background preloader

Biodiversité

Facebook Twitter

Biodynamique, raisonnée... Le point sur les différentes formes d'agriculture. Rédigé par Aurore, le 15 août 2011, à 16 h 35 min À priori, le concept d’agriculture est assez simple : tirer parti de la terre pour que celle-ci nous apporte de quoi manger.

Biodynamique, raisonnée... Le point sur les différentes formes d'agriculture

Mais aujourd’hui, les formes d’agriculture se multiplient : biodynamique, biologique, raisonnée, intégrée… De quoi déstabiliser le consommateur. Aujourd’hui, consoGlobe fait le point avec vous. Les différentes formes d’agriculture Agriculture biologique : un mode de production reconnu L’agriculture biologique est sans doute l’un des modes de production agricole les plus connus du consommateur puisqu’il est facilement reconnaissable par le logo AB. Cinq chiffres alarmants sur la préservation des milieux naturels en France. Z.A.D.

Cinq chiffres alarmants sur la préservation des milieux naturels en France

Zone à défendre, Trois lettres, trois mots hissés en étendard par des militants écologistes et défenseurs de l'environnement. A Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), à Sivens (Tarn), à Roybon (Isère), des citoyens mènent un combat contre des projets contestés, qu'il s'agisse d'un aéroport, d'un barrage ou d'un Center Parcs. Ils se font les portes-paroles d'un environnement menacé. Mais ces zones défendues ardemment par les opposants à ces projets sont-elles réellement en danger ? Le ministre de l'Ecologie et du Développement durable a publié, vendredi 5 décembre, un rapport sur l'état de l'environnement en France. 1 68 000 hectares de terres disparaissent chaque année Le constat. Les risques. L'extension des pôles urbains sur les terres se fait également à 90% au détriment des "bonnes terres" pour l'agriculture, signale le rapport. 2 14 % du littoral est artificiel Le constat.

Les risques. L'agriculture, première cause de déclin de la biodiversité. L'agriculture, première cause de déclin de la biodiversité - 2 Photos En France comme en Europe, l'agriculture intensive est la première cause de déclin de la faune sauvage.

L'agriculture, première cause de déclin de la biodiversité

L'absence de prise en compte de l'environnement dans les pratiques agricoles a des répercussions sur les ressources naturelles (pollution de l'eau, dégradation des sols, banalisation des paysages) et donc des conséquences sur la biodiversité. La LPO est au quotidien le gardien de la biodiversité, à travers ses actions sur les zones humides*, sur les espaces ruraux et pour des espèces emblématiques comme le râle des genêts** ou l'outarde canepetière***, pour lesquelles l'agriculture reste la cause principale de régression. La LPO a été amenée récemment à mettre en place de nouvelles mesures et à promouvoir ses actions avec le soutien d'agriculteurs volontaires. La biodiversité. Biodiversité.

La biodiversité, au sens étymologique du terme, évoque la diversité du vivant, c'est-à-dire tous les processus, les modes de vie ou les fonctions qui conduisent à maintenir un organisme à l'état de vie.

Biodiversité

Ce terme est beaucoup trop large pour avoir une véritable connotation scientifique. En réalité, c'est un terme autrefois à la mode qui commence progressivement à disparaître du langage des sciences du vivant. Les populations d’animaux marins ont diminué « de 49 % entre 1970 et 2012 » Les populations d’animaux marins, qu’ils soient mammifères, oiseaux, reptiles ou poissons, ont chuté de moitié depuis les années 1970 du fait de la surpêche, de la pollution et du changement climatique, a averti l’organisation de défense de l’environnement WWF dans un rapport rendu public mercredi 16 septembre. « L’action de l’homme est à l’origine de ces tendances : de la surpêche et des industries extractives à l’aménagement du littoral et à la pollution, en passant par les émissions de gaz à effet de serre responsables de l’acidification océanique et du réchauffement des mers ».

Dans son rapport, le WWF se base sur son indice « Planète Vivante » des populations marines, qui mesure la tendance suivie par les populations d’animaux marins, « a enregistré une régression de 49 % entre 1970 et 2012 ». Certaines ont même vu leur effectif fondre de près de 75 %, s’alarme le WWF dont l’étude est effectuée sur une base d’observation de 5 829 populations appartenant à 1 234 espèces. Abeilles en péril: démontrer les responsabilités - Science. Les saisons passent, les abeilles aussi Les abeilles domestiques - Apis mellifera en Europe – vivent dans des ruches.

Abeilles en péril: démontrer les responsabilités - Science

Une ruche peut contenir jusqu’à 40 000 abeilles l’été et descendre en dessous de 20 000 en hiver. La longévité de ces petites travailleuses varie aussi en fonction de la saison : elles peuvent vivre jusqu’à quatre mois l’hiver, alors que l’été, étant très occupée à butiner, mais également plus exposées au stress, elles « s’usent » plus vite et ne vivent que trente à quarante jours. Les abeilles, l’hiver, appliquent la technique des pingouins : pour se protéger du froid, elles s’entassent en grappes pour garder la chaleur à l’intérieur du groupe.

Mais depuis 1998 en Europe, et à partir de l’hiver 2006-2007 aux Etats-Unis, les abeilles sont frappées par le Syndrome d’effondrement des colonies (en anglais : Colony Collapse Disorder - CCD), un phénomène de mortalité importante qui frappe spécifiquement à la sortie de l’hiver, laissant des ruches vides. Les abeilles sont victimes du manque de biodiversité. Une équipe de chercheurs néerlandais a établi un lien entre la raréfaction des plantes favorites de ces pollinisateurs dans certaines régions des Pays-Bas et le déclin des populations d'abeilles sauvages.

Les abeilles sont victimes du manque de biodiversité

En France, le déclin des populations d'abeilles est observé depuis les années 1990. Selon une nouvelle étude scientifique parue lundi, le phénomène paraît surtout résulter de la raréfaction, ces dernières décennies, des plantes sur lesquelles ces insectes préfèrent butiner. Les chercheurs ont ainsi analysé le pollen contenu dans des spécimens de 57 différentes espèces d'abeilles datant d'avant 1950 qui se trouvent dans des musées d'histoire naturelle aux Pays-Bas.

Qu'est-ce que c'est la biodiversité ?