background preloader

Linux

Facebook Twitter

Cacti. Installing on Debian / Ubuntu  Installer et configurer Centreon Enterprise 3.3. La société Centréon, anciennement Méréthis, met à disposition une image au format ISO qui permet d’installer « out of the box » une plateforme de supervision complète basée sur la distribution GNU/Linux CentOS 64 bits.

Installer et configurer Centreon Enterprise 3.3

Centréon est un logiciel libre et open-source sous licence GNU/GPLv2, qui est composé de 2 sous entités : Centreon Engine et Centreon Broker. L’image ISo d’installation propose quatres modes d’installation : Seveur Centreal avec base de données,Serveur Central sans base de données,Serveur Satellite (architecture serveurs distribuée),Serveur de base de données pour le cas d’un serveur Central sans base de données. De plus, le serveur de base de données est basé sur MariaDB et non sur Mysql, pour être 100% Libre et Open-source. Téléchargement de la dernière image ISO de Centréon : Comment limiter la bande passante sous Linux. I.

Comment limiter la bande passante sous Linux

Présentation de wondershaper et trickle Lorsque l’on commence à beaucoup travailler sur des machines et des serveurs Linux, il est intéressant de savoir comment limiter la bande passante. Cela peut être utile dans différents contextes, dans le cadre d’un serveur ou d’une infrastructure mutualisés par exemple ou juste pour éviter qu’un téléchargement ou une application prenne l’ensemble du trafic au détriment des autres utilisateurs du réseau. On pourrait très bien mettre de la QoS ou d’autres technologies, mais les outils que nous allons voir ensemble ici permettent d’effectuer une limitation de la bande passante utilisée très simplement et rapidement sous Linux, j’ai nommé wondershaper et trickle.

Installation d’ownCloud sous Debian. I.

Installation d’ownCloud sous Debian

Présentation d’OwnCloud OwnCloud est une application OpenSource de stockage en ligne et de gestion de fichiers, on l’apparente généralement au très connu Dropbox car ownCloud permet de stocker et de synchroniser des fichiers entre un ou plusieurs postes/serveurs et le serveur OwnCloud, remplissant ainsi le rôle de serveur de sauvegarde pour mettre en sécurité les fichiers et de serveur synchronisation. Serveur DHCP sous Linux. I.

Serveur DHCP sous Linux

Présentation Un serveur DHCP permet de fournir automatiquement une configuration IP à une machine, par exemple à des ordinateurs, des smartphones, des imprimantes réseau, en gros tous ceux qui peut être connecté à un réseau. Cette configuration IP est composée : d’une adresse IPd’un masque de réseaud’une passerelled’une adresse de DNS Lorsqu’une machine sans configuration IP se connecte au réseau, celle-ci émet un DHCP DISCOVER en broadcast afin de demander si un serveur DHCP existe. Créer plusieurs instances d’OpenVPN sur un même serveur. I.

Créer plusieurs instances d’OpenVPN sur un même serveur

Présentation Suivant les endroits où vous êtes, il arrive que certains ports soient bloqués ou filtrés. Plutôt que de devoir à chaque fois refaire votre configuration pour l’adapter au nouveau port, il est aussi simple de créer une configuration spécifique par port. Il est à noter que depuis les versions récentes d’OpenVPN, l’application va par défaut lancer toutes les configurations qui se trouvent dans le dossier « /etc/openvpn », c’est-à-dire tous les fichiers en « .conf ».

Premiers pas avec le PXE sous Debian. I.

Premiers pas avec le PXE sous Debian

Présentation Remarque : Ce tutoriel publié le 28 Septembre 2011 fût remis à jour et complété le 23 Mars 2015 PXE pour Preboot eXecution Environment, est un système permettant à un hôte client de démarrer via le réseau en récupérant l’image d’un OS qui se trouve sur un serveur PXE. Ce système peut être utilisé aussi pour le chargement d’application telle que GParted, il existe un grand nombre de cas de figure pour ce mécanisme de déploiement. Bien que le PXE serve seulement à distribuer les images de systèmes d’exploitation par le réseau, il offre trois atouts principaux : Le PXE est un sujet conséquent, il est préférable de découper le sujet en plusieurs tutoriels, d’où l’intérêt de ce tutoriel d’initiation. Vous êtes prêt ? OpenVPN : Partager le port 80 avec port-share.

I.

OpenVPN : Partager le port 80 avec port-share

Présentation Il arrive souvent que seuls les ports comme 80 et 443 soient autorisés, pour des raisons de sécurité (filtrage), et ainsi cela devient rapidement un casse-tête pour lancer notre instance OpenVPN qui nous permettrait de nous libérer de ces restrictions, pour tout simplement relever ses mails avec son client mail préféré.

Mais Il est possible que vous ayez déjà un serveur web qui fonctionne sur le port 80 ou 443, sur le même serveur. Vous avez de la chance, figurez-vous qu’OpenVPN possède l’option « port-share ». Configurer postfix pour envoyer des mails avec gmail. I.

Configurer postfix pour envoyer des mails avec gmail

Présentation Dans ce tutoriel, nous allons voir comment envoyer un mail avec Postfix. Cela peut être utile notamment pour envoyer des mails de notification dans Nagios. Pour cela, rien de trop compliqué, il y a des paquets à installer et quelques fichiers de configuration à modifier. Afficher la RAM utilisée sous Linux avec free. I.

