background preloader

Gaspillage alimentaire (1)

Facebook Twitter

La loi sur la lutte contre le gaspillage alimentaire adoptée au Parlement. 5 questions sur le gaspillage alimentaire. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout La lutte contre le gaspillage est sur le point d’entrer dans la loi.

5 questions sur le gaspillage alimentaire

Dans la nuit de mercredi 9 et jeudi 10 décembre, les députés ont adopté, à l’unanimité, une série de mesures pour lutter contre le gaspillage alimentaire. La proposition de loi, présentée par le député de la Mayenne Guillaume Garot (PS), ancien ministre délégué à l’agroalimentaire, et cosignée par plus de 300 députés de tous bords, a obtenu l’aval de l’ensemble de la gauche, de l’UDI et des Républicains. Elle devrait être présentée au Sénat début 2016, en vue d’une adoption définitive. Explication, en cinq questions, de ce phénomène qui a un coût économique et environnemental élevé. Les députés disent stop au gaspillage alimentaire: ses chiffres, son impact, des gestes pour l’éviter. Par la rédaction pour La Voix du Nord, Publié le 11/12/2015 - Mis à jour le 11/12/2015 à 08:54 Ce que va apporter le texte La proposition de loi, qui devrait être présentée au Sénat début 2016, en vue d’une adoption définitive rapide, doit permettre de « bâtir un cadre légal contre le gaspillage », s’est félicité devant son rapporteur, Guillaume Garot (PS.

Les députés disent stop au gaspillage alimentaire: ses chiffres, son impact, des gestes pour l’éviter

Le texte reprend des dispositions destinées à empêcher les grandes surfaces de jeter de la nourriture et de rendre leurs invendus impropres à la consommation. Il instaure une hiérarchie des actions à mettre en place par chaque acteur de la chaîne alimentaire : prévention du gaspillage, à défaut utilisation des invendus pour la consommation humaine, pour l’alimentation animale, puis à des fins de compost pour l’agriculture ou de valorisation énergétique. Les produits sous marque de distributeur qui seraient retournés au fournisseur pourront être donnés, alors qu’ils sont obligatoirement détruits actuellement.

Gcyh. Les essentiels. Gaspillage alimentaire : quelles sont les vraies dates de péremption des produits que vous consommez ? Par Marthe Ronteix Mis à jour le , publié le Le gaspillage alimentaire est l’ennemi numéro 1 de Ségolène Royal.

Gaspillage alimentaire : quelles sont les vraies dates de péremption des produits que vous consommez ?

La ministre de l’Ecologie a décidé de "mettre la pression" sur la grande distribution pour réduire les 20 kg de nourriture gaspillés chaque année par habitant, selon le rapport de Guillaume Garot (PDF) qui a travaillé sur cette question. Mais si les Français jettent, en moyenne, 7 kg de nourriture emballée sur la totalité de leurs déchets alimentaires, n’est-ce pas la faute aussi aux dates limites de consommations (DLC) apposées sur les étiquettes des aliments ? Ségolène Royal a souligné que certaines dates, par excès de zèle, poussent les consommateurs à jeter des aliments encore comestibles pendant plusieurs semaines. Il faut distinguer deux types de produits : ceux comportant une DLC et ceux marqués d'une date de durabilité minimale (DDM). Francetv info vous aide à faire le tri entre les aliments que vous vous pouvez garder... et les autres. HAUTE-SOMME L’accord contre le gaspillage alimentaire «est démagogique» - Santerre.

Le ministère de l’Écologie veut conclure un accord avec les grandes surfaces.

HAUTE-SOMME L’accord contre le gaspillage alimentaire «est démagogique» - Santerre

Gaspillage alimentaire: ces habitudes qui font encore débat. FOCUS/VIDÉO - Chaque année, les Français jettent 140 kilos par habitant de nourriture sur l'ensemble de la chaîne alimentaire.

Gaspillage alimentaire: ces habitudes qui font encore débat

Résultats Google Recherche d'images correspondant à. Images Site Web pour cette image La photo d'entête provient de ... planetaddict.com Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur.

Résultats Google Recherche d'images correspondant à

Infographie - Le gaspillage alimentaire en France. J'évite le gaspillage alimentaire. Pourquoi ?

J'évite le gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire c'est aussi un gaspillage d'argent : tous les produits que je jette, je les ai payés avant, sans compter après les coûts de collecte et de traitement des déchets. En achetant malin, en conservant bien mes aliments, en cuisinant astucieusement, je peux éviter de jeter des aliments et je fais de vraies économies ! Et en plus en limitant le gaspillage alimentaire, je peux réduire mes déchets de 20 kg par an. En effet, chaque Français jette en moyenne 7kg d'aliments encore emballés auxquels il faut ajouter encore 13 kg de restes de repas, fruits et légumes abimés, pain non consommé... Comment acheter malin ? > Avant de partir faire mes courses, je prépare ma liste en regardant ce qu'il reste dans mon réfrigérateur et dans mes placards : cela m'évitera de racheter la même chose. > Si je reçois, j'achète les quantités qui correspondent au nombre de mes invités et je prépare plutôt des plats qui peuvent encore être consommés le lendemain.

Lutte contre le gaspillage alimentaire : les collectivités en première ligne. © Patryssia - Fotolia Faire des économies, aider les plus démunis, éduquer la population à la gestion des déchets… Les enjeux autour du gaspillage alimentaire sont nombreux pour les collectivités locales, alors que la nourriture qui finit à la poubelle doit être divisée par deux d’ici 2025.

Lutte contre le gaspillage alimentaire : les collectivités en première ligne

Le Parlement européen a fixé, en janvier 2012, l’objectif d’une division par deux, d’ici à 2025, des quantités de denrées consommables qui échouent à la poubelle.


  1. essaidiabdel Mar 6 2016
    Beaucoup de références et de doc sur le gaspillage mais manque votre analyse ; ce que vous en pensez.