background preloader

Riot Games Projet

Facebook Twitter

Riot Games veut faire évoluer ses ligues LCS ! - Gamer-Network. Riot Games serait en passe de conclure un contrat historique pour l’évolution des LCS de League Of Legends.

Riot Games veut faire évoluer ses ligues LCS ! - Gamer-Network

Ce serait une grande première dans le monde de l’eSport si tout cela venait à se confirmer. D’après le journaliste américain Richard Lewis et le site Sports Business Daily, un partenariat pour la diffusion des LCS de League Of Legends aurait été conclu entre Riot Games et la société BAM Tech. L’accord entre les deux parties concernerait le streaming et la retransmission télévisée exclusive des matchs de LCS. Ce contrat approcherait la somme de 90 millions de dollars par année, et négociable à la hausse chaque année. Il se pourrait bien que finalement, l’éditeur de League Of Legends Riot Games, se mette à monétiser tout son contenu eSport. Si tout cela venait à être confirmé, ce serait un énorme coup porté à l’eSport de la part de Riot Games. Le phénomène « League of Legends » débarque à Paris. Le tournoi du jeu racheté par le chinois Tencent, qui se tient au Zénith de Paris jusqu'à dimanche, fait salle comble.

Le phénomène « League of Legends » débarque à Paris

Le phénomène League of Legends a débarqué en grande pompe à Paris. L'un des jeux vidéo les plus pratiqués au monde s'est installé au Zénith depuis hier après-midi pour un gigantesque tournoi qui s'achèvera dimanche prochain. Devant quelque 25.000 fans déchaînés et dans une ambiance électrique digne des plus grands matchs de foot, les meilleures équipes venues des quatre coins du globe s'affrontent pour la gloire… et un prix de 50.000 dollars. Un partenariat à 90 Millions pour Riot Games ? : League of Legends. Un partenariat des plus historiques serait en cours de négociation entre Riot Games et la filiale technologique de la Major League Baseball Advanced Media.

Un partenariat à 90 Millions pour Riot Games ? : League of Legends

Ce partenariat concernerait donc les droits de diffusions des compétitions de League of Legends. Tencent possède la totalité de Riot. Un communiqué de Riot Games est apparu sur leur site officiel.

Tencent possède la totalité de Riot

Celui-ci nous apprend que la société Tencent vient de racheter les parts qui leur manquaient et possède désormais 100% de Riot Games. Pour rappel, Tencent est un géant chinois du net au même titre que Google ou Amazon aux USA. La société a investi plusieurs fois dans Riot : une première fois en 2008 où elle avait récupéré 22 % de la société et une seconde fois en 2011 pour acquérir 92.78 % des actions de la société. Le reste des actions appartenaient aux différents Rioters. Finalement, Tencent rachète les parts qui lui manquaient, mais en tant que joueurs et spectateurs des différentes compétitions, nous ne devrions pas voir de gros changements vu que la société chinoise est actionnaire majoritaire depuis 2011.

Riot Games investit dans Curse. Deficio sanctionné par Riot Games. Les LCS viennent à peine de reprendre avec la première semaine du Summer Split qu'une affaire entache la compétition.

Deficio sanctionné par Riot Games

Alors qu'il était accusé à tort de tricherie, Deficio, commentateur et Rioter, vient de se voir sanctionné par Riot Games pour entente délictueuse et tentative de débauchage de joueurs. Les faits débutent la semaine dernière lorsque l'entraineur des Copenhagen Wolves, Karl « Dentist » Krey déclare à ses joueurs que Martin « Deficio » Lynge lui a divulgué les stratégies de l'équipe SK contre qui ils vont jouer.

Lyte quitte Riot Games. L'une des figures de l'équipe de développement s'en va.

Lyte quitte Riot Games

Jeffrey "Lyte" Lin quitte Riot Games après quasiment 4 ans de bons et loyaux services. Celui qui est connu comme le "Lead Designer of Social System" du jeu. Responsable notamment du défunt Tribunal, ainsi que du système d'honneur et de la plus récente et critiquée DynamicQ. Rejoindre Riot a été l'une des plus épique quêtes de ma vie, mais aujourd'hui, cette quête arrive à sa fin. Merci pour être montés dans cette incroyable montagne russe avec moi. Lyte n'a pas toujours été apprécié d'une partie non-négligeable de la communauté, et son départ provoque des réactions quelques peu nuancées. Riot Games explique ses plans pour les LCS.

Deux administrateurs du département esport se confient sur l'avenir des ligues LCS.

