background preloader

Charlottebllt

Facebook Twitter

Memoire przybyla kim mta1odk3ndg1lja0. Article espaces(1) Tourisme de luxe. Définition du tourisme Le tourisme peut se définir de manière élémentaire comme une “activité de loisir qui consiste à voyager, à visiter un lieu pour son plaisir”.

Tourisme de luxe

De manière plus formelle, il se définie comme « les activités de personnes voyageant vers des endroits à l’extérieur de leur milieu habituel et séjournant dans ces endroits pendant moins d’une année consécutivement à des fins de loisir, d’affaires ou à d’autres fins » (Définition établie par l’Organisation mondiale du tourisme). Cette définition peut être complétée par celles d’autres formes de tourisme qui connaissent un certain succès tel que le tourisme durable : « tourisme qui favorise dynamiquement l’appréciation et l’intendance des ressources naturelles, culturelles et historiques ainsi que des lieux spéciaux par les résidents de la région, l’industrie touristique, les gouvernements et les visiteurs».

Mais nous reviendrons les caractéristiques principales du tourisme pour mieux comprendre cette activité. Tourisme de luxe. Tourisme de luxe, comment définir le tourisme de luxe tourisme de luxe Depuis la création des congés payés, le tourisme s'est peu à peu démocratisé.

Tourisme de luxe

Si, dans les années 40, voyager était réservé aux familles aisées, aujourd'hui, il est un rituel commun des vacances d'été. Mais la définition du tourisme du luxe semble très subjective. En effet, chaque famille a des besoins et des envies différents. » Le tourisme de luxe, c’est chic! Le tourisme de luxe est tout le contraire du tourisme de masse.

» Le tourisme de luxe, c’est chic!

Il fait appel à la personnalisation totale du voyage. Le client qui aime le luxe veut être «reconnu» et se sentir comme la personne la plus importante au monde. Il recherche des expériences authentiques et souhaite passer du bon temps en famille. Le tourisme de luxe ne connaît pas la crise.

Le tourisme de luxe résiste encore à la morosité. Les amateurs de vacances de prestige dépensent plus durant leur séjour, et ont tendance à partir moins loin.

Le tourisme de luxe résiste encore à la morosité

Ce créneau reste toutefois soutenu par une clientèle de niche ultrafortunée. À première vue, le tourisme de luxe ne connaît pas la crise. Alors que les tour-opérateurs observaient en juin un retard inquiétant des réservations pour cet été, les voyages de prestige ont toujours la cote. «Le nombre de réservations dans nos établissements pour cet été, issues de clients européens, a augmenté de 13% entre janvier et mai, par rapport à la même période en 2011», s'enthousiasme Elie de Coignac, fondateur et PDG de Splendia, une plateforme de réservation d'hôtels de luxe en ligne, qui vient de publier son premier baromètre.

Une hausse qui s'accompagne d'un raccourcissement de la durée des séjours et d'un rapprochement des destinations. Le tourisme de luxe en France - 26/07/2016 - BARNES International. Article espaces. 2012, face à la crise les hôteliers ne sont pas égaux. Le voyage, un produit de luxe plus désiré qu'une voiture ou un bijou. Distribution Selon une étude de Small Luxury Hotels of the World, le voyage est le produit de luxe le plus désiré, avant les voitures, les bijoux ou les vêtements.

Le voyage, un produit de luxe plus désiré qu'une voiture ou un bijou

S’ils ne devaient choisir qu’un seul produit de luxe, les clients interrogés dans le cadre de cette étude opteraient en majorité pour un voyage (42%), puis pour une expérience mémorable (40%), plutôt que pour des biens matériels comme les voitures, les bijoux et les vêtements. Seule exception, le Canada avec 58% des clients canadiens interrogés qui opteraient pour une voiture. Les Maldives figurent en première place (13%) des destinations de luxe les plus prisées, suivies par l’Italie et la France (respectivement 12% et 11%). Palaces Paris : évolution du marché. Le marché des palaces parisiens, en pleine mutation Le 1er août, la chaine The Peninsula Hotel inaugurera son premier palace parisien.

Palaces Paris : évolution du marché

A Paris, la nouvelle vie des hôtels de luxe. Bérangère Lepetit | 30 Juil. 2014, 07h00 | MAJ : 30 Juil. 2014, 07h00 Ces deux colosses, situés à 2 km l'un de l'autre, se sont donné rendez-vous le 1 er août.

