background preloader

Médiation - Non Violence - Gestion des conflits

Facebook Twitter

Accueil Graine de Citoyen. Blog sur Noam Chomsky (en français) | « Peut-être l’intellectuel vivant le plus important… » [New York Times] Nonviolence21.org. LA GESTION DES CONFLITS - Powered by Google Docs.

Forum du 26 novembre 2011 à l'Assemblée Nationale

Etincelle - Welcome to the Etincelle web site. Théatre forum en maternité animé par V. Guérin d'Etincelle. Le chemin des hommes. Le chemin des hommes. Animation d'un groupe de parole d'adolescents. L'approche intégrale de Ken Wilber. Article de Jacques Ferber Introduction La vision intégrale fait référence à l'oeuvre de Ken Wilber, penseur américain, encore très peu connu en France, bien qu'étant l'un des auteurs les plus traduits dans le monde. Wilber part d’une constatation : aujourd’hui, pratiquement tous les contenus de toutes les cultures nous sont disponibles. Cela signifie que la connaissance est maintenant globale et que l'ensemble des réflexions, concepts, savoirs, théories, expériences et philosophies de pratiquement toutes les civilisations (prémodernes, modernes ou postmodernes) nous sont maintenant accessibles.

A partir de cette considération, que se passe-t-il si l’on cherche à comprendre ce que toutes ces civilisations peuvent nous dire sur le potentiel humain ? Que trouve-t-on si l’on se met en quête des points essentiels du développement humain, fondé sur l’ensemble des cultures disponibles, des grandes traditions ? Les quadrants Figure 1. Les niveaux Les autres aspects Jacques Ferber. La spirale dynamique. Un modèle développemental de l'humanité. La Spirale Dynamique (Spiral Dynamics) provient des travaux de Clare W.

Graves et a été popularisée par Don Beck et Chris Cowan . Ce modèle propose une perspective de développement « bio-psycho-social » qui met en lumière les différentes représentations du monde individuelles comme collectives. Les individus comme les sociétés passent par une série ordonnée de stades caractérisés chacun par un système de valeurs, des modes de pensée et d’action spécifiques. Ces manières de penser et d’interagir se révèlent adaptées à certains environnements et évoluent lorsque les conditions de vie changent et/ou lorsque de nouvelles capacités émergent chez l’individu. Pour plus de clarté, D. Beige (instinct). Les vidéos suivantes sont des illustrations d'attitudes d'enseignants dont les visions du monde sont à dominante normative, rationnelle et empathique.

Mme Dequerre incarne le courant normatif de la spirale dynamique. Jaune (adaptatif-intégrateur). La perspective développementale. La pensée du développement, qui appréhende l’être humain dans un processus évolutif émerge au XIXème siècle avec des philosophes comme Leibniz, Schelling et Hegel puis des naturalistes comme Lamarck et Darwin. Au milieu du XXème siècle, des penseurs comme S.Freud, C. Bergson, J. Piaget, M. Foucault, A. Maslow, C. Graves, J. Certes des critiques et des débats continuent de faire évoluer ces modèles mais sans pour autant remettre en question le concept de développement. Le développement relationnel s’inscrit dans cette perspective développementale car les compétences relationnelles se développent également dans un ordre précis, que ce soit au niveau individuel ou collectif : fusion, puissance, ordre, compétition et pensée personnelle, empathie….

Autres approches : L'approche systémique. Née aux Etats Unis au début des années 50, connue et pratiquée en France depuis les années 70, l'approche systémique ouvre une voie originale qui a déjà donné lieu à de nombreuses applications en biologie, en écologie, en économie, dans les thérapies familiales, le management des entreprises, etc… La prise de conscience de la complexité explique l’émergence de la Systémique. Le rationalisme analytique était suffisant pour appréhender le monde et la science mais l'appréhension d'une réalité complexe (floue, incertaine, imprévisible, ambiguë, aléatoire) se traduit par la nécessité de comprendre et d’agir dans un monde sans pouvoir accéder à toutes les informations.

