background preloader

Technologie : Automobile

Facebook Twitter

Informations pour l'exposé sur les automobiles.

Historique de l'Automobile. Les automobiles ont commencé à se développer lors de l'apparition de la vapeur comme source d'énergie.

Historique de l'Automobile

C’est en France, le 23 Octobre 1769 que les premières automobiles apparaissent. Joseph Cugnot présente son « fardier à vapeur », il s’agit en fait d’un chariot propulsé par une chaudière à vapeur, il ne possède ni freins ni directions, et avait une vitesse de 4km/h pour une autonomie de 15 minutes. Ce « fardier à vapeur » à ensuite été développé dans le milieu militaire pour déplacer de lourds canons. Ensuite, en Angleterre, en 1801, Richard Trevithick présente la première automobile Britannique, qu’il nomme le « London Steam Carriage ». Ce véhicule est équipé de 3 roues, est propulsé à la vapeur, et pouvait transporter jusqu’à 9 passagers, ce qui est énorme pour l’époque. C’est donc en France que l’automobile va se développer en particulier grâce à Amédée Bollée, et ses différents modèles : · L'Obéissante(1873) Capable de transporter douze personnesVitesse de pointe de 40 km/h.

Crash test. Voiture autonome : la méfiance des Français est toujours élevée. Malgré les progrès en matière de technologie et des mises en circulation annoncées à l’horizon 2020, la voiture autonome a encore de la route à faire avant de conquérir le cœur des Français, qui sont plus de la moitié à ne pas se sentir prêts pour cette révolution de l’automobile.

Voiture autonome : la méfiance des Français est toujours élevée

D’après une étude OpinionWay pour Dekra Automotive, 58% des Français déclarent « ne pas encore être prêts à tenter l’expérience à bord » d’une voiture autonome. 26% des sondés estiment « ne pas du tout être prêts ». Un manque de confiance envers la technologie qui est plus marqué chez les femmes (65%) et les personnes âgées de 50 ans et plus (60 % pour les 50-64 ans et 64 % pour les 65 ans et plus).

S’ils ne font pas encore complètement confiance à la technologie des voitures autonomes, l’intérêt des Français est pour le moment tourné vers les voitures connectées, « tant sur le plan de la sécurité que sur celui du divertissement » note l’étude. Histoire de l'automobile par date. Frise chronologique de l'automobile. Histoire de l'automobile. Chapitres.

Histoire de l'automobile

Voiture électrique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Voiture électrique

Publicité Automobiles électriques Jenatzy (1899). Le Comte Gaston de Chasseloup-Laubat, sur Jeantaud Duc électrique en 1899. La Renault ZOE, voiture électrique la plus vendue en France en 2013[1]. La Tesla Model S est une berline familiale ayant une autonomie d'environ 500 km (2013). Une voiture électrique est une automobile mue par la force électromotrice d'un ou plusieurs moteurs électriques, alimentés par une batterie d'accumulateurs, une pile à combustible ou un moteur thermique générateur. On distingue ainsi les voitures électriques à batterie comme la Tesla Model S, la Tesla Model X et la Renault ZOE (appelées BEV en anglais pour « Battery Electric Vehicle »), les voitures électriques à pile à combustible comme la Toyota Mirai, et les voitures électriques à essence.

Principe[modifier | modifier le code] Les métiers et l'emploi dans l'automobile. Les métiers de l'automobile regroupent l'ensemble des activités engendrées par la durée de vie d'un véhicule, de la conception à la vente en passant par la réparation.

Les métiers et l'emploi dans l'automobile

Panorama des métiers qui composent ce secteur en pleine mutation. Vidéo : Jérôme, carrossier réparateur Développement à l’international Le monde de l’automobile est constitué principalement de 4 types d’entreprises : les constructeurs (Renault, PSA Peugeot-Citroën), les équipementiers (fabricants des systèmes contrôle moteur, des tableaux de bord, des amortisseurs…), les distributeurs (concessionnaires) et les réparateurs (garages et carrosseries). Le secteur est en pleine mutation. Les industries automobiles ont aussi des activités liées au véhicule industriel, au cycle et à la moto. Le pari de la R&D Avec l’essor des nouveaux véhicules, l’industrie automobile est soumise à de nouveaux défis stratégiques.

Côté technique, côté commercial Ressources utiles. Catalogue en ligne CDI du collège JP Laurens. Chronologie de l'automobile. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chronologie de l'automobile

Cet article présente une frise chronologique d'événements notoires de l'histoire de l'automobile. Les débuts[modifier | modifier le code] 1668 - Ferdinand Verbiest fabrique un véhicule automobile, considéré davantage comme un jouet, qui est constitué d'une bouilloire fixée sur un petit four et équipé d’une roue à aubes, d’engrenages et de petites roues.1769 – Joseph Cugnot présente son « fardier à vapeur », un chariot sur lequel il monte une chaudière à vapeur. Il atteint 4 km/h et a une autonomie de 15 minutes.1805 - Oliver Evans développe des « Oruktor Amphibolos », véhicules motorisés amphibies pour la ville de Philadelphie.1860 – Étienne Lenoir brevète le 1er moteur à combustion interne 2 temps « à air dilaté ». Fin XIXe siècle - Début XXe siècle[modifier | modifier le code] Automobile. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Automobile

Volkswagen (1938-2003) La voiture du peuple. Une automobile contemporaine, la Peugeot 308 Mk2 (produite depuis 2007). Description L'automobile est un moyen de transport privé parmi les plus répandus, sa capacité est généralement de deux à cinq personnes, mais peut varier de une à neuf places. L'usage limite l'emploi du terme automobile aux véhicules possédant quatre roues, de dimensions inférieures à celle des autobus et des camions, mais englobe parfois les camionnettes. Étymologie et vocabulaire Publicité des années 1900. Le substantif « automobile » est attesté vers 1890, mais son genre, aujourd'hui seulement féminin, est longtemps resté pour les linguistes un sujet ouvert[2]. L'automobile de Robert Pince... L'Aventure automobile. L'ancêtre de l'automobile.