background preloader

Robotique et IA

Facebook Twitter

On a presque de la peine pour ce robot esclave de Google - Tech. Vidéo : On a presque de la peine pour ce robot esclave de Google Pouvons-nous ressentir de l'empathie pour un robot maltraité par des hommes ? Avec cette vidéo d'une filiale de Google, la question est plutôt : comment ne pas en ressentir ? On ne sait toujours pas très bien pourquoi Google a racheté le spécialiste de la robotique militaire Boston Dynamics, mais il est clair que la firme avance à pas de géant pour créer un robot humanoïde digne des films de science-fiction de notre enfance, qui pourront remplacer l’Homme dans les tâches du quotidien.

La filiale de Google a publié mardi une nouvelle vidéo qui montre les progrès réalisés sur le robot Atlas, depuis sa présentation en 2014. D’abord sur le plan graphique, le robot est désormais doté d’une coque en plastique qui ne laisse plus apparaître ses impressionnants rouages, et qui lui offre des rondeurs à l’apparence plus naturelle. Faut-il, pour rester humain, s’obliger à se comporter humainement avec les machines ? Lire. Découvrez Poppy, le robot open source à imprimer en 3D. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Accueil Ce robot de recherche français est modulable au niveau logiciel et matériel. Une solution abordable pour étudier la géométrie du corps humain ou tout simplement se fabriquer son propre robot personnalisé. Pierre-Yves Oudeyer est Directeur de recherche à l’Inria où il supervise l’équipe Flowers. 01net : Comment est né votre robot Poppy ? Pierre-Yves Oudeyer : Il est né dans le cadre d’un projet de recherche. Quelles sont ces caractéristiques ? Il mesure environ 80 centimètres, fonctionne sur batterie et possède 25 degrés de liberté. Poppy humanoid beta Overview from Poppy Project on Vimeo. Quelles suites allez-vous donner à Poppy ? Tweeter. NAO prend conscience de lui-même. Les DRC nous l’ont montré, pour qu’un robot réussisse à identifier son environnement il faut de longs mois de préparation.

Aujourd’hui, la plupart des robots possèdent suffisamment de capteurs pour être capables de reconnaître l’environnement dans lequel ils évoluent. Le prochain défi est de réussir à les faire se reconnaître. Un premier test avait été effectué avec le robot Qbo. Après avoir placé le robot devant un miroir, son opérateur lui avait demandé qui était la personne en face de lui. Un test mené par des roboticiens à l’institut polytechnique Rensselaer de New York a conduit un robot NAO à s’identifier lui-même, non pas grâce à un stimulus visuel, mais uniquement par la réflexion. Dans notre cas, il s’agissait de trois NAO à qui l’on a expliqué que certains d’entre eux avaient reçu une pilule abrutissante les empêchant de parler.

Robots tueurs: pourquoi Hawking a raison d'avoir peur - Science. USA vs Japan Giant Robot Battle Is Imminent. Photo by Sabrina Merlo Like many of us, I consider myself an expert in giant robot battles. They’re something I’ve been thinking about for approximately 37 of my 40 years of life. From Robotech to Voltron to Transformers, I’ve been promised a future with giant robots that I could ride inside and use to smash the snot out of other giant robots. I’ve been waiting and hoping for that time to arrive and I have the drawings to prove it, some of which are very, very recent. MegaBot’s Mk. II debut at Maker Faire Bay Area this May supercharged my giant robot enthusiasm anew. I sat close to watch the machine rise up onto two legs, blast the windows out of a car with three-pound paintballs, and delight the crowd of fellow safety-goggle-wearing giant robot enthusiasts.

Now, however, that deep-rooted desire may just be satiated. There’s still a lot to do for the team from the USA. While we wait in anticipation, here are details and notes to start filling up your scorecards. Name: Mk. Mike Senese. A Self-Folding Origami Robot That Can Walk, Climb, Dig, Carry, Swim and Dissolves into Nothing. Scientists at MIT have pulled up a very tiny curtain on their newest invention: a 1.7cm square robot capable of assembling itself like a piece of origami. The Untethered Miniature Origami Robot is powered by a small neodymium magnet and four electromagnetic coils underneath the robot’s surface that create magnet fields necessary for it to operate. The small robot can walk on different surfaces, climb, carry objects twice its own weight, swim in shallow water, burrow, and it even completely dissolves in an acetone solution leaving behind just the magnet.

So what can we do with super tiny self-folding robots? Researchers hope to develop even smaller autonomous robots with additional sensors that can dissolve in water. VIDÉO. Un robot qui chasse comme un rapace. RAPACE. Des pinces robotiques capables d'attraper des objets, cela existe depuis longtemps. Mais pour un robot, attraper un objet n'est pas une mince affaire lorsque le robot (ou l'objet) sont en mouvement. En effet, le système doit alors recalculer en permanence sa position de manière à saisir efficacement ce qu'il veut attraper. Une telle pince placée sur un drone volant impliquait jusqu'à présent que le drone se maintienne au dessus de sa cible en vol stationnaire, le plus immobile possible, le temps que la pince se saisisse de l'objet. Une manière de procéder lente et très énergivore.

