La démocratie Internet / Dominique Cardon

Facebook Twitter

«En direct de Mediapart» : la démocratie à l'heure d'internet. Avec Dominique Cardon. Dominique Cardon La Démocratie Internet 01. Internet, enfant de la contre-culture: Interview du sociologue Dominique Cardon (Part 1) Sociologue au Laboratoire des usages d’Orange Labs en France, Dominique Cardon se penche depuis plus de dix ans sur ce que nous faisons d’Internet.

Internet, enfant de la contre-culture: Interview du sociologue Dominique Cardon (Part 1)

Dans La démocratie Internet, il ausculte les mutations démocratiques provoquées par le réseau. Mais tout débute par un retour aux sources. Internet : enfant de la contre-culture – Interview du sociologue Dominique Cardon (Part 2) Dans cette deuxième partie d’interview, Dominique Cardon, sociologue au Laboratoire des usages d’Orange Labs, nous explique comment Internet joue en marge de la démocratie représentative plutôt que contre elle.

Internet : enfant de la contre-culture – Interview du sociologue Dominique Cardon (Part 2)

Moteur pour activer la société civile et inciter à ne pas se fier à l’Etat pour tout, le réseau, selon Cardon, ne modifie les sociabilités que d’une façon marginale. Attention, toutefois, car il serait bien en passe de devenir une boîte noire que le commun des mortels ne parviendra bientôt plus à ouvrir. Geek Politics : Il y a-t-il un moment déclencheur de l’utilisation d’Internet à des fins politiques ? Dominique Cardon : Si l’on remonte à l’histoire des pionniers, c’est venu tout de suite.

Les forums de Usenet étaient déjà des endroits où l’on débattait de politique. Dominique CARDON - ORANGE Labs - une vidéo High-tech et Science. La vigilance participative. Une interprétation de la gouvernance de Wikipédia. English abstract on Cairn International Edition Résumé Français Cet article propose une interprétation du modèle de coordination et du système de gouvernance de Wikipédia en s’attachant aux formes de vigilance que les wikipédiens déploient pour surveiller et contrôler les autres contributeurs.

La vigilance participative. Une interprétation de la gouvernance de Wikipédia

Le système procédural d’auto-régulation de Wikipédia parvient à régler les conflits par la discussion, la médiation et la sanction en organisant une tension entre le contrôle local des énoncés et la sanction centrale de ceux qui contreviennent de façon répétée aux principes de l’encyclopédie. Internet et politique : un entretien avec le sociologue Dominique Cardon. Dominique Cardon : Pourquoi l’internet n’a-t-il pas changé la politique ?

Internet et politique : un entretien avec le sociologue Dominique Cardon

On ne présente plus Dominique Cardon, sociologue au laboratoire des usages SENSE d’Orange Labs. Il publie au Seuil, dans la collection “la République des Idées”, un petit livre synthétique, stimulant, lucide et informé sur La Démocratie internet. Vertus démocratiques de l’Internet. Ce texte est issu d’une présentation à la table ronde « Internet et renouveau démocratique » (avec Daniel Bougnoux et Patrice Flichy), animée par Caroline Broué au forum « Réinventer la démocratie » (organisé par La République des idées à Grenoble le 9 mai 2009).

Vertus démocratiques de l’Internet

À la question de la place d’Internet dans le renouvellement des figures de la démocratie, beaucoup de réponses très diverses et contradictoires peuvent être apportées. Car, à considérer Internet comme un tout, à la fois objet technique, média, espace public, support ou instrument politique, on prend le risque de fondre ensemble des choses si différentes que toute généralisation glisse sur cet improbable objet, sans parvenir à le spécifier. Jusqu'où va la démocratie sur Internet ? Interview de Dominique Cardon. Dominique Cardon, chercheur au laboratoire des usages de France Télécom R&D, a publié La Démocratie Internet.

Jusqu'où va la démocratie sur Internet ? Interview de Dominique Cardon

Promesses et limites (Seuil) en 2010. Nonfiction.fr l'a longuement interrogé sur les rapports entre le débat public et l'outil Internet. Nonfiction.fr- Est-ce que vous pensez que la société de conversation qui s’est développée sur Internet peut s’élever au débat d’idées ? Dominique Cardon- Il faut d’abord s’entendre sur ce que l’on entend par "idée".