuire. Que sont les pesticides ? Où sont les pesticides ?... Les pesticides sont partout. ... dans notre eau ... dans nos maisons ... dans nos aliments ... dans nos corps. Agriculture intensive. L'agriculture intensive est caractérisée par l'utilisation massive d'intrants (produits, matériels).

Agriculture intensive

Elle repose sur une mécanisation poussée et l'usage d'engrais chimiques, de pesticides, fongicides, herbicides…afin de maximiser la production. Ce mode de production assure un rendement des cultures important, ce qui permet de nourrir une population mondiale toujours plus nombreuse ; mais il met en péril la biodiversité et la santé humaine, en étant responsable de la pollution des sols, des nappes phréatiques et cours d'eau souterrains.

Les eaux polluées par les substances chimiques et organiques utilisées dans l'agriculture intensive s'infiltrent dans le sol, ruissellent, pour atteindre les nappes phréatiques, les cours d'eau souterrains et les rivières avoisinantes. Le traitement des eaux polluées par les nitrates et les produits phytosanitaires notamment est très coûteux, et son efficacité est limitée. L'agriculture intensive. Quels systèmes agricoles pour nourrir les hommes.

L'agriculture intensive

L’homme a depuis toujours eu recours aux ressources naturelles dans le but de satisfaire ses besoins. Le secteur primaire a évolué au cours du temps pour diverses raisons. Nous chercherons alors à savoir comment l’homme met en valeur et aménage son territoire pour la production agricole et dans quels buts. Il existe différentes formes d’agriculture avec des cahiers des charges extrêmement différents (Utilisation massive de pesticides) C'est une agriculture exclusivement soucieuse d'accroître sa production et sa productivité.