background preloader

Dépôt légal Web

Facebook Twitter

Web Archiving. The Internet has enabled an unprecedented era of knowledge sharing, creativity, innovation, and connection.

Web Archiving

It has also created new challenges for institutions who's mission it is to document and preserve contemporary knowledge and culture. Many things that memory institutions collect, like scholarly publications, campaign materials, works of art, government documents, correspondence and news, are now only available on the Web. Web pages are increasingly dynamic, they are constantly changing. To make sure this content survives for the next generation it must be captured in real-time. Web archiving is the process of collecting portions of the World Wide Web, preserving the collections in an archival format, and then serving the archives for access and use.

To learn more about web archiving, explore our: Oldweb.today. Web Archiving Services for Libraries and Archives. 2042 definir une politique d archivage du web regional en bibliotheque municipale. Marc Dumont : Internet, entre archivage et mémoire.

Marc Dumont La forte diffusion de l’usage d’internet, la progression plus exponentielle que linéaire des technologies qui lui sont liées — en particulier des capacités de stockage — produit une démultiplication des ressources multimédias disponibles.

Marc Dumont : Internet, entre archivage et mémoire.

Cette évolution soulève régulièrement de nouvelles interrogations qui donnent lieu à de riches discussions concernant tant l’extension ou le réajustement de normes juridiques existantes (protection des mineurs, droit d’auteurs, dépôt légal…) que les implications cognitives, sociales et organisationnelles des nouvelles technologies (apprentissage à distance, télétravail, téléachat, chat…) ou encore les transformations radicales du statut des connaissances et du savoir dans nos sociétés contemporaines. Il est unanimement reconnu que l’émergence ou le renouvellement important d’une technologie joue le rôle d’opérateur de débats comme le souligne tout-à-fait la nouvelle guerre — pacifique !

La mémoire de l'internet. Introduction L'internet est à la fois un réseau qui rend possible un échange immédiat et instantané de données ou d'information d'un point quelconque à un autre du réseau, échange qui ne survit pas à son effectuation, et une réserve considérable de mémoire virteulle, d' "informations en souffrance" attendant sur les pages des sites d'être éveillées de leur sommeil magnétique par les connexions des internautes.

La mémoire de l'internet

Mémoire virtuelle et mémoire de masse, mémoire vive et morte, on peut aussi le comparer à une gigantesque base de données, capable de stocker des données et de traiter ce stockage, constituant une nouvelle mémoire qui pourra à son tour intégrer la banque de cette même base de donnée ou être transférée à d'autres ou elle pourra à nouveau être traitée etc ad infinitum. 1-Mettre l'internet en archives... 1-1. Vers une extension des capacités de stockage... Il faut d'abord envisager en quelques mots le problème des capacités de stockage actuelles des supports informatiques. 1-3. 2-1. MEI 32 00. Internet Archive: Wayback Machine.

Archive.is - webpage capture. Code du patrimoine. Chapitre 1er : Objectifs et champ d'application du dépôt légal.

Code du patrimoine

Le dépôt légal est organisé en vue de permettre : a) La collecte et la conservation des documents mentionnés à l'article L. 131-2 ; b) La constitution et la diffusion de bibliographies nationales ; Archives du Web. Pour commencer l’année sur une note lyrique, j’ai envie de revenir sur quelques réflexions qui me sont venues lors d’IPRES et de la journée « Active Solutions » d’IIPC.

archives du Web

En effet, à cette occasion, pas seulement parce que je me trouvais en Californie, qu’il faisait brumeux le matin et soleil l’après-midi et que San Francisco est une ville magnifique, mais aussi parce que j’étais bien entourée et parce que les organisateurs desdits événements ont fait un boulot superbe, j’ai eu l’impression de transcender la connaissance que j’avais de l’archivage du Web, ses modalités et ses finalités. IFLA Library. François Ier. Le 28 décembre 1537, François Ier signe à Montpellier un acte que la postérité a retenu comme la première version d'une loi encore en vigueur aujourd'hui, portant obligation pour tout imprimeur ou éditeur exerçant en France de déposer à la Bibliothèque nationale l'ensemble de ses publications.

François Ier

Ce « dépôt légal » français serait ainsi remarquable par son ancienneté (il constituerait la première législation de ce type en Europe) et sa continuité (il aurait connu une seule interruption, à la Révolution). Il convient cependant de nuancer cette histoire officielle qui, dans un raccourci glorieux, célèbre en François Ier le créateur de la bibliothèque moderne. Nature de l'acte et contexte de sa promulgation. Les archives de l’internet : un patrimoine à préserver. Depuis le 23 janvier 2015, la Bibliothèque Stanislas, pôle associé de la Bibliothèque nationale de France pour le dépôt légal imprimeur, donne accès au patrimoine de l’internet français collecté et conservé par la BnF.

Les archives de l’internet : un patrimoine à préserver

L’Internet, un patrimoine en péril Saviez-vous que la durée de vie moyenne d’une page web est inférieure à 4 ans ? Et que de nombreuses institutions, médias ou associations ont cessé de produire des publications sur papier pour les remplacer par des équivalents web, souvent enrichis de médias audiovisuels et d’infographies qui ne peuvent pas trouver d’expression matérielle ? Historique de l'archivage du web à la BnF. Dès 1999, la BnF a considéré que sa mission de conservation patrimoniale devait s’appliquer à l’internet et aux publications numériques en ligne.

Historique de l'archivage du web à la BnF

Son dispositif scientifique et technique d'archivage du web s'est mis en place étape par étape. En 2006, la loi sur le dépôt légal de l’internet a donné une assise juridique forte à son activité. 1999 - 2004 : le temps des expérimentations Les débuts de l'archivage automatique à grande échelle L’archivage du web s’attache aussi bien aux sites en tant qu’unités, qu’aux liens qui tissent des relations entre les pages d’un site et entre les sites eux-mêmes. La technique de collecte automatique a été utilisée dès 1996 pour l’archivage de l’internet à grande échelle, aux Etats-Unis par Internet Archive, et en Suède par la Bibliothèque Royale qui a réalisé des prises de vue périodiques de son domaine national dès 1997.

Les débuts de la collecte thématique des sites Élections présidentielle et législatives de 2002.