background preloader

Comportement indigne des élus

Facebook Twitter

Parlementaires dans le viseur du fisc: "c'est une autoroute pour les extrêmes" Sexisme : le témoignage accablant d'une journaliste politique. Sexisme d'un autre temps et remarques déplacées : le quotidien des journalistes politiques © Sipa Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook Le sexisme en politique a la peau dure et n'épargne évidemment pas les journalistes qui traitent au quotidien cette actualité. Dans le dernier numéro d'août de Grazia, une consoeur prend la plume sous le pseudonyme de Lélia Posay et dépeint ainsi une phallocratie politique grisonnante, libidineuse et salement condescendante. Non, le témoignage de cette journaliste (dont on ne sait pas grand-chose, Grazia souhaitant préserver son anonymat malgré nos sollicitations) n'est pas un énième scénario de « House of Cards », où un politicard cynique et manipulateur, Frank Underwood, fait la cour à une séduisante journaliste à la recherche d'une source.

Pas de talons, pas de considération La journaliste décrit par exemple avoir été prise pour une collégienne lors de ses premiers pas à l'Assemblée Nationale, à l'âge de... 23 ans. Un « droit de cuissage » Elysée : 32 œuvres et 625 meubles portés disparus. Le rapport annuel de la Cour des comptes sur la gestion financière de l'Elysée révèle que 32 œuvres et 625 meubles installés dans les résidences de la Présidence de le République sont portés disparus. Toutes les résidences de la République sont meublées par le Mobilier national et bénéficient du prêt de toiles de la part des musées nationaux afin de magnifier des lieux bien souvent chargés d'histoire. Le palais de l'Elysée, mais aussi la Lanterne et Brégançon en profitent évidemment.

Au château, des inventaires exhaustifs sont réalisés et des récolements (c'est-à-dire le constat de la présence physique des objets) sont programmés tous les cinq ans. Le récolement de 2012 toujours pas disponible Seulement, les rapports définitifs relatifs aux récolements de mobilier de l'Elysée de 2012 ne devant être prêts au mieux qu’à l’automne 2014, la Cour des Comptes n’a pas été en mesure de comparer avec ceux établis en 2007. Un aléa qui n'a pas manqué d'agacer les conseillers de la rue Cambon. Sommes-nous en démocratie ?

Les bonnets d’âne de l’Assemblée Nationale | Un simple militant socialiste. Aujourd’hui, avec quelques jours de retard, une attaque de Patrick Balkany m’a interpellé et fait réagir sur Twitter. Interrogé par "Le Petit Journal" de Canal+, Monsieur Balkany, Député des Hauts de Seine, commente de façon hasardeuse le retour de Jean-Marc Ayrault au sein de l’hémicycle. Je cite :"Comme ça il a le temps de se reposer après avoir travaillé pendant deux ans pour foutre la France par terre. Maintenant il va pouvoir lui-même se mettre les fesses sur son banc et attendre que ça se passe. " Vous avez bien lu : "se reposer", "mettre les fesses sur son banc et attendre que ça se passe", quelle façon plutôt étrange pour un député de définir sa fonction au Palais Bourbon.

Monsieur Balkany, honore t’il son mandat en mettant "ses fesses sur un banc" ? La bassesse de cette attaque m’a donné envie de vérifier quelle était la quantité de travail fourni par M Balkany pour la République. Et là, BINGO. Classement des parlementaires par semaine d’activité relevée Cocorico Like this: Assemblée : le député Henri Guaino propose un texte pour lui-même, les magistrats s'indignent. Des lois pour les Français et quelques-unes pour sa personne. L'Assemblée nationale a enregistré mardi une proposition de résolution étonnante, puisqu'elle a été proposée par le député UMP Henri Guaino, et vise à protéger ce même député de poursuites judiciaires engagées à son encontre.

L'élu des Yvelines demande ainsi "la suspension des poursuites engagées par le parquet de Paris contre M. Henri Guaino, député, pour outrage à magistrat et discrédit jeté sur un acte ou une décision juridictionnelle, dans des conditions de nature à porter atteinte à l’autorité de la justice ou à son indépendance". Ce fidèle de Sarkozy avait en effet lancé l'an dernier de violentes charges contre l'institution judiciaire, et plus particulièrement contre le juge Gentil qui avait décidé la mise en examen de l'ex-Président dans l'affaire Bettencourt. Fin mars 2013, il avait ainsi à plusieurs reprises, et sur différentes antennes, attaqué cette décision ainsi que le magistrat. "Scandaleux", "surréaliste" ANONYMOUS W@XMAX - LE MESSAGE - COMPRENEZ LE - DIFFUSEZ LE - REPRENEZ LE POUVOIR. Ce que Sarkozy dit, Hollande le fait !

