background preloader

Veille Parrot

Facebook Twitter

Dronisos : quand les drones font leur show. Parrot confirme l’arrêt de la production de mini-drones grand public. Depuis sa création en 1994, Parrot n’a cessé de vouloir se diversifier.

Parrot confirme l’arrêt de la production de mini-drones grand public

Une technique bien connue qui porte souvent ses fruits dans le domaine de la high-tech. L’entreprise française s’est donc spécialisée dans la connectivité (kit mains libres, autoradio…) puis l’audio plutôt haut de gamme et enfin les drones. Elle propose encore actuellement des modèles de qualité, capable de rivaliser avec le géant chinois DJI. La firme vient pourtant d’annoncer à The Verge qu’elle allait mettre fin à la production de ses mini-drones. En effet, cela faisait plusieurs années qu’elle avait étendu sa gamme de machines afin de proposer des modèles à prix plancher, d’ailleurs plus comparable à de sympathiques gadgets qu’autre chose. Cependant ces derniers permettaient de mettre un pied dans cet univers, et poussaient potentiellement les clients à passer sur des références plus onéreuses… Et bien plus capables.

On a testé… L’Anafi FPV, le drone de Parrot pour voler « en immersion » Parrot ne redécolle pas encore mais ses hélices tournent un peu mieux. PARROT : le Conseil d’administration recommande l'offre d'Henri Seydoux. (AOF) - Le Conseil d’administration de Parrot a considéré que le projet d’offre de rachat de son fondateur et actionnaire de contrôle, Henri Seydoux, est conforme aux intérêts de la société, de ses actionnaires, et de ses salariés.

PARROT : le Conseil d’administration recommande l'offre d'Henri Seydoux

Il a donc décidé d’émettre un avis favorable. Henri Seydoux et sa famille proposent 3,20 euros par titre du spécialiste des drones. « Compte-tenu de l’opportunité qu’elle présente et du caractère équitable des prix proposés », le Conseil d’administration a recommandé aux actionnaires et porteurs de bons de souscription d’action d’apporter leurs titres à l’offre. Amp.lefigaro. Après l’échec de son dernier modèle, Parrot navigue à vue. Malgré la cuisante désillusion qu’aura représenté l’échec de son dernier modèle destiné au grand public, Parrot continue de croire aux drones.

Après l’échec de son dernier modèle, Parrot navigue à vue

La société fondée par Henri Seydoux, qui a connu l’an passé des pertes (111 millions d’euros) égales au montant de son chiffre d’affaires (109 millions), a présenté le 15 avril une offre tout-en-un destinée aux usages professionnels, une activité encore en devenir mais génératrice de marges importantes. Basée sur l’Anafi – qui, lancé il y a neuf mois s’est vendu trois fois moins que prévu compte tenu de l’effondrement du marché des drones de loisir – cette solution destinée à l’imagerie thermique doit contribuer à faire redécoller la pépite de la French Tech. Conçu pour réaliser des relevés photographiques et infrarouges, Anafi Thermal est léger et facile à utiliser. Parrot-Le fondateur Henri Seydoux lance une OPA. Connectez-vous pour conserver cet article et le lire plus tard.

Parrot-Le fondateur Henri Seydoux lance une OPA

Connexion client 6 mars (Reuters) - Horizon, société détenue par Henri Seydoux, le fondateur et PDG de Parrot SA PARRO.PA , a annoncé mercredi : * HORIZON LANCE COMME PRÉVU UNE OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT VISANT LA SOCIÉTÉ PARROT. * LE PRIX DE L'OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT EST FIXÉ À 3,20 EUROS PAR ACTION PARROT. * LA DURÉE DE L'OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT EST DE 25 JOURS DE NÉGOCIATION. * LE CALENDRIER DE L'OFFRE SERA DÉTERMINÉ PAR L'AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS * LA FAMILLE SEYDOUX, ACTIONNAIRE DE CONTRÔLE DE PARROT, AVAIT ANNONCÉ LE 28 NOVEMBRE SON INTENTION DE LANCER UNE OPA SUR LES ACTIONS QU'ELLE NE DÉTIENT PAS ENCORE.

L'OPA d'Henri Seydoux sur Parrot avance sur de bons rails. Parrot confirme l’arrêt de la production de mini-drones grand public. Retour sur terre pour les drones. Acceptation sociale problématique, concentration accélérée du secteur et concentration des usages sur quelques domaines d’activité spécifiques… La déferlante que certains entrevoyaient ne s’est pas produite.

