background preloader

Bataille de de Verdun 1916

Facebook Twitter

Il y 100 ans debutait lenfer de verdun. Bataille de Verdun février-décembre 1916. Bataille qui opposa les armées françaises défendant le camp retranché de Verdun aux armées allemandes assaillantes (tués et blessés : 362 000 Français, 336 000 Allemands). Après avoir joué sous le commandement (IIIe armée) de Sarrail le rôle de pivot de la manœuvre du général Joffre lors de la bataille de la Marne en 1914, la région fortifiée de Verdun, affaiblie par les conséquences d'un décret d'août 1915 sur les places fortes, est choisie par l'état-major allemand pour vaincre l'armée française par épuisement de ses forces.

Commandés par le Kronprinz, les Allemands, après une intense préparation d'artillerie, attaquent le 21 février la rive droite de la Meuse, bousculent les défenses françaises (bois des Caures) et prennent le fort de Douaumont (25 février). Pétain, chargé par Joffre de la défense de Verdun, organise la résistance et l'arrivée des renforts par la Voie sacrée (la route Bar-le-Duc – Verdun). La bataille de Verdun | Le site de l'Histoire. La bataille de Verdun est la plus longue et la plus sanglante des batailles de la première guerre mondiale. « L’enfer de Verdun » dure 10 mois, de février à décembre 1916, pendant lesquels l’horreur de la guerre des tranchées atteint un paroxysme jamais égalé.

Plus d’un an auparavant, en août 1914, l’Europe et le monde s’embrasent. C’est le début de la Première Guerre Mondiale. En France, l’avance allemande semble tout d’abord irrésistible. Jusqu’à ce que survienne la contre-attaque sur la Marne où anglais et français parviennent à exploiter à leur avantage une erreur de manœuvre des allemands. C’est alors la « course à la mer », pendant laquelle les belligérants tentent vainement de se déborder par le flanc. Au final, le front se stabilise sur une ligne d’environ 750 à 800km, de la mer du Nord à la Suisse. 1915 voit divers combats meurtriers mais sans grande importance stratégique.

L’hiver 1915/1916 est l’occasion pour les adversaires de préparer leurs plans pour l’année à venir. Liens : Bataille de Verdun. Situation de Verdun sur le front occidental en 1916 La bataille de Verdun fut l'une des plus sanglantes batailles de la Première Guerre mondiale. Elle oppose les soldats français aux soldats allemands. L'essentiel des combats ont lieu du 21 février au 19 décembre 1916. Au total, plus de 700 000 hommes y périrent. Le camp retranché de Verdun[modifier | modifier le wikicode] Depuis la défaite française de 1871, Verdun a été transformé en un vaste camp retranché. En août 1915, la plupart des forts sont désaffectés. Le système de défense de Verdun est en janvier 1916 très insuffisant. . , le secteur est relativement « calme ». En février 1916, le commandement des troupes françaises de Verdun est assuré par le général Heer. Le plan des Allemands pour la bataille de Verdun[modifier | modifier le wikicode] Le général Erich von Falkenhayn chef de l'état-major impérial allemand Frédéric-Guillaume de Prusse qui encercle Verdun depuis l'automne 1914.

Le Kronprinz Frédéric-Guillaume de Prusse. 21 février 1916 - L'enfer de Verdun - Herodote.net. Aucune bataille n'a autant marqué la mémoire des Français que celle de Verdun. Tout d'un coup, un déluge de feu Tout commence le 21 février 1916, à 7h30, avec un déluge de feu sur les forts de Verdun et sur les tranchées où sont tapies trois divisions françaises.

Puis, l'infanterie allemande monte à l'assaut. Certains soldats sont équipés d'un lance-flammes. C'est la première fois qu'est employée cette arme terrible. Le chef d'état-major allemand Erich von Falkenhayn veut de cette façon en finir avec une guerre de positions qui dure depuis la bataille de la Marne, dix-huit mois plus tôt. Il projette de « saigner l'armée française » par des bombardements intensifs. Tenir ! Les poilus résistent héroïquement au premier choc, en dépit de la perte du fort de Douaumont. Les attaques vont se renouveler pendant plusieurs mois, sans cesse contenues. « On les aura ! La contre-offensive Le 22 juin apparaissent les terrifiantes bombes au phosgène, un gaz mortel en quelques secondes. Les Français à Verdun - 1916. Les Français à Verdun - 1916. Le bilan de la bataille de Verdun La bataille de 1916 a fait plus de 700.000 victimes : 306.000 tués et disparus (dont 163.000 Français et 143.000 Allemands), environ 406.000 blessés (dont 216.000 Français et 190.000 Allemands).

Parmi les chiffres les plus divers et les plus excessifs cités à propos des pertes de Verdun, c'est ce qui, en ordre de grandeur, paraît le plus proche de la réalité... Cette bataille (destinée à "saigner à blanc l'armée française") a finalement coûté des pertes quasiment identiques dans les deux armées adverses. Bilan des pertes humaines 30 millions d'obus allemands et 23 millions d'obus français de tous calibres sont tombés sur quelques dizaines de kilomètres carrés. Sur le champ de bataille, autour de Verdun, neuf villages furent détruits: Beaumont, Bezonvaux, Cumières, Douaumont, Fleury, Haumont, Louvemont, Ornes, Vaux ; les habitants, 3000 au total, ayant fui avant le mois de février 1916.

La chapelle du village de Fleury. La Bataille de Verdun / Verdun et la Grande Guerre / Terre d'Histoire - Mairie de Verdun. Côté français, la surprise a été « presque » totale et le choc effroyable. Mais la débandade attendue par l’ennemi n’a pas eu lieu. Les survivants des deux divisions françaises ne battent pas en retraite, ni ne se rendent. A dix contre cent, fusils Lebel contre Mauser et lance-flammes, la défense française s’organise. L’infanterie allemande procède par vagues d’assaut, espacées d’une centaine de mètres. Toutefois, les difficultés du terrain les obligent souvent à progresser par colonnes, désorganisant leur montée en ligne. Et les français encore debout les prennent à revers. Les deux tiers de l’armée française combattent à Verdun.

La ruée sur Verdun Les premiers jours de la bataille sont terribles. Les jours suivants, les combats se poursuivent avec la même intensité. . « Courage, on les aura ! Finalement, à la fin du mois de février, la progression allemande a été meurtrière mais reste limitée. Désormais les contre-attaques françaises succèdent aux attaques allemandes. La bataille de Verdun en dates | Verdun 2016 | Site officiel du centenaire de la bataille de Verdun. La bataille de Verdun-Apocalypse, la 1ère guerre mondiale.