background preloader

#greekrevolution #12fgr

Facebook Twitter

Grèce : la stratégie du choc, par Naomi Klein. Appel de Mikis Théodorakis. L'appel de Mikis Theodorakis : "Les banques ramèneront le fascisme en Europe !". Alors que la Grèce est placée sous tutelle de la Troïka, que l’Etat réprime les manifestations pour rassurer les marchés et que l’Europe poursuit les renflouements financiers, le compositeur Mikis Theodorakis a appelé les grecs à combattre et mis en garde les peuples d’Europe qu’au rythme où vont les choses les banques ramèneront le fascisme sur le continent.

L'appel de Mikis Theodorakis : "Les banques ramèneront le fascisme en Europe !"

Interviewé lors d’une émission politique très populaire en Grèce, Mikis Theodorakis, figure emblématique de la résistance à la junte des colonels, a averti que si la Grèce se soumet aux exigences de ses soi-disant "partenaires européens", c’en sera "fini de nous en tant que peuple et que nation". Il a accusé le gouvernement de n’être qu’une "fourmi" face à ses "partenaires", alors que le peuple le voit comme "brutal et offensif".

Les sites web du Premier ministre Papademos et du Parlement grec hacké. ERROR: The requested URL could not be retrieved. Site du parlement grec. La police française disperse une manifestation spontanée de soutien au peuple Grec. Scènes de guerre urbaine en Grèce après le vote de l'austérité. In Pictures: Greeks protest austerity cuts - Central & South Asia.

Greece, Skg, Syntagma, Rbnews, Athens, 10fgr, 11fgr, Syntagma Square, Karditsa, Monastiraki, Mitropoleos, Zappeio, 12fgr, 13fgr. VeriasA: Post office is completely smashed after protesters used construction tools as weapons #12fgr #Greece #SKG VeriasA: Soldiers power steam graffiti off side of army building after #12fgr riots in #SKG #Greece Press TV: A tear gas is seen by riot police during clashes with protestors in front of the Greek Parliament in #Athens on Fe yannisBehrakis: Riot police run past a cinema burning during violent protests in Athens Feb 12, 2012. .

Greece, Skg, Syntagma, Rbnews, Athens, 10fgr, 11fgr, Syntagma Square, Karditsa, Monastiraki, Mitropoleos, Zappeio, 12fgr, 13fgr

REUTERS/Yannis Behrakis yannisBehrakis: A cyclist rides past a burning building during violent protests in Athens Feb. 12, 2012. Photos of Greece in turmoil: Protesters riot over EU austerity measures. Scenes of running battles between police and rioters and flames engulfing cinemas, shops and banks underscored a sense of deepening turmoil in the country after more than four years of recession and two of punishing austerity.

Photos of Greece in turmoil: Protesters riot over EU austerity measures

Athens building burns during protests. Anonopshispano. On Twitpic. Live ενημέρωση: Φωτιές - Αθήνα (φώτο via / @hkoutso) Nuit de violences à Athènes. Greece Riots Athens burns, police fire tear gas (12-Feb-12)(REVOLUTIONARY TIMES series) Greece - Burning Banks, chaos & riots (13-Feb-12)(REVOLUTIONARY TIMES series) SHOCKING AMATEUR FOOTAGE !!! ATHENS PROTESTERS THROWING FIRE BOMBS AT POLICE !!! Direct d'Athènes (video) - Athenes. Puisqu'on ne peut être universel en sachant tout ce qui se peut savoir sur tout, il faut savoir peu de tout.

Direct d'Athènes (video) - Athenes

Blaise Pascal Mercredi 9 avril 2014 à 16h : extradition de Mario Sandoval mardi 1er avril. ΣΚΑΪ Player TV LIVE. Athens is burning! ATHENS is burning tonight, Sunday February 12.

Athens is burning!

Says From the Greek Streets: "Tens of banks and other buildings are burning across Athens after today’s demonstrations. There are huge riots in Thessaloniki and Patra as well. Athens burns as Greece bailout passed - World. Greek lawmakers on Monday approved harsh new austerity measures demanded by bailout creditors to save the debt-crippled nation from bankruptcy, after riots in Athens and other cities left stores looted and burned and more than 120 people hurt.

