background preloader

La qualité

Facebook Twitter

Comprendre les labels bios. >> Comment est contrôlée la filière bio ?

Comprendre les labels bios

Quelle est la règlementation ? Quels sont les labels ? Que faire en cas de doute sur l'étiquetage d'un produit ? Vers qui se tourner ? Les réponses en vidéo d'Anne Coulombe, spécialiste du bio à la Direction de la Concurrence, de la Consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Qu'est-ce qu'un produit bio ? Un produit est considéré comme bio, uniquement s'il est un produit agricole ou une denrée alimentaire issu de l’agriculture biologique et que de fait, il répond aux exigences de la législation européenne [PDF - 208 Ko], notamment : aucune utilisation de produits chimiques de synthèse (pesticides, engrais, désherbants...)aucune utilisation d’OGMrespect du bien-être animal (transport, conditions d’élevage, abattage…)pour les produits transformés, une quantité de 95 % au moins des ingrédients issus de l’agriculture biologique.

Dans le détail, les produits pouvant être concernés par la certification bio sont : À savoir. AOP-AOC, IGP, AB... : les labels de qualité dans l'alimentation. L’appellation d’origine protégée (AOP)-appellation d'origine contrôlée (AOC) L’appellation d’origine protégée (AOP) garantit que le produit a été transformé et élaboré dans une zone géographique déterminée.

AOP-AOC, IGP, AB... : les labels de qualité dans l'alimentation

Le label AOP est un signe européen. Il protège le nom du produit dans toute l'Union européenne. La déclinaison française de l'AOP est l'AOC (appellation d'origine contrôlée). Elle protège le produit sur le territoire français. Les labels AOP et AOC garantissent un lien très fort entre le produit et son terroir. Parmi les AOP en France, on retrouve notamment le camembert de Normandie, le Roquefort, la châtaigne d’Ardèche, la noix de Grenoble, la lentille verte du Puy, l'olive de Nîmes, etc. Lire aussi : Fêtes de fin d’année : comment bien choisir ses produits ? L'indication géographique protégée (IGP) Le label IGP repose sur la notion de savoir-faire. En France, cela concerne par exemple le jambon de Bayonne, le canard à foie gras du Sud-Ouest... Grande distribution : signature d'une charte d’engagements de mise en avant des produits frais et des produits locaux.

©zlikovec / Stock.Adobe.com Cette initiative s'inscrit dans le prolongement des États généraux de l’alimentation (EGA).

Grande distribution : signature d'une charte d’engagements de mise en avant des produits frais et des produits locaux

Elle vise aussi à pérenniser la solidarité qui s’est opérée le long de la chaîne alimentaire depuis le début de la crise sanitaire. Une bannière commune à toutes les enseignes Concrètement, ces produits seront mis en valeur dans les étals des supermarchés, sur les sites internet ou sur les supports publicitaires grâce à une bannière commune à toutes les enseignes : « Engagement, provenance et fraîcheur : plus près de vous et de vos goûts ». MCO OPD.5 La qualité. LES SIGNES OFFICIELS DE LA QUALITÉ ET DE L'ORIGINE.

Certification, label, réglementation, normes ... quelles différences ? Les signes officiels de la qualité et de l'origine (SIQO) Adoptez l'étiquetage Nutri-Score afin de rassurer les consommateurs. Logo Nutri-Score : qu'est-ce que c'est ?

Adoptez l'étiquetage Nutri-Score afin de rassurer les consommateurs

Nutri-Score : une démarche fondée sur le volontariat Nutri-Score fournit au consommateur, sur la face visible des emballages alimentaires, une information facilement compréhensible sur la qualité nutritionnelle globale des produits, au moment où il fait ses courses. Il peut ainsi comparer les produits et orienter ses choix vers des aliments de meilleure qualité nutritionnelle. Cependant, cette démarche est facultative pour les industriels de l'agro-alimentaire et les distributeurs. Elle relève, pour ceux qui y adhèrent, d'une action volontaire de leur part dans le but de simplifier l'information nutritionnelle. Nutri-Score : un système d'étiquetage clair et lisible Concrètement, Nutri-Score est un repère graphique. GUIDES DES LABELS TEXTILES – Made in Responsable. Pas facile de se retrouver parmi tous les labels de certification éco-responsable.

GUIDES DES LABELS TEXTILES – Made in Responsable

Etant donné que j’en évoque souvent sur le blog, voici un guide qui vous permettra d’y voir plus clair. C’est un peu fastidieux, mais cela permet de mieux décrypter les étiquettes. C’est un des labels que l’on croise le plus. Je le cite très souvent sur le blog. Il s’agit du premier label visant à garantir des textiles sans produits toxiques pour le corps et pour l’environnement.

C’est un label fiable mais qui peut aussi certifier des matières synthétiques et donc polluantes en amont (lire l’article sur les matières technologiques). Label mondial qui certifie l’origine biologique des textiles. Il assure également qu’à toutes les étapes de production et transformation du textile les procédés de production utilisés soient socialement responsables et respectueux de l’environnement (les métaux lourds, les formaldéhydes, les enzymes OGM et les amines cancérigènes sont interdits). WordPress: J'aime chargement…