background preloader

Movert

Facebook Twitter

Nouveautés sociales : ce qui change au 1er avril 2015 dans le BTP. Charges sociales sur les indemnités de congés payés Dans le secteur du BTP, à compter du 1er avril 2018 au plus tard, toutes les cotisations et charges sociales afférentes aux indemnités de congés payés devront être déclarées et payées directement par l’employeur auprès de l’URSSAF et non plus par les Caisses de congés payés.

Nouveautés sociales : ce qui change au 1er avril 2015 dans le BTP

A partir du 1er avril 2015 et jusqu’au 31 mars 2018 s’ouvre une période transitoire. Le versement des cotisations et charges sociales sur les indemnités de congés payés (hors FNAL et versement transport) reste sous la responsabilité des Caisses de congés, par contre, la Caisse des congés va opérer le versement auprès de l’URSSAF dès la réception de la cotisation versée par l’entreprise. Plus précisément dès la fin du mois au cours duquel les cotisations sont versées. Pour en savoir plus, reportez-vous à notre article « Indemnités de congés payés BTP : bouleversements confirmés dans le paiement des cotisations et charges sociales ». Loi Sapin : le Compte personnel de formation (CPF) La loi n°2014-288 du 5 mars 2014 (art.1) prévoit la création au 1er janvier 2015 du Compte Personnel de Formation prévu par l'ANI du du 14 décembre 2013.Lire notre dossier sur la loi.

Loi Sapin : le Compte personnel de formation (CPF)

Toute personne d’au moins 16 ans en emploi (15 ans pour les apprentis), ou accueillie en ESAT, à la recherche d’un emploi ou accompagnée dans un projet professionnel pourra mobiliser les heures créditées à son CPF pour financer l’accès à une qualification, le cas échéant en complément d’autres financements publics, paritaires, personnels ou de son employeur, ou issus d’un compte pénibilité. Le compte des salariés sera alimenté en heures de formation à la fin de chaque année : 24h/an jusque 120h, puis 12 h/an dans la limite totale de 150 h (au prorata du temps de travail en cas de temps partiel, sauf accord plus favorable). Les heures créditées resteront mobilisables tout au long de la vie professionnelle. Selon les cas, les coûts de formation seront pris en charge par l’employeur, son OPCA ou le FPSPP. 6 styles de leadership et leurs effets. Le leadership, ce qui fait un bon leader, c’est un ensemble de qualités personnelles et de compétences relationnelles.

6 styles de leadership et leurs effets

Nous avons vu celles répertoriées par Goleman, Boyatzis et McKee dans l’article Leadership : quelles sont vos qualités de leader. Restons avec Daniel Goleman pour voir quels styles de leadership il a identifiés, et décrits dans la Harvard Business Review*. Cet article inaugure une série sur le Leadership. Voici ces 6 styles de leadership, 6 approches différentes : Leader Directif (Coercive) Leader Chef de file (Pacesetting) Leader Visionnaire (Authoritative) Leader Collaboratif (Affiliative) Leader Participatif (Democratic) Leader « Coach » (Coaching) Précisons d’emblée que ces styles ne sont pas des types exclusifs, mais au contraire des tendances à combiner pour être un bon leader. NOUVEAU ! Leader Directif (Coercive) C’est le style le plus autoritaire.

Le leader directif laisse peu de place aux initiatives : il impose les actions à mener, sans expliquer la vision globale. Formation manager une équipe. Pour les managers de proximité, les compétences managériales prennent désormais autant d'importance que les autres savoir-faire.

Formation manager une équipe

Comment assumer efficacement ce rôle de management de proximité ? Comment optimiser la performance de son équipe tout en renforçant les relations avec les autres équipes ? Comment, en tant que manager d'équipe, prendre du recul et dans le même temps intervenir dans un quotidien de plus en plus complexe ? Cette formation apporte des réponses pratiques pour acquérir de nouveaux repères, approfondir ses réflexions et enrichir ses savoir-faire de manager d'équipe. Le programme de la formation 1 Définir les objectifs et clarifier les règles du jeu communes pour orienter l'action de l'équipe Expérimenter un travail d'équipe en groupe. Les clés d’une réunion efficace.

Communication d´entreprise, la communication interne facteur de réussite. Tout chef d’entreprise qui désire la pérennité de son entreprise se doit de favoriser un climat social agréable pour ses employés afin qu’ils puissent travailler dans les meilleures conditions.Parmi les outils dont dispose le dirigeant, il y a la communication qui lui permettra d’établir un rapport favorable avec ses employés et de mettre en place un dialogue.

Communication d´entreprise, la communication interne facteur de réussite

Une bonne communication, c’est l’art de se comprendre, d’échanger des informations sans brouiller le message et d’assurer une bonne gestion des flux informationnels au sein de l’entreprise. Les dirigeants doivent tout mettre en œuvre pour améliorer la communication. Pour cela, ils devront tout d’abord créer une bonne ambiance afin de pouvoir solliciter un meilleur rendement. Une communication efficace permet d’obtenir plus rapidement ce qu’on attend de chaque membre de l’entreprise. Il faut instaurer une culture d’entreprise basée sur le respect mutuel. Les formes de la communication au sein de l’entreprise 1. 2. 3. 4. Formation professionnelle : le socle de connaissances est défini.