Rencontre avec Michel Toesca, réalisateur de Démocratie 06. Chers Lecteurs, Voici un article autour du film « Démocratie Zéro6 » , qui sortira en salle le 29 janvier 2014. Je vais donc comme à mon habitude effectuer une présentation du film via les supports officiels qui sont déjà disponibles. Voici donc le synopsis du film : Trois villages d’une vallée isolée du Sud-Est de la France, frontalière de l’Italie, décident en commun de consulter leur population sous forme de référendum consultatif concernant leur rattachement administratif à la CARF, Communauté d’Agglomération de la Riviéra Française, dont l’avenir est d’intégrer la métropole de Nice, la toute première créée en France. Le préfet Drevet, soutenu par le président de la métropole Christian Estrosi et le président du conseil général Eric Ciotti, déclare illégal et interdit ce référendum en menaçant élus et associations de 6 mois de prison et de 7500€ d’amende s’ils participent à sa mise en place, alors que partout ailleurs en France ce genre de référendums a lieu sans obstruction.

Kxxx. » Un mouvement sioniste financé par une députée socialiste. Dès mon élection à la Présidence de l’Assemblée nationale, le 26 juin 2012, j’ai annoncé une profonde réforme de la « réserve parlementaire », dans le sens d’une totale transparence et de règles d’équité entre majorité et opposition. C’est inédit sous la Vème République. Conformément à la décision du Bureau de l’Assemblée nationale, en date du 10 octobre 2012, l’Assemblée nationale rend donc aujourd’hui publique, sur son site Internet, la répartition de l’intégralité de la « réserve parlementaire » en 2013.

Claude Bartolone, 29 janvier 2014 Il est désormais possible de connaître, dans le détail et pour chaque député, la destination des fonds issus de la réserve parlementaire. Danièle Hoffman-Rispal, également signataire d'une pétition parlementaire hostile à la reconnaissance d'un État palestinien par l'ONU, a aussi accordé 25 000 euros à Hachomer Hatzair, un mouvement de jeunesse dont les trois pilliers revendiqués sont le sionisme, le socialisme et le judaïsme.

Hicham HAMZA. Hervé Kempf: «Il est vital pour l'oligarchie de maintenir la fiction d'une démocratie» Les puissances d'argent ont acquis une influence démesurée, les grands médias sont contrôlés par les intérêts capitalistes, les lobbies décident des lois en coulisses, les libertés sont jour après jour entravées. Pour Hervé Kempf, journaliste et essayiste, si nous voulons répondre aux défis du 21e siècle, il est impératif de revenir en démocratie.

Et mettre fin à l'oligarchie, régime actuel qui maintient les privilèges des riches au mépris des urgences sociales et écologiques. Dessin : ©DR Basta ! : Pourquoi affirmez-vous que nous ne sommes plus en démocratie, et pas encore en dictature, mais dans une « oligarchie » ? Hervé Kempf : Dans les pays occidentaux, l'évolution du capitalisme ces 30 dernières années a provoqué une considérable augmentation des inégalités. Le régime oligarchique actuel se caractérise par une extension du pouvoir des acteurs économiques, bancaires et financiers. L'oligarchie désigne à la fois une réalité sociologique et un système politique. Oui. Quand 1 % de la population détient 50 % des richesses mondiales. (VIDEO) Des députés européens en viennent aux mains quand on les interroge sur la raison de leur présence furtive dans les locaux du parlement européen.

Tom Staal, l’animateur hollandais de GeenStijl TV, s’est rendu aux parlements européens de Strasbourg et de Bruxelles en compagnie du député européen Daniël van der Stoep, également hollandais. Dans cette vidéo, l’animateur dénonce les gaspillages que leur simple visite a permis de mettre en évidence. Par exemple, les expositions d’œuvres artistiques qui coûtent 20.000 euros par exposition, au cours desquelles le champagne est servi à volonté aux officiels visiteurs (aux environ de 3 :00). « Je passais par là », explique l’un d’eux pour motiver sa venue. Comme presque tous ceux qui sont interrogés, il manifeste de la difficulté à mémoriser le nom de l’artiste dont les œuvres sont exposées.

