background preloader

Lutte contre le cancer

Facebook Twitter

Cancer du sein : les nanotechnologies, avenir des traitements ? Les dernières actualités de la recherche contre le cancer sont présentées pour Sciences et Avenir et en exclusivité par le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière.

Cancer du sein : les nanotechnologies, avenir des traitements ?

Une nouvelle thérapie à base de nanotechnologies aurait permis de guérir des souris atteintes de cancer du sein au stade terminal, selon une étude publiée dans Nature Biotechnology. Les chercheurs sino-américains ont utilisé la molécule médicamenteuse standard de la chimiothérapie, la doxorubicine, mais couplée à un transporteur en silicium sous forme nanométrique (1 nanomètre = 0.0000010 millimètre). Les cancers ciblés par des nanoparticules de silice. Image d'une nanoparticule mésoporeuse de silice prise au microscope électronique. © Wikimedia Commons Les cancers ciblés par des nanoparticules de silice - 1 Photo Le traitement des cancers se résume actuellement à la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie.

Les cancers ciblés par des nanoparticules de silice

Si le chirurgien agit spécifiquement en réalisant une ablation de la tumeur, les deux autres stratégies sont beaucoup moins précises. Des nanoparticules à base de caoutchouc naturel synthétique contre le cancer. Article rédigé par Christophe Cartier dit Moulin (communication du CNRS-Chimie), à partir d'un texte de Julien Nicolas et al.

Des nanoparticules à base de caoutchouc naturel synthétique contre le cancer

(Chercheurs Institut Galien Paris-Sud à Châtenay-Malabry (CNRS / Université Paris-Sud) sur leurs travaux. Il est édité par Nicolas Lévy (responsable éditorial du site ENS-DGESCO CultureSciences-Chimie). Table des matières 1. Nanotechnologies et cancers. Des nanoparticules d'or pour cibler les tumeurs. Des nanoparticules d'or pour cibler les tumeurs - 1 Photo L'expérience : James Hainfeld et Daniel Slatkin de Nanoprobes Inc. et Henry Smilowitz de l'Université du Connecticut Health Center ont commencé par injecter dans une souris des cellules cancéreuses, puis une solution saline contenant des nanoparticules d'or.

Des nanoparticules d'or pour cibler les tumeurs

Deux minutes plus tard, la souris est soumise à des rayons X de haute énergie (250 kilovolts). Des nanoparticules magnétiques contre le cancer. 07 février 2014 © Inserm, P.

Des nanoparticules magnétiques contre le cancer

Latron Fioles et boîtes de pétri de culture cellulaire. Les nanotechnologies appliquées au traitement du cancer. Première cause de décès prématuré avant 65 ans, le cancer est une maladie redoutée.

Les nanotechnologies appliquées au traitement du cancer

En 2015, près de 385 000 nouveaux cas ont été déclarés. D'après les statistiques, un homme sur deux et une femme sur trois se verra diagnostiquer un cancer au cours de sa vie. Mais finalement, c'est quoi un cancer ? Dossier sagascience - Nanotechnologies et santé. Thérapie du cancer Les nanotechnologies peuvent générer des médicaments activables à volonté, capables de traiter les cellules tumorales.

Dossier sagascience - Nanotechnologies et santé

Ainsi, en associant à une nanoparticule donnée une molécule capable de se diriger droit vers les cellules tumorales, on peut espérer cibler exclusivement les cellules cancéreuses et imaginer détruire très précisément les tumeurs. La destruction mécanique des cellules tumorales ayant intégré les nanoparticules choisies avec la molécule chargée de les cibler peut être commandée à distance, selon le type de nanoparticules, par un champ magnétique, un laser , des rayons X , ou simplement de la lumière. Les cancers ciblés par des nanoparticules de silice. Le traitement des cancers se résume actuellement à la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie.

Les cancers ciblés par des nanoparticules de silice

Si le chirurgien agit spécifiquement en réalisant une ablation de la tumeur, les deux autres stratégies sont beaucoup moins précises. Dans le cas de la chimiothérapie, les molécules anticancéreuses, toxiques, sont délivrées dans le corps et s'attaquent à l'ensemble des cellules, même saines, en provoquant de lourds effets secondaires. Le traitement des tumeurs se doit d'être plus efficace et moins nocif, d'autant que le cancer est la première cause de mortalité en France. Les nanotechnologies, ou technologies microscopiques, sont des outils précieux dans tous les domaines, et particulièrement en médecine, ou nanomédecine.