A Paris, la nouvelle vie des hôtels de luxe

A gauche de l'Arc de Triomphe, le moderne Peninsula, resplendissant symbole du renouveau asiatique de l'hôtellerie du luxe, qui ouvre enfin ses portes après près de quatre ans de travaux au 19, avenue Kléber. A quelques jets de pierre, au 25, avenue Montaigne, le centenaire Plaza Athénée dévoile le même jour son nouveau visage avec une extension sur trois immeubles et l'ouverture de quatorze suites supplémentaires. Pour l'occasion, deux ministres -- Laurent Fabius et Fleur Pellerin -- se déplaceront pour couper le ruban. « En raison de l'investissement que cela représente et le nombre d'emplois induits », indique le cabinet de Fleur Pellerin. A eux deux, ces palaces emploient plus d'un millier de salariés. Un label en ligne de mire VIDEO. > Venez débattre et poser vos questions sur nos forums !

Airbnb est-il en train de tuer l'hôtellerie française ? Par Yves Calvi , Camille Kaelblen Le site de location Airbnb peut-il tuer l'hôtellerie française ?

Airbnb est-il en train de tuer l'hôtellerie française ?

Roland Heguy, de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH) et l'économiste Nicolas Bouzou étaient les invités d'Yves Calvi jeudi 12 novembre. "Depuis quelques années, en France, il y a plus de 8.000 hôtels, surtout les hôtels dans les territoires ruraux, qui sont en difficulté", alerte Roland Heguy. Une situation qui mène, selon lui à "un plan social invisible", une situation où les hôtels mettent la clef sous la porte et licencient leurs salariés. Airbnb dans le collimateur des palaces parisiens - Les Echos. Politique Syrie : la France frappera "dans les prochaines semaines" Les premières frappes aériennes contre l'EI en Syrie débuteront "dans les prochaines semaines", a annoncé sur France Inter le ministre français de la...

Airbnb dans le collimateur des palaces parisiens - Les Echos

Valls plaide pour une solution politique en Syrie Le Premier ministre a prévenu que l’intervention aérienne de la France durerait sans doute « plusieurs semaines ». Mais son efficacité reste à... Syrie : ce qu'il faut retenir du débat à l'Assemblée sur... L'impact désastreux des attentats terroristes sur le tourisme à Paris et en Ile-de-France. Paris et sa région ont perdu près de deux millions de touristes perdus en un an.

L'impact désastreux des attentats terroristes sur le tourisme à Paris et en Ile-de-France

Le manque à gagner est estimé à près d'un milliard d'euros. Hôtels comme restaurants n'ont toujours pas retrouvé leurs clientèles étrangère et française après les attentats du 13 novembre 2015. "Nous sommes forcés de constater l'impact désastreux des attentats terroristes qui ont touché notre pays sur les chiffres du tourisme", déclarait fin octobre le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, en charge du secteur. Pour l'ensemble de l'Hexagone, les arrivées internationales entre le 1er janvier et le 31 octobre ont chuté de 8,1%, selon les données du gouvernement. Ce sont les Japonais (-39%) qui ont le plus déserté la France, suivis des Chinois (-23%), des Allemands (-10,8%) et des Américains (-4%).

Le chiffre total pour l'an dernier était de 47 millions de touristes étrangers et français en région parisienne. Il faut plus d'argent et plus de sécurité. Le tourisme, premier secteur économique touché par les attentats. Les restaurants parisiens affichent un net recul de leur chiffre d'affaire : moins 33%. L' hôtellerie de luxe est elle aussi très affectée car ses clients peuvent se permettre d'annuler un voyage, une réservation, sans se préoccuper du coût.

Quelle influence a le risque terroriste sur une destination ? Conséquence des attentats à Paris, l'Ile-de-France a affiché une baisse de 6,8% de la fréquentation de ses hébergements touristiques au quatrième trimestre 2015. ©Unsplash / Pixabay C’est un thème tristement d’actualité qui a été évoqué hier soir dans le cadre de la conférence "Tourisme et terrorisme" qui se tenait à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Terrorisme : l'industrie touristique française craint l'effet des attentats - 19 juillet 2016. Le lendemain de l'attaque de Nice, vendredi 15 juillet au matin, sur la Côte d'Azur, à quelques kilomètres de la Promenade des Anglais, Véronique remarquait le visage fermé de sa bru à côté de ses enfants sur la plage : "A la radio, un responsable de je-ne-sais-quelle-administration, à qui on demandait ce qu'il pensait de la sécurité le soir du 14-Juillet, a évoqué le risque qui pesait sur les grands rassemblements, et notamment… sur les plages !

Résultat : vendredi matin, la plage était presque vide et ma belle-fille s'inquiétait pour ses enfants. Et je la comprends. Comment peut-on dire une chose pareille ? On va fermer toutes les plages ? Le tourisme de luxe peine à rebondir après les attentats de Paris.