background preloader

Michel Ange

Facebook Twitter

Michel-Ange : analyse du Bacchus - Histoire des arts - Éduscol. L'émission de France culture, Les Regardeurs, propose une analyse de l'œuvre de Michel-Ange, le Bacchus, daté de 1497 et conservé au musée national du Bargello à Florence.

Michel-Ange : analyse du Bacchus - Histoire des arts - Éduscol

L'émission peut être écoutée sur le site de France culture. L'œuvre de Michel-Ange a donné lieu à un livre d'Hector Obalk (Michel-Ange ou presque en un seul livre et en mille images) qui est invité dans l'émission de Jean de Loisy. Actualité exploitable en lien avec les programmes de l'enseignement de spécialité de TL. Michelangelo Buonarroti dit en français Michel-Ange. Sculpteur, peintre, architecte et poète italien (Caprese, près d'Arezzo, 1475-Rome 1564).

Michelangelo Buonarroti dit en français Michel-Ange

Premier artiste considéré de son vivant dans toute la dimension de son génie, Michel-Ange fut un maître du sublime à l'époque de la seconde Renaissance. L'exigence de perfection à laquelle il se soumit et la perception qu'il eut de l'opposition entre la détresse humaine et le monde divin confèrent à son œuvre une force éternelle. 1. Apprentisage florentin Fils d'une famille ruinée, Michel-Ange n'est pas censé faire une carrière artistique. Le David de Michel-Ange. Coup de génie d’un jeune sculpteur, cette oeuvre surpassant le modèle grec a été réalisée par Michel-Ange avant qu’il eût atteint l’âge de 30 ans.

Le David de Michel-Ange

Commencée en 1501, elle a été dévoilée le 8 septembre 1504 sur la place de la Signoria à Florence. Michel-Ange entre 1501 et 1504 Né en mars 1475 en Toscane, d’une famille de petite noblesse florentine désargentée, Michel-Ange, qui manifestait depuis plusieurs années des talents singuliers pour le dessin, a rejoint, en 1488 (il avait donc 13 ans), l’atelier du peintre Ghirlandaio à Florence. Michel-Ange souffrait probablement d'arthrose.

Cette interprétation semble corroborée par la vaste correspondance avec son neveu, Leonardo di Buonarotto Simoni, qui révèle que l'artiste a souffert de "goutte", un terme général mal défini à cette époque, englobant toutes les problèmes arthritiques.

Michel-Ange souffrait probablement d'arthrose

Les portraits obtenus dans les nombreuses années de sa vie (89 ans) illustrent le vieillissement progressif du maître. Ses mains sont représentées dans certains tableaux et peut-être aussi dans quelques sculptures. Il n'existe pas d'images spectroscopiques (méthode qui permet d'analyser la perte des couleurs sur les tableaux avec des rayons X) disponibles et pour cette raison, l'attentive observation des portraits est la seule méthode aujourd'hui en mesure d'interpréter les déformations de la main. De plus, aucune pathologie ne peut être confirmée à cause des autorités de l'Église de Santa Croce à Florence, qui ont interdit toute investigation scientifique. * "Osteoarthritis in the hands of Michelangelo Buonarroti" de Davide Lazzeri et al. Michel-Ange. « Michel-Ange » défini et expliqué aux enfants par les enfants.

Michel-Ange

Statue de Michel-Ange à Florence Son père est magistrat de la ville de Caprese qui appartient à la République de Florence. Il le plaça en nourrice suite au décès de son épouse en 1481 chez la femme d'un tailleur de pierre où il commence à apprendre le métier.C'est ainsi que Michel-Ange développa son art. Il a été le premier artiste a être connu de son vivant. Michel-Ange est aussi particulier pour son caractère peu sociable. Michel Ange Buonarroti  1475. Avant tout sculpteur, peintre et architecte Michel -Ange sût aussi être écrivain.

Michel Ange Buonarroti  1475

Chétif, presque laid, cet homme qui sût dominer le marbre, posséda une force intellectuelle et morale aussi intense que celle qui se reflète dans le visage de son Moïse. Biographie Michel-Ange. Linternaute.com > Biographie > Michel-Ange Michel-Ange Né à Caprese (Italie) le 06/03/1475 ; Mort à Rome (Italie) le 18/02/1564 Considéré comme l'un des plus grands peintres, sculpteurs et architectes de son époque, Michelangelo, dit Michel-Ange en français, fait ses débuts à Florence dans l'atelier de l'artiste peintre Domenico Ghirlandaio à l'âge de 14 ans.

Biographie Michel-Ange

Grâce à son talent, il se fait très vite remarquer par Laurent de Médicis, qui lui ouvre les portes de son école de sculpture dans laquelle il réalise ses premières oeuvres. Michel-Ange. Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti Simoni, dit -), sculpteur, peintre , architecte et poète florentin, né à Caprese le 6 mars 1475, mort à Rome le 17 février 1564.

Michel-Ange.

Michel-Ange annonça dès l'enfance des dispositions extraordinaires pour les arts. Placé chez Dominique et David Ghirlandajo, les peintres les plus célèbres de l'époque, il les quitta dès l'âge de 15 ans, étant déjà supérieur à ses maîtres. Laurent de Médicis, le Magnifique, lui assigna peu de temps après un logement dans son palais, et le traita comme son fils. Biographie de Michel-Ange. Michel-Ange - Le résumé de sa vie Michelangelo naît en Toscane, dans une petite ville nommée Caprese le 6 mars 1475.

Biographie de Michel-Ange

Il est accueilli à l'âge de 14 ans au palais de Laurent de Médicis, grand protecteur des arts et des lettres de Florence. Michel-Ange (1475 - 1564) - La démesure dans l'art - Herodote.net. Le 18 février 1564, Michelangelo Buonarroti, plus connu sous le nom de Michel-Ange, rejoint Dieu et ses anges.

Michel-Ange (1475 - 1564) - La démesure dans l'art - Herodote.net

L'artiste toscan meurt à Rome à l'âge de 89 ans. Jusqu'à sa mort en pleine gloire, il a poursuivi une collaboration âpre et féconde avec tous les papes de la Renaissance et dès 1552, une biographie lui a été consacrée. Le génie de la Renaissance Michel-Ange est né à Caprese, près d'Arezzo (Toscane), le 6 mars 1475, dans la famille d'un modeste fonctionnaire. Michel-Ange. Michel-Ange (de son vrai nom Michelangelo Buonarroti) est un artiste italien de la Renaissance, né le 6 mars 1475 à Caprese, en Toscane, mort le 18 février 1564 à Rome, à l'âge de 89 ans. Alors qu'il souhaitait être enterré en la basilique Saint-Pierre, à Rome, il repose en l'église Santa Croce, à Florence. Il était peintre et sculpteur, mais aussi architecte, poète et urbaniste.