background preloader

Il y aura l’âge des choses légères

Facebook Twitter

Central Saint Martins MA Materials Future Grad Projects Explore the Future of Food, Tech & Waste Management. Following their intimate exhibition on the ground level of Ventura Future during Milan Design Week, Central Saint Martins' 2018 MA Materials Future graduate products are now publicly on display at their Degree Show until June 24.

Central Saint Martins MA Materials Future Grad Projects Explore the Future of Food, Tech & Waste Management

Many of the students sill needed to add final touches to their projects on display in Milan, so it's exciting to see the final versions of what was previewed at the show. We found that a majority of the projects deal with handling specific types of waste, while many others investigate data, food futures and DNA modification.

We've featured an assortment of projects below, but if you happen to be in London, we highly suggest paying the full exhibition a visit in real life. Enter a caption (optional) This is grown. / Bioweave by Jen Keane utilizes microbes to weave a new, hybrid material. This is what chickens should start looking like, according to Linnea Våglund's Pink Chicken Project. Have you ever thought about how much urine we all produce on a daily basis? Tuto déco : recycler ses briques de lait en potager. Michele Borgia - Non disperate! C'è sempre il "fai da te" France Culture - Et si on conjuguait design, récupération...

"Quels sont nos besoins réels ?... - Flo Pepite Du Chenoc. Depuis le 29 juillet, la Terre a épuisé toutes ses ressources naturelles de l'année. Les ressources que la planète produit annuellement sont épuisées depuis lundi.

Depuis le 29 juillet, la Terre a épuisé toutes ses ressources naturelles de l'année

Jusqu'au 31 décembre, les habitants de la Terre vivront donc à crédit. Arnaud Gauffier co-responsable de WWF France et Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France, nous expliquent ce que cela signifie. Depuis lundi, la Terre vit à crédit. L'humanité a utilisé toutes les ressources naturelles mises à disposition par la planète en seulement sept mois.

L'année dernière, c'était le 1er août. "On commence à puiser sur les réserves de la planète" Cette étude a été réalisée par le laboratoire d'idée, Global Footprint Network. À partir du 29 juillet, le CO2 supplémentaire que l’humanité va émettre jusqu’à la fin de l’année restera dans l’atmosphère et participera au réchauffement climatique. Pour réaliser ce calcul, Global Footprint Network a pris en compte la déforestation, l'accumulation de carbone dans l’atmosphère, l'érosion des sols, l'appauvrissement de la biodiversité ainsi que le réchauffement climatique. Bretagne - Faire pousser ses légumes sans arrosage, c'est... Jeter des noyaux par terre pour «reverdir le monde», une bonne idée? Un message populaire sur Facebook conseille de conserver les noyaux des fruits pour ensuite les jeter dans la nature. 20 Minutes a interrogé deux experts, qui soulignent le caractère « aléatoire » de la méthode.

Jeter des noyaux par terre pour «reverdir le monde», une bonne idée?

Le message est inspiré d’une histoire qui circulait en Inde sur Whatsapp en 2017. Et si vous aussi, vous contribuiez à améliorer la biodiversité ? La méthode, simple, est fournie sur Facebook : « Je demande à tout le monde de NE PAS JETER les noyaux (des fruits) à la poubelle mais plutôt de les laver, de les sécher (au soleil) et ensuite de les stocker dans un sac en papier à garder dans la voiture, écrivent ainsi les administrateurs des pages Ma Planète et Carpe Diem Ad Vitam Aeternam. A chaque sortie dans la campagne, ou bien en circulant en voiture dans une campagne déserte, jetez des noyaux. Si, par cette simple action, nous pouvons contribuer par un nouvel arbre à chaque saison, notre mission de reverdir ce monde sera remplie. » De bonnes conditions pour la pousse. Ma planète - La saison des fruits approche : prunes,... Les esclaves oubliés de l'île de Tromelin. En 1761, des esclaves malgaches furent abandonnés sur l'île de Tromelin, après le naufrage d'une embarcation de la Compagnie française des Indes orientales.

Les esclaves oubliés de l'île de Tromelin

Ils ont survécu pendant 15 ans en recréant une micro-société. Mais comment ont-ils pu survivre sur un minuscule îlot où il n'y a rien ? La survie d’un groupe humain dans un endroit aussi ingrat paraît inimaginable. Et de fait, on n’avait jamais très bien compris comment les infortunés esclaves s’y étaient pris. Max Guérout a dirigé l’expédition "Esclaves oubliés", à caractère historique et archéologique, qui fait la lumière sur l’organisation qu’il a fallu mettre en place pour se donner des chances de surmonter les périls. Un entretien réalisé en décembre 2013 par universcience.tv Max Guérout, commandant, archéologue, président du Gran (Groupe de Recherche en Archéologie Navale). Brut - La fin de notre civilisation, c'est pour dans une... Classic Advice Print - Red – Good Fucking Design Advice Store. Blogs — Tinkering School. Design Pour un Monde Réel.