Retour sur terre pour les drones

Pour les drones, l’atterrissage est un peu rude, même si la plupart des experts considèrent que cette phase était inévitable et que ces appareils vont s’inscrire dans le cours de l’histoire. L’avènement du drone de loisirs, dont certains entrevoyaient qu’il rencontrerait la même popularité que les action cameras de GoPro, a fait long feu. Le marché a brutalement cessé sa croissance mi-2018, au grand préjudice du français Parrot, mais aussi du numéro un chinois DJI, contraint de recentrer ses activités, notamment vers la fabrication de caméras portables stabilisées. Faillites en série Le drone continue de souffrir d’une image brouillée. Vingt-cinq start-up ont mis la clé sous la porte après avoir brûlé 183 millions de dollars Des usages professionnels avant tout Jean-Michel Normand. On a testé… L’Anafi FPV, le drone de Parrot pour voler « en immersion »

Amp.lefigaro. ANAFI FPV : Immersion totale dans le cockpit du drone r volutionnaire de Parrot. Communiqué de presseLundi 2 septembre 2019 ANAFI FPV : Immersion totale dans le cockpit du drone révolutionnaire de Parrot Une immersion totale à travers les lunettes « Cockpitglasses 3» grâce à la vidéo en direct de la caméra 180° d'ANAFI ;Un mode unique FPV pour les photographes aériens pour un niveau de contrôle sans précédent ;Un nouveau mode de vol et deux presets inédits qui permettent des effets visuels à couper le souffle, une liberté de création et un plaisir infini.

ANAFI FPV : Immersion totale dans le cockpit du drone r volutionnaire de Parrot

Paris, le 2 septembre 2019 – Prêt pour atteindre de nouveaux sommets ? Préparez-vous au décollage : en réalisant des vidéos immersives depuis sa caméra inclinable à 180 degrés en direct des lunettes Cockpitglasses incluses, ANAFI vous transporte dans le cockpit de son agile, rapide et ultraportable drone : l’ANAFI FPV. Parrot dévoile Anafi, un drone roi des airs et un as de la vidéo.

Ce petit quadricoptère de 320 grammes, présenté ce mercredi 6 juin, arbore un design qui n’est pas sans rappeler celui d’une abeille.

Parrot dévoile Anafi, un drone roi des airs et un as de la vidéo

«Le bon drone est finalement le petit drone, estime Henri Seydoux, patron de la société française. Pour concevoir Anafi, nous avons étudié la structure des insectes, avec la tête où nous avons placé la caméra, le torax pour l’électronique et l’abdomen pour la batterie». En résulte un aéronef profilé pour occuper un minimum de place, l’objet intégrant un système malin permettant de replier les quatre pattes comportant les hélices. Ainsi, Anafi, qui a nécessité près de quatre années de R&D, peut être rangé dans un cocon rigide à peine plus gros qu’une trousse d’écolier. Parrot : Activit s du 1er trimestre 2019. Activités du 1er trimestre 2019 Le Conseil d’administration de Parrot s’est réuni le 15 mai 2019, il a souhaité synthétiser la communication financière trimestrielle de Parrot, seul acteur coté d’importance dans le marché des drones.

Parrot : Activit s du 1er trimestre 2019

Dans ce cadre, les résultats détaillés seront désormais présentés aux échéances du semestre et de l’année. Les données financières du 1er trimestre ne sont pas auditées. Événements significatifs L’AMF a rendu sa décision de conformité sur l’Offre le 5 mars 2019 et l’Offre a été ouverte une première fois du 7 mars au 10 avril puis une seconde fois du 23 avril au 7 mai. 18 866 332 actions PARROT représentant autant de droits de vote2, soit 62,52% du capital et des droits de vote3, 14 942 157 BSA 1 représentant 85,02% des BSA 1 existants,15 095 319 BSA 2 représentant 85,89% des BSA 2 existants. Retour sur terre pour les drones. Acceptation sociale problématique, concentration accélérée du secteur et concentration des usages sur quelques domaines d'activité spécifiques...

Retour sur terre pour les drones

La déferlante que certains entrevoyaient ne s'est pas produite. Pour les drones, l'atterrissage est un peu rude, même si la plupart des experts considèrent que cette phase était inévitable et que ces appareils vont s'inscrire dans le cours de l'histoire. L'avènement du drone de loisirs, dont certains entrevoyaient qu'il rencontrerait la même popularité que les action cameras de GoPro, a fait long feu. Le marché a brutalement cessé sa croissance mi-2018, au grand préjudice du français Parrot, mais aussi du numéro un chinois DJI, contraint de recentrer ses activités, notamment vers la fabrication de caméras portables stabilisées. ... Parrot. Parrot entreprise.