Mais il y a pire : le cameraman surprend les évolutions étranges du député européen Miroslav Ransdorf, du Parti Communiste de Bohème et de Moravie, à, l’intérieur du bâtiment (aux environs de 5 :00). Faut-il mettre en place un arbitrage vidéo à l'Assemblée nationale ? A l'Assemblée nationale, en pleine séance, le capitaine des députés UMP demande un arbitrage vidéo. A plusieurs reprises, Christian Jacob a accusé ses opposants socialistes d'avoir triché à l'heure de voter. Une méthode que ne conteste pas Christophe Sirugue, député socialiste et vice-président de l'Assemblée nationale, admettait avoir constaté "ce type de pratiques", qu’il juge "déplorables", tant à droite qu’à gauche, alors qu'il présidait la séance.

Résultat, le président des députés UMP a demandé ce que Michel Platini a toujours refusé pour le football : il souhaite que le président de l'Assemblée nationale saisisse le bureau du Palais-Bourbon pour visionner les images et constater ce qu'il qualifie de fraude. Christian Jacob a tiré à plusieurs reprises en ce sens : Contactée par le Lab, la présidence de l'Assemblée nationale n'a pour l'instant pas reçu de courrier officiel pour demander ce visionnage des images. Et comme le patron des députés UMP, il demande un arbitrage vidéo : Les politiques trichent à l'assemblée Nationale.

Senat la farce de la république? Bourrer les urnes, comment ça marche? La politique ne manque pas de verbes pour dépeindre ses bassesses. On peut trahir, se renier, copiner ou corrompre. Mais la base de tout, dans le dictionnaire des actes minables de la vie publique, consiste à truquer. Et la technique la plus élémentaire s'écrit ainsi: bourrer une urne. Derrière cette expression à la Audiard, qui est à la politique ce que le cocufiage est à la relation amoureuse, des centaines de scrutins de tous enjeux, de tous pays. En France, l'UMP l'a remise au goût du jour à la mi-novembre, au gré de résultats, trop serrés pour ne pas être disséqués, de l'élection de son président. Ou plutôt, pour commencer, suivre le compte rendu de la séance du 26 novembre de la commission nationale des recours de l'UMP (dont la réputation n'est plus à faire, grâce à son acronyme Conare).

En Côte-d'Or, le procès-verbal du vote n'indique ni le nombre d'électeurs, ni le nombre de signatures d'électeurs, ni le nombre de procurations. "Quand l'assesseur va pisser ou déjeuner... " Scandale : Ils n’ont jamais été préfets, mais ils en touchent la retraite. C’est un scandale français, un de ces abus qui alimentent la rancœur des citoyens contre les politiques. Un de ces arrangements entre amis que l’on cache soigneusement au citoyen, mais qui coûte cher au contribuable. Certains de nos hommes politiques et certains hauts fonctionnaires ont été nommés préfets par nos présidents de la République successifs, ils bénéficient d’avantages liés à cette fonction… mais ils n’en ont jamais exercé la moindre fonction. Parmi ces préfets fantômes, figurent deux stars de la politique, les députés et anciens ministres de François Mitterrand, Michel Vauzelle, 66 ans, et Michel Delebarre, 65 ans.

Tous deux indiquent, sur le site informatique de l’Assemblée nationale, la même profession : préfet. Pourtant, le premier est avocat de profession et le second cadre supérieur de collectivités locales. Quel intérêt de nommer un préfet fantôme ? C’est un joli cadeau… financier, facile à comprendre. Retraites dorées 6.000 € mensuels sans rien faire. A€ quoi joue-t-on au Sénat ? Elise Lucet s'immisce dans un déjeuner privé entre des industriels du tabac et des élus. L’ENA, CETTE FAMEUSE ECOLE QUI FABRIQUE SON INVERSE : E N A – A N E | Blog de Jacques CANY. 0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Filament.io 0 Flares × L’ENA est une école prestigieuse, selon ceux qui en sortent. Pour tous les autres, c’est un sinistre ramassis d’escrocs, de crétins et de bons à rien. Il faut hélas reconnaître que tous les énarques connus correspondent généralement au descriptif ci-dessus.

(auteur inconnu) voir la suite… Incoming search terms: ena ane Bonjour cher lecteur de mon blog, La photo que vous voyez en tête de ma page représente le haut de la villa que nous avons habité de 1986 à l'an 2000. Ce contenu a été publié dans Faits de Société, Politique, avec comme mot(s)-clé(s) Alstom, Crédit Lyonnais, France Télécoms, L'ENA, Société Générale, Vivendi.