background preloader

Sitographie

Facebook Twitter

Mémorial ACTe en Guadeloupe : une inauguration en grande pompe. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Antoine Flandrin.

Mémorial ACTe en Guadeloupe : une inauguration en grande pompe

Tourisme : le New-York Times place la Guadeloupe parmi les 52 destinations à visiter en 2016. 197, c’est le nombre officiel de pays reconnus par l’Organisation des Nations Unies.

Tourisme : le New-York Times place la Guadeloupe parmi les 52 destinations à visiter en 2016

Parmi ces 197 pays, des états qui s’avèrent être pour certains, d’illustres inconnus. C’est dans cet esprit de découverte, de voyages et d’évasion que le célèbre New York Times a sélectionné 52 destinations à découvrir absolument en 2016. Et vous savez quoi ? Parmi ces 52 destinations, on y retrouve la Guadeloupe, en 11ème position.

Pointe-à-Pitre : Extension du terminal croisière. Tourisme : l’ « écolabel » en ligne de mire. « Itinéraire Eco 3 » est un programme environnemental d'accompagnement des hébergements touristiques en vue de l'obtention d'un écolabel.

Tourisme : l’ « écolabel » en ligne de mire

La CCIIG organise une formation des professionnels sur cette plateforme. Des réunions de sensibilisation et des entretiens individuels ont ainsi été menés durant ces derniers mois auprès d'une centaine d'hébergements touristiques. Il s'agissait de faire connaître ce programme et inciter les structures d'hébergement à s'engager dans cette démarche environnementale. L'étape suivante est la formation des professionnels engagés à l'outil d'autodiagnostic en ligne. Classements, labels, marques. Une hôtellerie classée nouvelles normes : A ce jour 23 hôtels bénéficient des classements hôteliers actualisés. 2 305 chambres d’hôtels concernées, de 2 étoiles à 4 étoiles - 14 hôtels soit 1 734 chambres en 3 étoiles - 05 hôtels soit 141 chambres en 2 étoiles - 04 Hôtels soit 430 chambres en 4 étoiles.

Classements, labels, marques

Guadeloupe : Arrivée du nouveau bateau de croisière «The World» à Basse-Terre. Le monde du tourisme, les commerçants et les acteurs culturels s’en réjouissent : Après trois ans de lobbying, le Comité du Tourisme des Iles de Guadeloupe (CTIG) et le Port Autonome remportent un nouveau succès : « The World », l’un des navires de luxe de la compagnie Resident At Sea, fait escale à Basse-Terre à partir du 14 Janvier 2014.

Guadeloupe : Arrivée du nouveau bateau de croisière «The World» à Basse-Terre

Avec l’arrivée de ce paquebot, le CTIG et Guadeloupe Port Caraïbes poursuivent leur politique de valorisation de la région du Sud Basse-Terre et de la Côte Sous-le-Vent. L’accueil de ce véritable colosse des mers, avec à son bord une clientèle fortunée, ne peut que redonner à la ville l’image d’une destination d’escales attractive, et contribuer au dynamisme commercial propice aux activités culturelles. Avancée majeure pour le chef-lieu qui, chacun s’accorde à le dire, a grandement besoin d’un nouveau souffle économique. Ravine chaude : une mise en eau prévue le 3 décembre. Les bassins seront carrelés.

Ravine chaude : une mise en eau prévue le 3 décembre

Un choix volontaire car le carrelage, réalisé correctement, a une durée de vie très longue alors qu'un liner piscine peut devoir être changé après 10 ou 15 ans (voire moins). Après les travaux, le site de Ravine chaude devrait ressembler à cette image de synthèse réalisée par les concepteurs (en bas). CHIFFRE 304 000 euros C'est le coût de la rénovation du pont de Gédéon, inscrit dans le contrat de développement durable territorial. Ce pont qui a subi des dégradations conduit au centre thermal de Ravine chaude. IL A DIT Jocelyn Sapotille, maire de Lamentin : « Mise en eau ne veut pas dire ouverture » « La mise en eau est une étape obligatoire avant l'ouverture du centre.

Fermée pendant dix ans Construite dans les années 1960, la station thermale édifiée près de la source de Ravine chaude est fermée depuis 2006. Et si l'Outre-mer misait sur le tourisme ? Le mot n'est pas employé par la Cour des comptes.

Et si l'Outre-mer misait sur le tourisme ?

Mais il vient naturellement aux lèvres de ceux qui auront parcouru le chapitre de son rapport annuel dévoilé en février consacré au tourisme outre-mer : gâchis. Bien que ces destinations fassent rêver, que leurs plages de rêves et leurs cascades bouillonnantes ornent nos réfrigérateurs, l'industrie du tourisme est encore embryonnaire dans ces territoires au regard de leur potentiel. Domaine Karaibes : écotourisme, tourisme vert en guadeloupe. La Basse-Terre et la région de Deshaies offrent de nombreuses possibilités de découverte de la nature et des paysages, du patrimoine historique ou culturel, des traditions festives, artisanales et gastronomiques, ...

Domaine Karaibes : écotourisme, tourisme vert en guadeloupe

A proximité du Parc National de la Guadeloupe, Deshaies est le point de départ de magnifiques balades pour marcheurs novices ou chevronnés au cœur de la forêt tropicale, à la recherche de cascades enchanteresses. Vous découvrirez alors que la Guadeloupe est beaucoup plus que la traditionnelle carte postale de plages au sable fin, aux eaux chaudes et transparentes, au soleil toujours rayonnant, aux cocotiers lascifs, ... (description qui néanmoins n'est pas usurpée), mais qu'elle est aussi et surtout une île riche de traditions, d'authenticité. Vous l'aurez compris, la Guadeloupe est une terre pleine de mystères et de secrets facilement observables pour ceux qui savent où chercher. Tout d'abord, l'hébergement. Enfin, la richesse du pays reste le patrimoine naturel.

Une box ludique pour apprendre le tourisme aux enfants. L'équipe qui a travaillé pendant un an et demi, un partenariat CTIG et rectorat, et les institutionnels ont présenté la valise pédagogique à une salle comble et très intéressée.

Une box ludique pour apprendre le tourisme aux enfants

(N.D.) C'est le coût des 100 valises pédagogiques. Une valise pédagogique pour enseigner le tourisme. Le mercredi 2 juillet 2014, au LMHT Archipel Guadeloupe, près de 200 personnes ont assisté à la présentation de la valise pédagogique destinée à l’enseignement du tourisme, en présence du recteur d'académie, M.

Une valise pédagogique pour enseigner le tourisme

Martens, du président de région, M. Lurel et du président du CTIG, M. Le tourisme à l'école primaire en Guadeloupe: une première! La Guadeloupe veut enseigner le tourisme aux enfants. C'est une première en France ! Les écoles primaires de Guadeloupe auront droit dès le mois de novembre à un enseignement du tourisme dans l'archipel, une heure par semaine. Le rectorat a donné son feu vert et cette matière entre donc très officiellement au programme des CM1-CM2.