Riot Games explique ses plans pour les LCS

Au lendemain de l’annonce faite par Riot Games sur la mise en place d’un nouveau système de financement pour les équipes qui évoluent en ligue LCS EU et NA, deux administrateurs esports pour Riot Games sont venus se confier au micros de Traffis Gifford pour le site Yahoo Esports. Plus facile à dire qu'à faire. Bénéfices des employés pour les joueurs LoL en S7. Avec la nouvelle saison qui approche et le monde eSportif qui ne cesse d’évoluer, Riot Games aurait décidé de mettre à jour les statuts des joueurs, coachs, manager et staff des équipes LCS Europe et Nord-Américain.

Bénéfices des employés pour les joueurs LoL en S7

Cette modification consisterait à rendre tous les joueurs, coachs, managers et staff, salariés de leur équipe respective. Jusqu’à présent, la majorité des équipes employait ses joueurs avec le statut de travailleur indépendant ce qui n’implique pas les avantages du salarié par rapport à la santé et la retraite par exemple.

Les joueurs de SKT T1 ne semblent pas inquiets pour l'avenir... Bien qu’il n’existe pas encore de vrais retraités de l’eSport ou de League of Legends, Riot Games pense à l’avenir de ses jeunes prodiges ! Si le métier du joueur professionnel est difficilement comparable à un métier plus « classique », il est encore jeune et nécessite une organisation juridique. Riot Games encore une fois critiqué. Reginald se confie sur l'instabilité de la scène professionnelle et remet en cause l'écosystème mis en place par Riot Games.

Riot Games encore une fois critiqué

Parfois, il suffit de pas grand-chose pour mettre le feu aux poudres tellement la situation se trouve sous pression depuis plusieurs mois maintenant. Création d'une Agence pour les joueurs eSport, par Crumbzz. En collaboration avec Matthew Pope (agent NFL) et Jason Moore (gestionnaire de l’équipe Phoenix1), il vise à encadrer les joueurs pros, et leur apporter une compréhension par le biais de son expérience.

Création d'une Agence pour les joueurs eSport, par Crumbzz

L’agence compte des renforts de poids puisque Matthew Pope est notamment l’agent de joueurs comme Doug Baldwin (joueur des Seattle Seahawks, vainqueurs du XLVIII), et Jason Moore fut le manager de Paris Hilton entre 1999 et 2009. C’est peu dire que d’assurer que ces gens là seront compétents dans la compréhension de joueurs professionnels. L’ancien joueur de Team Dignitas l’assure : ayant été un joueur à haut niveau (il a pris sa retraite en mai dernier), il sait exactement ce que peut ressentir un joueur pro, que ce soit en période de doutes, ou même l’envie de briller dans les statistiques,d’avoir un bon KDA voire même d’être élu MVP. Une excellente initiative de la part d’un ancien de la scène, il reste juste à voir ce que cela donnera. Souhaitons-lui bonne chance ! Roster à 10 joueurs pour Fnatic. L’actualité nage en plein mercato, et tandis que certaines équipes s’affrontent d’ores et déjà pour les qualifications aux IEM, d’autres se préparent et construisent leur roster petit à petit.

Aujourd’hui, c’est au tour de Fnatic de lâcher quelques informations sur sa future équipe, qui sera constituée de 10 joueurs ! En effet, le manager de l’équipe League of Legends de Fnatic a annoncé sur Twitter qu’ils recherchaient actuellement des remplaçants pour chaque poste. Il y a déjà eu plusieurs équipes qui se sont essayées aux rosters à 10 joueurs, comme les APEX en NA ou les Longzhu en LCK, mais ces derniers n’ont jamais prouvé que cette méthode fonctionnaient réellement car au contraire, leurs résultats ont été plutôt mitigés : APEX a terminé 7e au Summer split, Longzhu 7e au Spring, 8e au Summer. Outre leur roster à 10 joueurs, Fnatic annonce des changements dans le staff encadrant, avec l’arrivée notamment de psychologues sportifs et d’un centre d’entraînement. Riot Games veut pérenniser les revenus des équipes professionnelles sur League of Legends. Alors que les cabinets d'analystes jouent la surenchère sur la valeur du marché de l'e-sport, les équipes professionnelles peinent parfois à joindre les deux bouts.

