background preloader

Maus

Facebook Twitter

Maus-Histoire-des-arts. Maus. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Maus

Synopsis[modifier | modifier le code] Maus raconte la vie de Vladek Spiegelman, rescapé juif des camps nazis, et de son fils, auteur de bandes dessinées, qui cherche un terrain de réconciliation avec son père, sa terrifiante histoire et l'Histoire. Des portes d'Auschwitz aux trottoirs de New York se déroule, en deux temps (les années 1940 et les années 1970), le récit d'une double survie : celle de son père, mais aussi celle du fils qui se débat pour survivre au survivant.

Une transposition systématique des personnages dans un univers animalier est une des caractéristiques marquantes de l'œuvre : outre les Nazis représentés par des chats et les Juifs par des souris, les Polonais sont des cochons, les Américains des chiens et les Français des grenouilles (voir plus bas l'analyse du style de Maus.). Première partie (Mon père saigne l'histoire)[modifier | modifier le code] L'histoire se déroule du milieu des années 1930 à l'hiver 1944.

La question de l'animalisation. Dé/masquer l’Autre : la question de l’animalisation dans Maus d’Art Spiegelman Comme le mentionne Art Spiegelman, un comic book sur l’Holocauste peut à première vue s’apparenter à un oxymore - surtout lorsque les principaux groupes impliqués dans la Seconde Guerre mondiale, à savoir les Allemands, les Polonais et les Juifs sont respectivement représentés par des chats, des cochons et des souris (Spiegelman 1988 : 76).

La question de l'animalisation

Mis en cases par Spiegelman et composé de deux volumes - My Father Bleeds History et And Here My Trouble Began, respectivement publiés en 1986 et 1991 - le témoignage historique Maus : A Survivor’s Tale relate les atrocités de la Shoah telles que vécues par deux Juifs polonais, Vladek et Anja, les parents du bédéiste. À saveur autobiographique, le récit se tisse, entre le présent et le passé, à travers un dialogue échangé entre l’auteur et son père, vivant tous deux à New York.

Des souris et des hommes ou l’abc du bestiaire de Spiegleman Le jeu des masques. MAUS. Maus est une biographie familiale puisque l’auteur a recueilli les souvenirs de son père ; survivant de la Shoah. Résumé des albums Maus est un récit autobiographique qui alterne deux époques : les années 1980, les années pendant lesquelles Art Spiegelman écrit son livre et les années 1930-1940 avec les témoignages bouleversants du passé de sa famille et la vie personnelle de Vladek, son père.

Maus est une biographie familiale puisque l’auteur a recueilli les souvenirs de son père ; survivant de la Shoah

Ayant une grande difficulté à communiquer avec son père, Art Spiegelman entreprend l’écriture de la vie de son père Vladek, juif polonais, déporté à Auschwitz en 1944 avec sa femme, après une vie périlleuse de 1940 à 1944 allant de cachette en cachette pendant l’occupation allemande de la Pologne. Art questionne donc son père sur les conditions de vie de l’avant-guerre, du ghetto et du camp de concentration. Dès septembre 1939, les drapeaux nazis envahissent la Pologne après l’invasion du pays par l’armée allemande. Vladek est un petit représentant en commerce et la famille d’Anja, son épouse, est riche. Malgré toute la ruse dont ils font preuve et les richesses qu‘ils possèdent, la chance tourne en 1944.