Le système constitue le socle sur lequel repose la Systémique. Le mot provient du grec sustêma qui signifie "ensemble cohérent". Un système est un ensemble d'éléments en interaction dynamique. L’approche systémique part d'une vue générale (globale) pour étudier les interactions entre les entités du système. Bibliographie. La psychologie humaniste. La psychosociologie. La psychosociologie est courant transdisciplinaire d'apparition récente qui rassemble des sociologues, des psychologues et des pédagogues. A la différence de la sociologie, elle ne fait pas de césure entre l'individu et le collectif et étudie les conduites humaines et les phénomènes sociaux comme des processus relationnels articulant l’individuel et le collectif. Elle appréhende l’être humain comme un être relationnel, au coeur d'un jeu d’influence mêlant des phénomènes psychiques : singularisation d’une part et socialisation d'autre part. La psychosociologie prend en compte les phénomènes affectifs et inconscients affectant les conduites et les représentations individuelles et collectives, mais également l'implication des chercheurs et des intervenants dans les questions qu'ils étudient ou par rapport auxquelles ils interviennent.

Autres approches : COMMUNIQUER AVEC BIENVEILLANCE - Rennes.

Souffrance au travail

Ressources Conflits. Gestion des conflits. Etincelle - Nos liens préférés. : L’objectif de ce site est de dégager des propositions pour une éducation humanisante dans laquelle la transformation individuelle et la transformation sociale puissent se renforcer mutuellement. Un collectif d'experts d'horizons différents fait part d'analyses et d'initiatives en France et à l'étranger qui intègrent transmission des savoirs, connaissance de soi et socialisation. : L'association Parsemila est née, en 2009, de la rencontre entre deux spécialités : l'écologie et le développement relationnel. Son idée porteuse est que, pour avancer dans la résolution des problématiques environnementales et humaines, les individus doivent développer leurs relations à l'individu, au groupe, au paysage, à leur environnement. : : Le site de B.

. : Toutes les ressources dont vous avez besoin pour mettre hors jeu la violence. IRNC, Institut de recherche sur la Résolution non Violente des Conflits.

Outils Médiation Non Violence

La loi FILLON au Sénat. Les contacts avec les Parlementaires pris par la Coordination française pour la Décennie commencent à porter des fruits. À deux reprises en ce mois de mars 2005, le Sénat a eu l'occasion de se pencher sur la proposition d'introduire une éducation à la non-violence et à la paix à l'école. Du 15 au 19 mars, d'abord, lors de la discussion du projet de loi d'orientation sur l'avenir de l'école. Le 29 mars, ensuite, avec la proposition de loi renforçant la prévention et la répression des violences au sein du couple.

Loi d'orientation sur l'avenir de l'école - 16 mars - Mme Gisèle Gautier, Sénatrice UDF de Loire-Atlantique, a présenté un amendement en faveur de l'enseignement de la non-violence et de la paix par les établissements scolaires : " Le 10 novembre 1998, l'Assemblée générale de l'ONU a adopté à l'unanimité la résolution 53/25, proclamant la décennie 2001-2010 " Décennie internationale de la promotion d'une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde ".

Médiation

Communication Non-Violente (CNV) Non violence. Coopération. Pearltrees sur la Médiation et la CNV. MIR - Mouvement International de la Réconciliation. Le MIR est la branche française d’une organisation appelée l’IFOR : International Fellowship of Reconciliation. L’IFOR est né en août 1914 d'une prise de conscience de chrétiens de nationalités et de confessions différentes, confrontés au scandale de la guerre. Il compte parmi ses membres six prix Nobel de la paix, dont Martin Luther King et Adolfo Perez Esquivel. Il a un statut consultatif à l’O.N.U. et à l’U.N.E.S.C.O. et celui d’organisation associée auprès de la Conférence des Églises européennes (K.E.K.) et du Conseil œcuménique des Églises (C.O.E.). La branche française de l’IFOR, appelée MIR, Mouvement international de la Réconciliation, est créée en 1923.

Dès le départ, en France, le mouvement se donne une orientation décisive vers le combat en faveur de l’objection de conscience. Durant la Seconde Guerre mondiale, le pasteur André Trocmé, membre du MIR, engage la population du village du Chambon-sur-Lignon dans le sauvetage de milliers de juifs.