background preloader

Réactions des élus (voeux, questions, CP, courriers...)

Facebook Twitter

7 jours à Stains n°831. 7 jours à Stains : n°831 du jeudi 7 mai 2015 Sommaire Haut de page Quand ? Le 8 mai. Commémoration de la fin de la deuxième Guerre mondiale. Soyons dignes Chaque semaine, 7 Jours à Stains essaie de vous informer au mieux. Menace sur le parc 24 000 logements dans le parc Georges-Valbon (parc de La Cournveuve) ? « The best show » Musique, théâtre, danse… Seize élèves se lancent dans l'entreprenariat. « The Best Show » c'est l'histoire de lycéens qui montent leur spectacle. Logement : des nouvelles clés Réquisition des logements vides, droit de regard sur les attributions, le maire invite habitants et Amicales de locataires à une rencontre le 13 mai. . « Certains jeunes ont trouvé un petit boulot pour payer leur participation au Relais de la paix au Japon » Explique Isabelle Caderon de l'ESS athlétisme. | Lire article Clic-clac Haut de page Des institutions locales A la découverte Les collégiens de Neruda remportent le prix de l'économie sociale et solidaire « Jouons ensemble » puisque ça plaît.

JPHuchon Aménagement urbain. Le Conseil Municipal vote à l’unanimité un vœu pour la préservation et le développement du Parc Georges-Valbon. Le Conseil Municipal vote à l’unanimité un vœu pour la préservation et le développement du Parc Georges-Valbon Dans sa séance du mercredi 10 juin 2015, le Conseil Municipal d’Aubervilliers a, à l’unanimité, voté un vœu demandant au Premier Ministre, Manuel Valls, de préserver le Parc Georges-Valbon en améliorant ses accès, son insertion urbaine et son développement. Vœu au Conseil Municipal du 10 juin 2015 : Le Parc Georges Valbon, du fait de sa grande superficie, abrite une faune et une flore unique.

C’est le principal poumon vert du département qui a conçu et développé patiemment ce vaste espace de nature, devenu au fil du temps le bien commun de la collectivité et de tous ses habitants. Depuis des générations, un public familial se l’est approprié. Le projet dit de « Central Park » dans le cadre d’une Opération d’Intérêt National (OIN) réduirait à néant ces efforts. Pour ces raisons, le Conseil Municipal d’Aubervilliers demande au Premier Ministre Manuel Valls :

Lettre des maires au préfet

Lettre de Gilles poux à Valls. Marie-George Buffet. Voeu oin Plaine Commune. Le parc Georges Valbon à la Courneuve doit rester un espace de nature. Le parc Georges Valbon à la Courneuve doit rester un espace de nature Le Parc Georges Valbon, du fait de sa grande superficie, abrite une faune et une flore unique pour le département, c’est son principal poumon vert.

Depuis des générations, un public familial se l’est approprié. Parce que ce parc est un espace de respiration et de loisirs dans un département fortement urbanisé et parce que les infrastructures ferroviaires et routières (A1, A86) ont limité son accès, les maires des villes voisines se sont engagés depuis de nombreuses années sur la nécessité de son insertion urbaine. Le projet dit de « Central Parc » du Grand Paris, annoncé par le premier Ministre dans le cadre d’une Opération d’Intérêt National (OIN) réduirait à néant ces efforts et rognerait cet espace de nature pourtant indispensable à la Seine-Saint-Denis. Pascal Beaudet Maire d’Aubervilliers Conseiller départemental Vice-président de Plaine Commune Partager cet article : En savoir plussur le parc Georges Valbon. Déclaration groupe élus EELV Plaine Commune mai 2015. Saint-Denis, La Courneuve et Stains contre le projet de Central Park.

Article Saint-Denis Saint-Denis, La Courneuve et Stains contre le projet de Central Park Ce jeudi soir, le conseil municipal de Saint-Denis devrait voter un vœu demandant au Premier ministre d’abandonner le projet de Central Park, qui envisage de bâtir 24 000 logements autour du parc départemental de 400 ha de La Courneuve. Dimanche... Communiqué des maires de La Courneuve, Stains et Saint-Denis. Les maires refusent le projet de Central Park. Article Seine-Saint-Denis Les maires refusent le projet de Central Park Ce soir, le conseil municipal de Saint-Denis devrait voter un voeu demandant au Premier ministre d’abandonner le projet de Central Park, qui envisage de bâtir 24 000 logements autour du parc départemental de 400 ha de La Courneuve. Dimanche... Question Orale – Projet de réalisation d’un « Central Park » à la Courneuve | Aline Archimbaud, sénatrice de Seine-Saint-Denis. Ce jeudi 28 mai, Aline Archimbaud, Sénatrice de Seine-Saint-Denis, a déposée une question orale à Madame Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, du Développement Durable, et de l’Énergie, au sujet du projet immobilier dit « Central Park » sur le parc départemental George Valbon.

Cette question sera probablement débattue en juillet. Projet de réalisation d’un « Central Park » à la Courneuve Mme Aline Archimbaud interpelle Mme la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie au sujet du projet de réalisation d’une opération immobilière prévoyant d’amputer gravement le parc départemental « Georges-Valbon » en Seine-Saint-Denis. Voici plusieurs dimanches que des collectifs d’associations et de riverains organisent des pique-niques conviviaux dans le parc départemental « Georges-Valbon », situé sur les communes de la Courneuve, de Stains, de Dugny, et de Saint-Denis, en signe de protestation contre le projet immobilier de réalisation d’un « Central Park ». Les élus contre la construction de logements au parc de La Courneuve. Carte blanche | art | mercredi 19 février 2014 Akatre, matière vivante La rubrique Carte blanche invite régulièrement des artistes présents sur le territoire à présenter une de leurs œuvres.

Après Grand Corps Malade lors de la dernière édition, c'est sur le collectif Akatre que nous nous penchons cette fois. Basé à Saint-Ouen, Akatre est un trio fondé en 2007. Akatre crée de véritables univers ne manquant pas d'humour ou de malice, en détournant les objets du quotidien de leur fonction première pour en exploiter les qualités plastiques ou en jouant sur des sculptures dans lesquelles le corps devient le terrain de jeu de transformations multiformes. Un travail reconnu Un trio qui s'exporte > Lire la suite. Courrier_PM_170415.pdf. Il faut passer du "Central Park du Grand Paris" à un projet partagé par tous | Stéphane Troussel.

URBANISME - Il y a quelques semaines, l'architecte Roland Castro, a rendu publique sa proposition de "Central Park du Grand Paris", un projet "fou" dans sa démarche comme dans son ampleur: déplacer vers le nord-est la centralité du Grand Paris en construction, bâtir 24.000 logements directement autour du parc Georges Valbon, en Seine-Saint-Denis, en lien direct avec la nature, apportant ainsi une solution massive à la crise du logement par une forme urbaine qui se veut hautement qualitative.

S'il avait d'abord été accueilli avec curiosité et intérêt, peu à peu et en particulier depuis que l'Etat l'a inscrit dans la liste possible des Opérations d'Intérêt National, le projet Castro nourrit maintenant un débat passionné. Dans ce débat, mettons de côté les postures non dénuées d'autres intérêts - électoraux il y a quelques semaines et liés aux Jeux Olympiques maintenant - j'aurais l'occasion d'y revenir. C'est enfin une part de notre histoire collective.