Athens burns as Greece bailout passed - World

The historic vote paves the way for Greece's European partners and the International Monetary Fund to release €130 billion ($172 billion) in new rescue loans, without which Greece would default on its mountain of debt next month and likely leave the eurozone — a scenario that would further roil global markets. Lawmakers voted 199-74 in favour of the cutbacks, despite strong dissent among the two main coalition members. In response, the Socialists and conservatives expelled 22 and 21 lawmakers, respectively, reducing their majority in the 300-seat parliament from 236 to 193. Violence was also reported in six other cities, the worst in central Volos where the town hall and a tax office were damaged by fire, police said. Greek police fire tear-gas at protesters (VIDEO, PHOTOS) Greece set to agree bailout as Germany demands action (latest news)

Greek Protests Continue As Lawmakers Pass Severe Austerity Measures. ATHENS, Greece -- Greek lawmakers on Monday approved harsh new austerity measures demanded by bailout creditors to save the debt-crippled nation from bankruptcy, after riots in Athens and other cities left stores looted and burned and more than 120 people hurt.

Greek Protests Continue As Lawmakers Pass Severe Austerity Measures

The historic vote paves the way for Greece's European partners and the International Monetary Fund to release $170 billion (euro130 billion) in new rescue loans, without which Greece would default on its mountain of debt next month and likely leave the eurozone – a scenario that would further roil global markets. Lawmakers voted 199-74 in favor of the cutbacks, despite strong dissent among the two main coalition members. Athènes s’enflamme tandis que le Parlement se prononce sur l'austérité - GRÈCE. Violents affrontements entre manifestants et policiers à Athènes. Le parlement grec adopte un nouveau plan d'austérité après une soirée d'émeutes.

Les députés grecs ont adopté, peu après minuit, un nouveau plan d'austérité alors que le centre d'Athènes était le théâtre d'affrontements violents entre la police et des manifestants opposés au plan.

Le parlement grec adopte un nouveau plan d'austérité après une soirée d'émeutes

80 000 manifestants devant le parlement grec. Les points-clef du plan d'austérité grec. Conjoncture : Grèce : les 10 nouvelles mesures de rigueur. La potion amère que doit s'infliger la Grèce prévoit des privatisations, une baisse de 22% du salaire minimum.

Conjoncture : Grèce : les 10 nouvelles mesures de rigueur

Et l'embauche de nouveaux inspecteurs des impôts pour lutter contre la fraude fiscale. Pour recevoir une nouvelle aide de l'Union européenne et du Fonds monétaire international, le parlement grec doit adopter une nouvelle batterie de mesures de rigueur. Depuis le début de la crise en septembre 2009, l'addition des plans d'austérité que s'inflige Athènes dans l'urgence dépasse les 169 milliards d'euros. Certaines sont nouvelles, d'autres ont déjà été votées mais n'ont pas été appliquées correctement. État des lieux. Grèce: Les députés votent l'austérité, Athènes s'enflamme.

La Grèce a choisi dimanche d'accepter l'austérité imposée par ses créanciers afin de pouvoir échapper à la faillite et rester dans la zone euro, après un vote du parlement en faveur d'un programme de rigueur draconienne violemment contesté lors de spectaculaires manifestations.

Grèce: Les députés votent l'austérité, Athènes s'enflamme

Après un débat en procédure d'urgence au parlement, le programme a été adopté par 199 voix de majorité sur un total de 300 députés, dont 278 présents, dans une enceinte où le gouvernement de coalition socialistes-conservateurs pouvait théoriquement compter sur 236 voix. Les membres du gouvernement avaient solennellement mis en garde contre des scénarios d'apocalypse ou de «chaos» pour la Grèce, si les députés votaient contre le programme, en affirmant que le pays serait alors conduit à se déclarer rapidement en cessation de paiement, et à sortir à plus ou moins long terme de l'euro.

La rue se dresse contre le Parlement. (20) Twitter / Search - #12fgr... (20) Twitter / Search - #Syntagma... Search - #greekrevolution. Search - #Greece. Global Greek World. Le rivolte di Atene: ecco la mappa dei tweet [BREAKING NEWS] Mentre in Parlamento il Governo Greco discute le misure di austerità per evitare il fallimento e la bancarotta e fuori la città registra scontri e incendi, anche in rete le informazioni e le proteste girano veloci. I tool di monitoring stanno mappando le aree di maggiore attività di tweet, registrando livelli mai visti.

