background preloader

Technologie : Automobile

Facebook Twitter

Historique de l'Automobile. Les automobiles ont commencé à se développer lors de l'apparition de la vapeur comme source d'énergie.

Historique de l'Automobile

C’est en France, le 23 Octobre 1769 que les premières automobiles apparaissent. Joseph Cugnot présente son « fardier à vapeur », il s’agit en fait d’un chariot propulsé par une chaudière à vapeur, il ne possède ni freins ni directions, et avait une vitesse de 4km/h pour une autonomie de 15 minutes. Ce « fardier à vapeur » à ensuite été développé dans le milieu militaire pour déplacer de lourds canons. Ensuite, en Angleterre, en 1801, Richard Trevithick présente la première automobile Britannique, qu’il nomme le « London Steam Carriage ».

Ce véhicule est équipé de 3 roues, est propulsé à la vapeur, et pouvait transporter jusqu’à 9 passagers, ce qui est énorme pour l’époque. C’est donc en France que l’automobile va se développer en particulier grâce à Amédée Bollée, et ses différents modèles : · L'Obéissante(1873) Capable de transporter douze personnesVitesse de pointe de 40 km/h. Crash test. Voiture autonome : la méfiance des Français est toujours élevée. Malgré les progrès en matière de technologie et des mises en circulation annoncées à l’horizon 2020, la voiture autonome a encore de la route à faire avant de conquérir le cœur des Français, qui sont plus de la moitié à ne pas se sentir prêts pour cette révolution de l’automobile.

Voiture autonome : la méfiance des Français est toujours élevée

D’après une étude OpinionWay pour Dekra Automotive, 58% des Français déclarent « ne pas encore être prêts à tenter l’expérience à bord » d’une voiture autonome. 26% des sondés estiment « ne pas du tout être prêts ». Un manque de confiance envers la technologie qui est plus marqué chez les femmes (65%) et les personnes âgées de 50 ans et plus (60 % pour les 50-64 ans et 64 % pour les 65 ans et plus). S’ils ne font pas encore complètement confiance à la technologie des voitures autonomes, l’intérêt des Français est pour le moment tourné vers les voitures connectées, « tant sur le plan de la sécurité que sur celui du divertissement » note l’étude.

Histoire de l'automobile par date. Frise chronologique de l'automobile. Histoire de l'automobile. Chapitres.

Histoire de l'automobile

Voiture électrique. Une voiture électrique est une automobile mue par un ou plusieurs moteurs électriques, généralement alimentés par une batterie d'accumulateurs voire une pile à hydrogène.

Voiture électrique

Parmi les modèles de chacune de ces filières, on peut citer la Tesla Model 3 et la Renault Zoe équipées de batteries, la Toyota Mirai dotée d'une pile à combustible, ou la Chevrolet Volt munie d'un prolongateur d'autonomie qui en fait un véhicule hybride électrique rechargeable. La part de marché de la voiture électrique atteint 2,6 % au niveau mondial en 2019 ; les parts de marché les plus élevées se rencontrent en Norvège (55,9 %), aux Pays-Bas (15,1 %) et en Suède (11,4 %) ; elles se situent à 4,9 % en Chine, 3 % en Allemagne, 2,8 % en France et au Royaume-Uni, 2,1 % aux États-Unis.

Publicité Automobiles électriques Jenatzy (1899). Le Comte Gaston de Chasseloup-Laubat, sur Jeantaud Duc électrique en 1899. La Renault ZOE, voiture électrique la plus vendue en France en 2013[1]. Principe[modifier | modifier le code] Catalogue en ligne CDI du collège JP Laurens. CDI du collège JP Laurens Collège J.P. laurens Ayguesvives A partir de cette page vous pouvez : Aucun document trouvé page 1/0 Je cherche, je trouve...

Dans le catalogue Dans le site Recherche avancée Accueil Historique. Chronologie de l'automobile. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chronologie de l'automobile

Projet par propulsion interne de de Vinci. Cet article présente une frise chronologique d'événements notoires de l'histoire de l'automobile. Les débuts[modifier | modifier le code] 1668 - Ferdinand Verbiest fabrique un véhicule automobile, considéré davantage comme un jouet, qui est constitué d'une bouilloire fixée sur un petit four et équipé d’une roue à aubes, d’engrenages et de petites roues.1769 – Joseph Cugnot présente son « fardier à vapeur », un chariot sur lequel il monte une chaudière à vapeur. Il atteint 4 km/h et a une autonomie de 15 minutes.1805 - Oliver Evans développe des « Oruktor Amphibolos », véhicules motorisés amphibies pour la ville de Philadelphie.1860 – Étienne Lenoir brevète le 1er moteur à combustion interne 2 temps « à air dilaté ». Fin XIXe siècle - Début XXe siècle[modifier | modifier le code] Les années 1910-1940[modifier | modifier le code] Automobile. L'automobile s'est progressivement imposée dans les pays développés comme le principal mode de transport pour la circulation des individus et des marchandises.

Automobile

Son industrie a été l'un des secteurs les plus importants et les plus influents depuis le début du XXe siècle. L'automobile a révolutionné le transport et a entraîné de profonds changements sociaux, en particulier dans le rapport des individus à l'espace. Elle a favorisé le développement des échanges économiques et culturels et conduit au développement massif de nouvelles infrastructures. Tout un univers culturel s'est construit à partir de sa diffusion comme objet de consommation grand public et elle représente aujourd'hui — à l'instar d'autres inventions du XXe siècle comme la radio, la télévision ou le réfrigérateur — un équipement largement considéré comme indispensable dans les foyers des pays développés. L'industrie automobile est, par métonymie, un secteur économique important pour les pays possédant des constructeurs.

L'automobile de Robert Pince... L'Aventure automobile. L'ancêtre de l'automobile.