background preloader

Douleur

Facebook Twitter

20. Utilisation des techniques de distraction et de jeu lors des douleurs aiguës provoquées par les soins chez l'enfant - CNRD - Centre National de Ressources de lutte contre la Douleur. Mise en ligne : février 2005 Didier Cohen-Salmon, anesthésiste pédiatrique Utilisation des techniques de distraction et de jeu lors des douleurs aiguës provoquées par les soins chez l’enfant Cet article traitera essentiellement de l’utilisation de techniques de distraction et de jeu dans des situations de douleur aiguë provoquée de l’enfant.

20. Utilisation des techniques de distraction et de jeu lors des douleurs aiguës provoquées par les soins chez l'enfant - CNRD - Centre National de Ressources de lutte contre la Douleur

Ces techniques prennent place dans le cadre plus général des approches non pharmacologiques de la douleur aiguë de l’enfant, qui sont très variées. Néanmoins les frontières sont parfois ténues avec d’autres approches comme la relaxation, le biofeedback ou l’hypnose, qui ne seront pas envisagées ici, ou encore avec les techniques d’ordre purement cognitif. La douleur, expérience subjective et individuelle, peut être influencée par l’état du sujet souffrant et par le contexte dans lequel il est placé. Chez l’enfant la composante émotionnelle et affective de la douleur est un facteur majeur.

Description des méthodes utilisées. L'évaluation de la douleur. L'évaluation de la douleur DéfinitionL'échelle visuelle analogique : EVAL'échelle verbale simple : EVS L'échelle numérique : ENL'échelle Doloplus-2L'échelle des visagesL'échelle douleur et inconfort du nouveau-né et du nourrisson : EDINNL'échelle douleur de l'enfant de Gustave RoussyLes paliers et les traitements de la douleur Définition La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, liée à une lésion tissulaire existante ou potentielle, ou décrite en terme d'une telle lésion.

L'évaluation de la douleur

Il existe différents types de douleurs : Douleur par excès de nociception : révélatrice d’une lésion (brûlure, piqûre, choc).Douleur neuropathique : par compression de la voie nerveuse, lésion du système nerveux.Douleur idiopathique : sans cause apparente (localisées, muscles, tendons).Douleur psychogène : somatisation d'un problème psychologique. Cadre législatif Soin infirmier relevant du rôle propre : art. Www.medecine.unilim.fr/IMG/pdf/douleur_actes_invasifs. Www.pediadol.org/IMG/pdf/LIVRET_INF.pdf. CNRD - Centre National de Ressources de lutte contre la Douleur. Pediadol. Comment mesure-t-on la douleur ? L’expression de la douleur peut prendre de nombreuses formes : plaintes, grimaces, postures particulières destinées à soulager la douleur, immobilité, agressivité, dépression, etc.

Comment mesure-t-on la douleur ?

L'expression verbale de la douleur est un signe évident, mais ne suffit pas toujours à identifier un phénomène douloureux : d’une part, un certain nombre de patients ne peuvent pas parler (les bébés, les jeunes enfants, certaines personnes âgées, etc.) ; d’autre part, certains récits ne sont pas toujours fiables d’un point de vue médical pour des raisons sociales ou culturelles. La communication et le diagnostic, en matière de douleur, restent un art difficile. La douleur a pour particularité de ne pas pouvoir être mesurée objectivement (comme peut l’être la température) en raison de sa part de subjectivité et de sa grande variabilité selon les individus. Néanmoins, un certain nombre d’outils ont été développés pour tenter d’en évaluer l’intensité et d’en suivre l’évolution. Etablir un bilan Les mots des maux. La douleur « ///design graphique/ésam-c2/ Affiche réalisée par Mickaël Martin / mickou_graph@hotmail.com /// Exposition au CHU de Caen à partir du 20 octobre 2010, hall d’accueil de la tour Côte de Nacre du CHU de Caen > Qu’est-ce que la douleur?

La douleur « ///design graphique/ésam-c2/

Comment se manifeste-t-elle? Comment en mesurer l’ampleur? Et pour cette exposition, précisément, comment la montrer? Il y a des douleurs différentes, manifestes, secrètes, chroniques ou quotidiennes. En quoi afficher la douleur peut-il faire sens? Un objet comme une lame de rasoir, évoque à lui seul une douleur incisive et froide alors que l’image fantomatique du corset se confondant avec la colonne vertébrale évoque celle d’un voile enveloppant et vaporeux, tel un double corps.

Corps morcelés, déformés, irradiés, effacés voir parfois totalement absent, forment les uns en regard des autres un corps fictif capable d’arrêter le regard et peut-être de délier les langues. /// Pour plus d’informations > EVENDOL : échelle pour évaluer la douleur de l'enfant de moins de 7 ans aux urgences - Pediadol. Âge d’utilisation : de la naissance à 7 ans.

EVENDOL : échelle pour évaluer la douleur de l'enfant de moins de 7 ans aux urgences - Pediadol

Lieu d’utilisation : service d’urgences. Type de douleur évalué : tout type de douleur (aiguë ou prolongée). But : évaluer la douleur à l’arrivée, en dehors de tout soin, afin de déterminer si l’enfant a besoin d’emblée d’un antalgique. Score : de 0 à 15. Nombre d’items : 5 items comportementaux simples.