Une situation à laquelle Riot Games, l'éditeur de League of Legends, espère mettre fin en remettant à plat le partage des revenus avec les clubs. Quand on parle d'e-sport, bon nombre d'acteurs du milieu voient ce nouveau marché comme un nouvel El Dorado. League of Legends de Riot Games, roi absolu de l'e-sport. L'E-SPORT SORT LE GRAND JEU (2/6) - Né en 2009, ce titre joué par des dizaines de millions de personnes remplit les plus grands stades. Les stratégiques Starcraft 2 et DoTA 2, le militaro-tactique Counter-Strike, le combatif Street Fighter IV, le guerrier Call of Duty… Seule une petite poignée de jeux vidéo sur PC et consoles ont réussi à devenir des titres emblématiques de l'e-sport, réunissant autour d'eux joueurs passionnés et compétitions enfiévrées.

Mais en dépit de leurs indéniables qualités, ces titres se font éclipser sur le plan médiatique et financier par un jeu devenu phénomène. Son nom :League of Legends, ou LoL pour ses aficionados. Au dernier comptage officiel en 2014, ce titre revendiquait 67 millions de joueurs mensuels à travers le monde, avec des pics dépassant les 7 millions d'utilisateurs connectés simultanément. Il rapporte à son créateur, le californien Riot Games, plus d'un milliard de dollars par an. Riot va aider les équipes pros. League of Legends [Actualités], le 22/09/2016 19:08:52. Un nouveau système de sanctions testé - League of Legends - Riot. League of Legends [Actualités], le 07/09/2016 11:51:58 Il semblerait que Riot Corée soit sur le point de lancer un tout nouveau système de détection de joueurs toxiques.

Il sera à même de détecter plus précisément les langages vulgaires, ordurier ou insultant même de manière indirect, tant qu'il sera détectable. Cette mise à jour intervient après une vague de protestation de la communauté qui dénonçait le système de rapport actuel comme inutile. Riot et la gestion financière des LCS - League of Legends - Riot. Coca-Cola partenaire de la finale des Worlds 2016 sur O’Gaming. « Une année eSportive commence en janvier et se termine par la finale des worlds fin Octobre » C’est dire si l’évènement représente le firmament de l’intensité eSportive annuelle. Et pour vous faire vivre l’expérience du mieux possible, O’Gaming et Coca-Cola deviennent partenaires pour l’évènement. League of Legends : 1,25 milliards de dollars de bénéfices en 2015. La nouvelle vient de tomber, et les chiffres sont pour le moins hallucinants. En tout cas, au Coca-Cola Happiness Gaming Club, on est impressionnés.

En plus d'être le MOBA le plus populaire au monde, League of Legends aurait enregistré plus d'un milliard de dollars via les micro-transactions, et ce, uniquement sur les trois premiers trimestres 2015. Un bénéfice record pour le jeu, qui écrase sans pitié la concurrence. Riot Games, charité et communauté. Loin de vouloir faire du social, quelques fois l'industrie du jeu vidéo fait preuve de compassion et de charité en participant à des actes charitables ou encore communautaires, et le créateur de League of Legends ne fait pas exception.

Tencent rachète le reste du capital Riot. League of Legends [Actualités], le 16/12/2015 18:33:01. Riot Games va ouvrir des locaux à Paris. League of Legends [Actualités], le 24/06/2016 11:56:34. Ultimatum pour Riot Games. Au vu des exigences des équipes, on peut imaginer la difficulté financière dans laquelle se trouvent celles-ci et pourquoi elles se tournent de plus en plus vers d'autres jeux. Seule la popularité de LoL auprès du public les force à garder un certain intérêt dans les LCS. Comme cité plus haut, le point central de cette lettre est un moratoire sur les relégations en LCS EU et NA durant toute l'année 2017 en attendant de nouvelles négociations, même si les équipes semblent assez fermes sur une disparition à long terme de celles-ci. L'absence totale de stabilité empêche les équipes d'investir : comment peut-on investir des dizaines, des centaines de milliers d'euros si dans quelques mois tout part en fumée ?

Autre exigence : le rehaussement drastique du plancher de financement à 700 000 €/$ par an. Ultimatum pour Riot Games. League of Legends [Actualités], le 13/11/2016 23:11:33 Les propriétaires d'équipes sont des investisseurs qui cherchent une rentabilité à terme. Ultimatum pour Riot Games. Depuis le clash entre Riot et les propriétaires d'équipes nord-américaines (et notamment Andy « Reginald » Dinh, le fondateur et propriétaire de Team SoloMid, dont vous pouvez relire l'histoire ici), la réponse des propriétaires d'équipes se faisait attendre. Elle nous est parvenue sous la forme d'une lettre fuitée de chez Riot Games par Slingshot eSports, signée par de très nombreuses équipes européennes et nord-américaines, détaillant leurs propositions et surtout leurs exigences pour l'année à venir.