SERRES. Il est donc capable de vous arracher votre sandwich des mains et de s'enfuir avec, avant que vous ayez eu le temps de dire ouf ! Le drone volant de l'Université de Pennsylvanie peut fondre sur un objet pour le saisir. ROBOT PERCHÉ. L'une des prochaines étapes pour les chercheurs est désormais de doter le robot de son propre système de vision embarqué. THE INCREDIBLE 3D printed robot InMoov.

InMoov. Let's Make Robots! | Let's Make Robots! Electro Arduino & co. Atlas TV : Les trophées de robotique 2012. Robots sapiens II 1 - une vidéo High-tech et Science. All-new ASIMO (Nov 2011) Flying robots, the builders of tomorrow. Asimo walks and runs. Robot Quadrotors Perform James Bond Theme. Compressorhead Ace of Spades. BigDog Evolution. Sand Flea Jumping Robot. Playing Catch and Juggling with a Humanoid Robot.

Les robots humanoïdes apprennent à se promener sur la plage. Simulation informatique de la marche du robot humanoïde dans le sable, au laboratoire de l’université de Tohoku. © Tohoku University Les robots humanoïdes apprennent à se promener sur la plage - 2 Photos Découvrez HRP-2, le robot humanoïde franco-japonais Si dans Star Wars, les grains de sable ont tendance à gripper les mécaniques de C3PO, il parvient tout de même à se déplacer, quoique péniblement, dans les dunes de sable de la planète Tatooine.

Voilà pour la science-fiction.... Dans la réalité, il en est tout autrement. Curieusement, aucune étude sur le sujet n’avait encore été réalisée. Selon l’équipe, ce problème est complexe et dans leur présentation, Shunsuke Komizunai et ses chercheurs le confirment en expliquant que : « La plupart des études pour la marche des robots bipèdes ont été effectuées sur des surfaces dures. Pour un humain, marcher dans le sable est un exercice naturel, quoique un peu pénible à la longue, et pourtant cela relève de l’exploit pour un robot bipède. AlphaDog, le robot-mulet bientôt testé par les Marines américains. Surnommé AlphaDog, le LS3 a la taille d’un grand cheval.

Il est bardé de capteurs qui lui permettent de se déplacer de façon autonome en reconnaissant le terrain. © Darpa/Boston Dynamics AlphaDog, le robot-mulet bientôt testé par les Marines américains - 1 Photo Si les mulets ont depuis longtemps déserté les champs de bataille, ils sont sur le point d'être remplacés par un robot quadrupède tout terrain, entièrement autonome. Sa mission : suivre les soldats en opération en transportant pour eux jusqu’à 180 kilogrammes de matériel.

On voit ici l’AlphaDog évoluer sur un terrain pentu et caillouteux sans difficulté, tout en transportant une charge de 180 kg. © Darpa Le LS3 embarque une série de capteurs et un guidage GPS reliés à un ordinateur embarqué, qui lui permettent de voir le terrain et les obstacles afin d’adapter sa marche et de corriger sa trajectoire. Mais les informations sur le LS3 sont difficiles à obtenir. A voir aussi sur Internet Sur le même sujet.

Expositions temporaires. Robot brosse à dent. De Wikidebrouillard. Article incomplet en cours de rédaction Présentation de l'expérience Comment peut-on faire se déplacer une brosse à dent? Matériel brosse à dent avec des poils croisés vibreur de téléphone portable pile bouton (LR43) colle (super glue de préférence) ou adhésif double face cutter tournevis L'expérience Lien vers Dailymotion pour voir la video ou laisser un commentaire. La manipulation Commencer par démonter le téléphone pour récupérer le vibreur. Que voit-on ? On voit la brosse à dent se déplacer, sans jamais être bloquée. Explications De manière simple On voit le poids excentré monter et descendre autour de l'axe du moteur. Questions sans réponses Pourquoi est-il difficile de faire tenir la brosse à dent debout une fois le vibreur allumé ?

Allons plus loin dans l'explication Liens avec d'autres expériences Expériences sur Wikidébrouillard Autres expériences article sur evilscientist Applications : liens avec le quotidien Lieux propices à sa réalisation Catégories. Cheetah, le robot le plus rapide au monde. Il y a quelques années, une vidéo sur le robot à quatre pattes Bigdog avait connu son petit succès sur le web. Elle avait même donné des sueurs froides à certains membres de la rédaction tant les mouvements étaient fluides et réalistes pour une machine. Mercredi dernier, le même frisson nous a parcouru l’échine en visionnant la vidéo de cheetah (guépard en anglais), le robot le plus rapide du monde.

Cheetah a été enregistré à la vitesse record de 29 km/h sur un tapis roulant. La « maman » de la bête, la société Boston Dynamics, déjà responsable du projet Bigdog, s’est inspirée des mouvements de la course du guépard pendant qu’il chasse (le bestiau dépasse alors allègrement les 80 km/h). Le développement futur de Cheetah doit lui permettre de zig-zaguer ou de s’arrêter très rapidement. Court, Cheetah, court ! WordPress: J'aime chargement… La robotique "open source" Open Source Robotics Foundation. Robotique. Robotique. Histoire de la robotique.

Video Ce robot joue au tennis tout seul.