background preloader

Je suis Charlie

Facebook Twitter

Alexandre Hervaud sur Twitter : "Charb dans le Charlie Hebdo de la semaine. Débâcle sur Twitter : "L’attentat terroriste au siège de #CharlieHebdo est en Une de toute la presse internationale. DrôleDePapa sur Twitter : "Très bon dessin de Gary Barker. UnAutreJour FCulture sur Twitter : "Hommage de notre invité de ce matin, Edmond Baudoin à @Charlie_Hebdo_ , #JeSuisCharlie... Charlie Hebdo: des dessins pour rendre hommage. #JeSuisCharlie côté sciences (with images, tweets) · fuzzyraptor. FLUIDE GLACIAL - JE SUIS CHARLIE (7 janvier 2015) Rassemblement de soutien aux victimes de Charlie Hebdo. Unis pour nos libertés. JE SUIS CHARLIE. L'hommage des dessinateurs à «Charlie»

Charlie Hebdo était, est, un journal de dessinateurs.

L'hommage des dessinateurs à «Charlie»

C’est en dessins que de très nombreux dessinateurs, connus ou moins connus, français et étrangers, rendent hommage aux membres de la rédaction assassinés mercredi. Comme le dit Xavier Gorce, l'illustrateur des Indégivrables du Monde, «amis dessinateurs, après les mouchoirs, il va falloir sortir le stylo-bazooka !» Le Français Gwen Keraval Le Cubain Arès Dessin d'Arès (Cuba) pour Cartooning for Peace #JeSuisCharlie pic.twitter.com/Cnq4uYZgsN — ツBG (@j_bg) 8 Janvier 2015 Le Français Fred Sochard Le néerlandais Hajo de Reijger Le Québécois Garnotte Chaunu Ce dessin terrible de Chaunu, qui rappelle toutes les luttes contre tous les systèmes totalitaires #19h30 pic.twitter.com/6QRUbdFEQo — Darius Rochebin (@DariusRochebin) 8 Janvier 2015 La Française Sylvie Serprix La Française Catel Muller Xavier Gorce Bravo @XavierGorce @lemondefr pic.twitter.com/6kmN6FJs0F — LozeRER (@LozeRER) 8 Janvier 2015 Le Français Frédéric Deligne Le Français Etienne Gendrin .

Attentat terroriste Charly Hebdo. 20 dessinateurs réagissent à la fusillade à Charlie Hebdo. Tweets about #JeSuisCharlie hashtag on Twitter. English PEN on Twitter: "#JeSuisCharlie... Instagram. #JeSuisCharlie : sur Internet, vague mondiale d'émotion. Des centaines de milliers de messages de soutien ont inondé les réseaux sociaux après l'attentat contre « Charlie Hebdo », avec le mot-clé #JeSuisCharlie.

#JeSuisCharlie : sur Internet, vague mondiale d'émotion

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual et William Audureau « Horreur », « choc », « indignation », ce sont certains des termes qui sont revenus en boucle sur Internet et les réseaux sociaux à mesure que l'on découvrait l'ampleur de l'attaque contre le siège de Charlie Hebdo, qui a coûté la vie à douze personnes, dont de nombreux membres de la rédaction. Vaste mobilisation autour du mot-clé « Je suis Charlie » Le mot-clé de ralliement #jesuischarlie est apparu sur les réseaux sociaux en témoignage de solidarité envers les victimes. Il a été repris plus de 250 000 fois depuis sa création sur Twitter. Une bannière intitulée « Je suis Charlie », grise sur fond noir, a été largement partagée sur Twitter, Facebook ou Instagram.

De nombreux hommages en dessins Facebook inondé de témoignages de soutien L'émotion a été planétaire. Banksy sur Twitter : " Salon du livre et de la presse jeunesse. Suite aux attentats meurtriers commis à Charlie Hebdo, puis à Montrouge et Vincennes, le Salon du livre et de la presse jeunesse a ouvert ses pages aux réactions des auteurs et illustrateurs jeunesse qui ont souhaité témoigner, pour ne laisser s’installer ni le silence, ni les peurs, ni la haine.

