background preloader

Ressources pédagogiques

Facebook Twitter

Dossier pédagogiques, monographies et parcours d'expositions du Centre Pompidou. Les Revues. Dossiers pédagogiques - Collections du Musée Bibliothèque Kandinsky IntroductionUn observatoire de l’art vivant Les revues de la Bibliothèque Kandinsky Revues et avant-gardes dans les années 1910Contre l’art convenu Poésie et arts plastiques dans les revues dada et surréalistesLorsque que le mot fait image et que l’image parle Les revues d’Europe de l’Est de l’entre-deux-guerres« Lecteur, déparasite ton cerveau » Deux grandes revues françaises Les Cahiers d’art et Verve « Small press » et revues d’artistes depuis les années 60Des revues d’un nouveau genre Les Cahiers du MNAMUne revue à part Des revues en expositionLe problème de l’esthétisation Conclusion : une nouvelle génération de revues Texte de référence« L’art en train de se faire » : entretien avec Didier Schulmann, conservateur au Musée national d’art moderne, et Agnès de Bretagne, bibliothécaire, responsable des périodiques à la Bibliothèque Kandinsky Bibliographie sélective introduction Un observatoire de l’art vivant.

Les Revues

Kandinsky : Jaune-rouge-bleu - Centre Pompidou - Dossier pédagogique. Futurisme, Rayonnisme, Orphisme. Dossiers pédagogiques/Collections du Musée Un mouvement, une période LES AVANT-GARDES avant 1914 : l'héritage du cubisme Les artistes et leurs œuvres Umberto Boccioni, Nature morte à la bouteille, 1912 Luigi Russolo, Dynamisme d'une automobile, 1912-1913 Michel Larionov, Journée ensoleillée,1913-1914 Nathalie Gontcharova, Les Porteuses 1911 Robert Delaunay, Une fenêtre, 1912-1913 Sonia Delaunay, Prismes électriques, 1914 Textes de référence F.

Futurisme, Rayonnisme, Orphisme

T. Marinetti, Extrait du Manifeste du Futurisme, février 1909 Robert Delaunay, extrait de Du cubisme à l'art abstrait, 1957 Robert Delaunay, Correspondance Albert Gleizes-Robert et Sonia Delaunay, 1926-1947 Chronologie Bibliographie sélective Ce dossier s’inscrit dans une série Un mouvement, une période, qui sera régulièrement augmentée dans cette partie du site *À NOTER Les collections du Musée comportent 59 000 œuvres. Pour en savoir plus sur les collections du Musée : www.centrepompidou.fr/musee. LA SUBVERSION DES IMAGES. Dossiers pédagogiques Parcours exposition Introduction 1.

LA SUBVERSION DES IMAGES

L’action collective 2. Le théâtre sans raison 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. Bibliographie Autour de l’exposition Introduction Une formule de Paul Nougé « Subversion des images » : l’exposition reprend le titre d’une série de photographies réalisées par l’artiste belge Paul Nougé entre 1929 et 1930. Différents usages Pour fondamentale qu’elle soit, cette forme de subversion n’est pas la seule montrée dans l’exposition. Renouveler l’iconographie surréaliste En 1985, le Centre Georges Pompidou montrait Explosante fixe, une exposition de Rosalind Krauss et Jane Livingstone consacrée aux rapports entre photographie et surréalisme. Photographie et cinéma : deux médiums à explorer Enfin, sont ici associées photographie et image animée, tant les enjeux et les techniques développés par ces deux médiums sont identiques pour les surréalistes. Plan de l'exposition 1.

De la lettre à l'image, Centre Pompidou. René Magritte, Querelle des universaux, 1928 Huile sur toile, 53,5 x 72,5 cm Introduction La lettre, élément d'une chaîne La révolution mallarméenne Le grand chambardement des arts plastiques Un choix d'œuvres, des pistes à expérimenter La libération de la lettre et des mots F.

De la lettre à l'image, Centre Pompidou

T. La lettre, ÉlÉment d’une chaÎne La lettre a pour particularité de n’avoir aucune signification, de même elle n’est pas un son qui fait sens. Graphie sans lien avec le visuel ou l’expérience, au contraire des idéogrammes, elle n’existe que comme élément d’une chaîne. Ainsi, côté poésie, depuis l’antiquité, fait-elle cause commune avec les mots pour créer des images. Tout ceci, néanmoins, était considéré comme de « l’enfantillage ». La rÉvolution mallarmÉenne Au milieu du 19e siècle, le poème en prose et le vers libre, avec Baudelaire, Rimbaud et les poètes symbolistes vont s’affranchir des règles de la poésie classique. Le grand chambardement des arts plastiques. Les Réalismes - Modernités plurielles, une nouvelle histoire de l'art moderne de 1905 à 1975 - Dossier pédagogique - Centre Pompidou. Mario Sironi, Due Figure, 1926 – 1927Titre attribué : L’homme et son visage Huile sur toile, 110 x 90 cm Élargir le débat Modernités plurielles, exposition-manifeste, est le premier aboutissement d’un programme créé en 2007, Recherche et mondialisation, dirigé par Catherine Grenier, commissaire du nouvel accrochage des collections du Musée.

Les Réalismes - Modernités plurielles, une nouvelle histoire de l'art moderne de 1905 à 1975 - Dossier pédagogique - Centre Pompidou

Avec plus de 1 000 œuvres (arts plastiques, photographie, cinéma, architecture, design…) de 400 artistes issus de 47 pays, Modernités plurielles convie à une histoire revisitée de l’art de 1905 à 1970. Plusieurs axes de réflexion traversent cette présentation : l’histoire de l’art ne se limite pas aux seules innovations des avant-gardes ; elle ne se limite pas non plus à l’art occidental ni à une vision internationale qui gomme ses particularismes ; depuis le début du 20e siècle, modernité et recherche d’identité, universalité et culture vernaculaire se sont nourries les unes des autres. L’Anthropophagie.