Per esempio, sono interessanti le immagini e le analisi di Total Social Media Clima Web 3.0 Meter. Nello specifico, i tweet in città arrivano sia dal Parlamento che dalle strade, in particolare da quelle limitrofe, ed è curioso come qualcuno, oltre ai tweet, si “conceda” anche qualche check-in (in blu) in mezzo agli scontri… Le attività di tweeting e scambio di news e informazioni in tempo reale continueranno tutta notte e nei prossimi giorni: per seguire le evoluzioni, digitate su l’hashtag #Greece. Da parte nostra, vi terremo aggiornati! Tweets from the Battle for Athens. Austérité : émeute à Athènes – 12 février 2012.

Austérité : émeute à Athènes – 12 février 2012 En Grèce, 100.000 manifestants en force contre la rigueur L’assemblée doit voter ce dimanche un sévère programme d’austérité qui, s’il est adopté, débloquera un plan d’aide de 130 milliards d’euros. De nombreuses violences ont marqué cette journée de mobilisation. Cent mille personnes ont au total manifesté dimanche à Athènes (80.000) et à Salonique (20.000), la deuxième ville grecque, contre un nouveau programme d’austérité, a annoncé la police. Karine Berger » Blog Archive » La Peau de la Grèce. (Ce texte n’engage que moi) « Tu aimerais, dis, une petite fille à trois dollars, disais-je à Jack. - Shut up, Malaparte. - Ce n’est pas cher après tout, une petite fille pour trois dollars. Un kilo de viande d’agneau coûte bien plus cher. » Curzio Malaparte décrit en 1945 l’incommensurable honte d’être vainqueur et la dérive d’une Italie prête à se vendre, sans grande résistance, à ses nouveaux maîtres.

Ce soir, c’est la Grèce qui subit cette humiliation infinie. Et c’est l’Europe toute entière qui peut faire sienne ce précepte de « La Peau » : « Quand on est lâche, il faut être lâche jusqu’au bout ». La succession des « plans » supposés sauver la Grèce a jusqu’ici été ponctuée par si peu de sincérité qu’elle en devient difficile à résumer (voir : Pour faire très court : La Grèce sonne le glas de l'Euro(pe) ? Grèce. Témoignage d’une française qui y vit depuis 20 ans. Par Marie-Laure VeilhanTraductions grec-anglais-français Aighion Tel/Fax : 00 30 26910 24157 Mob : 00 30 697 33 600 20 (…) À lire la une du Monde, vous ne risquez pas la surinformation à propos de la Grèce… Donc, les chefs des 3 partis soutenant le gouvernement non élu de Papadimos (ex-Goldman Sachs, ex-gouverneur de la Banque Centrale de Grèce…), à savoir : Papandréou (Pasok), Samaras (Néa Dimokratia, droite), Karatzaferis (Laos, extrême-droite) se sont réunis, pour faire semblant de négocier (on savait depuis le départ qu’ils diraient oui à toutes les exigences de la Troïka.

Les députés grecs parmi les mieux payés d'Europe. Un symbole. Les députés grecs sont encore parmi les mieux payés de l'Union européenne. Bien qu'ils aient adopté dimanche 12 février un programme actant notamment l'abaissement de 22% du salaire minimum – de 32% pour les moins de 25 ans-, des coupes dans les retraites et le licenciement de 15.000 fonctionnaires, ils ont refusé toute baisse de salaire jusqu'à maintenant, explique sur son blog Jean Quatremer, spécialiste de l'Europe. Un député grec touche chaque mois 8.500 euros nets, auxquels s'ajoutent 8.900 euros d'indemnités pour ses frais, ses participations aux commissions parlementaires, son logement et son bureau. «On n’avait pas vu ça en Grèce depuis l’Occupation» Tous les jours, la même scène : à midi, une foule silencieuse se presse devant les grilles de la mairie d’Athènes, à deux pas de la place Omonia.

Combien sont-ils ? Une centaine ? Bien plus encore ? Memorandum of Economic and Financial Policies, February 8. Ça chauffe !