Sénat à gauche

Facebook Twitter
pistes pour des propositions

Les socialistes et le Sénat
Pour un Sénat acteur véritable de la démocratie moderne Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Catherine Tasca, ancienne ministre, vice-présidente du Sénat En septembre, le Sénat pourrait connaître l'alternance politique pour la première fois depuis des décennies. Plus qu'une nécessité, ce basculement constitue une urgence démocratique tant pour les collectivités locales que pour le Parlement lui-même. Dans l'immédiat, notre ambition est de remporter un sixième scrutin local (élections cantonales de 2011 après 2004 et 2008, élections régionales de 2004 et 2010, élections municipales de 2008). Pour un Sénat acteur véritable de la démocratie moderne
Bientôt un Sénat à gauche ? Camille Boucher fermer Voir ses derniers articles (2) 27 avril 2011 à 10:29 La Haute Chambre a de fortes chances d’être ravie par la gauche à l’actuelle majorité présidentielle. Bientôt un Sénat à gauche ?
Retenez bien ce chiffre : 457 des 835 communes de plus de 3 500 habitants des départements concernés par le renouvellement sénatorial de dimanche dernier étaient détenues par la gauche (60% des communes de plus de 50 000 habitants ; 109 communes de10 000 à 50 000 habitants sur 194 et 54% des communes de 3 500 à 10 000 habitants). Qui dit mieux? D’autant que les chiffres sont ceux de la ministre de l’intérieur, donnés cinq jours exactement avant le scrutin du 21 septembre dans une longue réponse ministérielle au député socialiste Jean-Marc Ayrault (JO Q. AN du 16 septembre 2008 p. 8037 à 8040). Quant aux délégués sénatoriaux des très petites villes, leur participation à l’intercommunalité presque partout en France leur a fait découvrir un autre visage de la défense des intérês locaux. Le Sénat à gauche en 2011? Le Sénat à gauche en 2011?