Livres numérique

Facebook Twitter
Si l'e-book et ses compagnons ont révolutionné les comportements ces dernières années, l'utilisation de ces outils informatiques demeure toutefois assez controversée et ambivalente ! « Lecteurs numériques » américains et françaisParmi les supports-chouchous des consommateurs occidentaux, figurent en tête la liseuse, la tablette numérique, l'ordinateur portable, l'ordinateur fixe et le smartphone. La liseuse, Kindle, s'impose comme un appareil mobile permettant de télécharger et de lire des livres numériques. La tablette, à l'instar de l'iPad, permet quant à elle l'accès à de multiples contenus multimédias. Chez nos voisins américains, la société CouponsCodes4u révèle des résultats fracassants sur le comportement des utilisateurs du numérique ! Sur 3 000 propriétaires d'appareils, 17 % l'utilisent seulement une fois par semaine et pas plus d'un tiers s'en servent quotidiennement. Révélations fracassantes sur la lecture électronique / L'actualité Edilivre Révélations fracassantes sur la lecture électronique / L'actualité Edilivre
Le Projet Numérique en Bibliothèque, impulsé par Dilicom, et évoqué durant les Asisses du livre numérique, n'a pas manqué d'attirer l'attention. Alors que les établissements sont demandeurs d'une solution complètement unifiée, les moyens manquent et l'offre disposant d'un catalogue global est encore à construire. Or, Vincent Marty, directeur général de Dilicom, au cours des Assises, avait justement esquissé le PNB, parlant d'un « prototype de hub mis en place pour l'accès au livre numérique en bibliothèque, avec un investissement de départ assuré par Dilicom, puis assumé par le même système que pour le livre papier ». (voir notre actualitté) Aucune autre information n'avait filtré depuis, sinon que l'on ne découvrirait le projet qu'à compter du mois de mars, durant le Salon du livre de Paris. Prêt d'ebooks : Dilicom amorce le Projet Numérique en Bibliothèque

Prêt d'ebooks : Dilicom amorce le Projet Numérique en Bibliothèque

L'offre numérique en bibliothèque, un nouveau terrain pour la librairie Tandis que les conditions de prêt déchirent un peu moins en France qu'outre-Atlantique, le livre numérique peine à faire son entrée en bibliothèque. Il pourrait pourtant faire profiter les établissements d'un regain d'attractivité, tout en permettant aux librairies de capter une nouvelle source de revenus via les marchés publics. Encore faudrait-il que tout le monde soit d'accord...

L'offre numérique en bibliothèque, un nouveau terrain pour la librairie

Prêt de liseuses et tablettes en bibliothèque
Ebooks/BD

Drôle cette image, envoyée par une amie (Nadia, que vous pouvez suivre sur son blog consacré au transmédia), humour bienvenu qui permet, comme toujours, de prendre un peu de distance avec les « révolutions » numériques annoncées, de révéler la nature même de ces objets (électroniques, donc) que nous utilisons souvent sans questionnement et dont nous ne prenons finalement conscience que trop tardivement, lorsque nous nous retrouvons limités dans nos usages (c’est pourquoi la frustration est, à sa manière, une forme d’éducation ;-) : “Veuillez éteindre vos livres pendant le vol” | SoBookOnline “Veuillez éteindre vos livres pendant le vol” | SoBookOnline
Livre électronique : les retards français persistent Livre électronique : les retards français persistent Voici déjà plus de quatre ans, je m'étonnais, au Salon du Livre de Paris et sur mon blog, de l'absence de regard porté sur l'évolution du support littéraire, le papier devait être relayé par l'électronique et il me semblait que des marges de croissance énormes existaient dans ce domaine du livre électronique, alors même que l'édition française (hors BD) traversait une crise profonde. Cette crise n'a jamais fini, elle connaît parfois des rémissions, mais elle est permanente. Pourtant, les efforts des éditeurs pour explorer la piste électronique demeurent faibles.
Ebook gratuits

Tablettes

Liseuses

Fournisseurs

Livre de poche

Technologies