Afficher la RAM utilisée sous Linux avec free

Présentation de free La commande « free » sous Linux fait partie des commandes à connaitre lorsque l’on travaille fréquemment sur Linux. Cette commande, présente nativement sur de nombreuses distributions comme Debian et ses dérivées permet d’afficher l’état de la mémoire RAM du système, elle possède plusieurs options qu’il est intéressant de connaître et que nous allons voir ici. Suivez le guide ! II. Pour utiliser la commande, rien de plus simple : Compresser et décompresser en xz et tar.xz sous Linux. I.

Compresser et décompresser en xz et tar.xz sous Linux

Présentation Dans ce tutoriel, nous allons voir comment compresser et décompresser au format xz et tar.xz sous Linux. Pour rappel, les fichiers en .tar ne sont que des archives. Les fichiers en .xz sont des fichiers compressés, donc les .tar.xz sont des archives compressées. Une archive, c’est le fait de mettre dans un même fichier, plusieurs fichiers ou dossiers. La compression va être le moyen de réduire la place que prend cette archive. Installation de SNMP sous Linux. I. Présentation de SNMP SNMP est un protocole réseau qui permet le monitoring et la supervision d’éléments systèmes et réseau. Généralement, un serveur de supervision utilise SNMP pour connaitre rapidement l’état du parc informatique (switch, routeur, serveurs) comme l’occupation RAM, CPU, Disque, etc. Customiser l’environnement Gnome. I. Présentation Dans ce tutoriel, nous allons voir comment customiser l’environnement Gnome et plus précisément comment changer son thème.

Un des grand avantages des bureaux Linux par rapport aux bureaux Windows est la possibilité de les personnaliser rapidement, notamment avec des thèmes faits par la communauté. Trash-cli : une corbeille sous Linux. I. Présentation S’il y a une chose qui est bien dommage lorsque l’on utilise couramment Linux, c’est la difficulté à retrouver et restaurer des données supprimées via la commande « rm ». Comme sous Windows, lorsqu’une donnée est supprimée, elle n’est pas réellement supprimée du disque et peut peut être retrouvée via différents outils. La plupart du temps, ces outils nécessitent d’être utilisés sur une autre partition que la partition où se trouvaient les fichiers à restaurer, ce qui complique parfois la chose, surtout dans des environnements de production dans lesquels on ne peut pas décider de rebooter sur un liveCD tous les matins.

Pour pallier à ce problème de restauration des fichiers, un système de Corbeille similaire à celle de Windows peut être mise en place. Trash-cli est un petit outil qui peut nous sauver la mise dans bien des contextes, il va en effet nous permettre d’avoir un « filet de sauvetage » en cas de suppression de fichier, tout simplement, une corbeille. Linux : Veracrypt en ligne de commande. I. Présentation de Veracrypt VeraCrypt est un logiciel de chiffrement dit « On the fly encryption » (OTFE), que l’on peut traduire par du chiffrement à la volé ou transparente.

Il faut entendre par là que l’on peut utiliser un volume ou un disque chiffré normalement, mais ce qui y sera stocké sera chiffré et non compréhensible par celui qui n’aura pas la clé adéquate. VeraCrypt est en réalité un Fork du célèbre TrueCrypt, qui a vu sa réputation mise à mal par un mystérieux abandon de ses développeurs. Nombreux ont été les fork à la « mort » de TrueCrypt, VeraCrypt se présente aujourd’hui comme un projet sérieux et maintenu qui peut être utilisé de la même façon que l’était TrueCrypt. Dans ce tutoriel, nous allons voir comment utiliser VeraCrypt en ligne de commande, sous Linux. II. La première chose à faire est bien entendu d’installer VeraCrypt, sous Linux, même en ligne de commande, cela est assez simple. Debian : Partitionner un disque avec fdisk et mkfs. I. Présentation On se retrouve aujourd’hui pour un tutoriel « Linux », sous Debian, dans lequel on va s’intéresser au partitionnement d’un disque dur avec fdisk, et au formatage d’une partition avec mkfs.

Pour planter le décor : J’utilise une machine sous Debian 7, avec un disque dur externe connecté et qui dispose d’une partition NTFS. Je souhaite supprimer cette partition, et en recréer une nouvelle qui utilisera le système de fichiers EXT4. Avant de commencer, je précise que fdisk est un outil qui permet la gestion des partitions, quant à mkfs c’est un outil qui permet de formater une partition avec un système de fichiers donné.

Créer une clé liveUSB Linux. Linux sauvegarder et restaurer son système. Réinstaller le grub Linux depuis un LiveCD. Lister tous les paquets installés sous Linux. Configurer SSH pour gérer l’OTP avec Google Authenticator. Créer un serveur de fichiers Samba 4.2.3 sous Debian. SSHC : gestionnaire de profils SSH en ligne de commande. Les processus sous Linux. I. Installer le Bash Ubuntu sous Windows 10. .bashrc et .bash_profile, quelle différence ? Gérer un expiration automatique des comptes sous Linux. Linux : Enregistrer toutes les commandes saisies avec auditd.