Salon du livre et de la presse jeunesse

En hommage à Frédéric Boisseau / Philippe Braham / Franck Brinsolaro / Cabu / Elsa Cayat / Charb / Yohan Cohen / Yoav Hattab / Honoré / Clarissa Jean-Philippe / Bernard Maris / Ahmed Merabet / Mustapha Ourrad / Michel Renaud / François-Michel Saada / Tignous / Georges Wolinski. Tous les dessins sont réunis sur notre page facebook ici Lire tous les témoignages écrits Oui… nous sommes tous Charlie, alors vous n’êtes pas seuls, nous serons à vos côtés pour ne pas mourir avec Cabu et ses amis…. Bernadette GASPERMENT Merci de nous permettre de partager notre peine, notre colère, notre incompréhension… et de laisser encore et surtout toutes les expressions s’exprimer !!!

Lionel Lafontaine Joselyne Rousseau.

Dessins

Soutiens et hommages. Je suis Charlie. Nous étions Camille, désormais nous sommes aussi Charlie. Hier le 7 janvier, 13h.

Nous étions Camille, désormais nous sommes aussi Charlie.

Radio. Fusillade. Charlie Hebdo. Morts. Vigipirate. Charb, Cabu, Wolinski, Tignous, Ahmed, Oncle Bernard, morts. Et puis les liens qui se nouent naturellement, la tenue sur un pad, en mode collaboratif, de cette longue liste de rassemblements. Et puis cette réaction commune « Horreur, amitié, détermination » publiée en commun par douze medias web. Et puis cette veillée organisée par Mediapart, qu'Edwy Plenel ouvre entouré de nombreux invités, visages émus, propos solides, appelant au recueillement, au débat et au sursaut, sans hypocrisie ni naïveté, et rappelant que "On ne peut pas jouer avec les peurs et les identités comme on jouerait avec des allumettes". Et puis ces 18.000 citoyens rassemblés pour dire ‪#‎JeSuisCharlie‬ place des Terreaux à Lyon. Le hashtag #JeSuisCharlie est partout. Attentat à "Charlie Hebdo" : imprimez "Je suis Charlie" en poster. Ce jour où un peu partout en France, on a crié : « Je suis Charlie » «Je suis Charlie»

Nous sommes tous Charlie. #JeSuisCharlie, l'un des hashtags les plus populaires de l'histoire de Twitter. "Je suis Charlie" : qui est à l'origine de l'image et du slogan que le monde entier reprend par solidarité. MEDIAS - Je suis Charlie, nous sommes Charlie.

"Je suis Charlie" : qui est à l'origine de l'image et du slogan que le monde entier reprend par solidarité

Depuis l'attentat de Charlie Hebdo qui a fait au moins douze morts ce mercredi 7 janvier, "Je suis Charlie" est sur toutes les lèvres, sur toutes les photos de profil des réseaux sociaux, les pancartes des rassemblements de solidarité, les unes des journaux et même sur les panneaux d'affichage de certaines villes. Ces trois mots et ce logo sont apparus en ligne immédiatement après l'annonce de l'attaque au siège de Charlie Hebdo. A croire que cet étendard datait d'un ancien mouvement de soutien, après l'incendie volontaire des locaux du journal satirique en 2011 par exemple. Mais non, "Je suis Charlie" est né spontanément sur Twitter ce 7 janvier de la main d'un directeur artistique.

Une image quand il n'y a pas de mots L'auteur de la bannière a été identifié par Le Progrès: il se nomme Joachim Roncin et est directeur artistique et journaliste musical pour le magazine Stylist. Un slogan devenu mondial. Joachim sur Twitter : " Je suis Charlie.