background preloader

Finlande

Facebook Twitter

160267 apercu du systeme educatif finlandais. Les « trucs en plus » de l’éducation finlandaise. En 2006, Paul Robert, principal de collège dans le Gard, s’est rendu en Finlande pour tenter de mieux comprendre les raisons de l’apparente réussite de son système éducatif.

Les « trucs en plus » de l’éducation finlandaise

Au début des années 2000, la Finlande obtient en effet de très bons résultats aux évaluations internationales PISA, Program for International Student Assessment (différences entre filles et garçons beaucoup moins importantes que dans les autres pays évalués, moins de différences entre établissements, et impact plus faible des différences socio-économiques sur les performances)1.

De cette visite, est né un ouvrage : La Finlande : un modèle éducatif pour la France ? : Les secrets de la réussite (ESF, 2010), ainsi qu’un rapport que vous pouvez consulter en cliquant ici. Voici donc quelques exemples de la pédagogie finlandaise : « Chaque élève est important » Une attention particulière est également donnée aux troubles des apprentissages qui sont détectés précocement et dont la prise en charge est ciblée. Les secrets de l’éducation à la finlandaise : chaque élève est important. Depuis plus de dix ans le système éducatif finlandais fait figure de modèle en Europe et plus largement dans les pays occidentaux.

Les secrets de l’éducation à la finlandaise : chaque élève est important

Ce petit pays a obtenu des résultats faramineux aux évaluations internationales PISA[1] menées par l’OCDE (2ème mondial en Sciences, 3ème en lecture et 6ème en mathématiques en 2009, loin devant tous les pays occidentaux). Pour comprendre ce phénomène, Paul Robert, principal de collège dans le Gard, a participé à deux voyages d’étude en Finlande. Il a pu y visiter des établissements scolaires de tous niveaux : un jardin d’enfants, deux écoles primaires, deux collèges, deux lycées, un lycée professionnel, une université et un centre de formation continue. Il en a tiré un livre, La Finlande : un modèle éducatif pour la France ?

Les secrets de la réussite et un passionnant rapport dont voici les points forts. Chaque élève est important. Les résultats de la première étude PISA menée en 2000 furent accueillis en Finlande avec satisfaction mais aussi surprise.

Chaque élève est important

Certes, les finlandais avaient engagé depuis plus de 30 ans de profondes réformes de leur système éducatif. Mais ils n’avaient pas encore eu l’occasion d’en constater les effets positifs de façon aussi indiscutable dans le cadre d’une étude comparative aussi vaste. Dès cette première campagne PISA, la Finlande arrivait en tête pour les performances en lecture de ses élèves parmi les 43 pays participants (les 30 pays de l’OCDE plus 13 pays associés). Elle arrivait à la 4ème place en maths et à la 3ème place en sciences.

Figurant déjà parmi les tout premiers pays au monde pour l’efficacité de son éducation, la Finlande améliora encore sa position en 2003, et obtint la première place, parmi les 41 pays participants, dans les 3 matières déjà évaluées en 2000 et la seconde pour la résolution de problèmes, introduite dans cette nouvelle session. Les (étonnantes) particularités du système éducatif finlandais. Audrey Miller, publié le 29 octobre 2012 Qu’il plaise ou non, il semble que le modèle éducatif finlandais fonctionne!

Les (étonnantes) particularités du système éducatif finlandais

Voici des points clés des plus surprenants, qui auront de quoi alimenter les discussions… Par exemple, saviez-vous que les élèves finlandais ne subissent aucune évaluation pendant les 6 premières années d’école? La publication Business Insider International en faisait état en décembre 2011. En 2007, la Finlande a complètement réformé son système éducatif, en faisant aujourd’hui l’un des meilleurs au monde. Comment y sont-ils parvenu? Voici quelques faits intéressants à propos du système éducatif finlandais, tels que traduits de l’article du Business Insider International mentionné précédemment. À propos des finances… - La Finlande dépense en moyenne 30 % moins par élève que les Etats-Unis. - Le système d’éducation est financé à 100 % par l’État. - Le salaire moyen d’un enseignant qui débute est l’équivalent de 29 000 $US en 2008. À propos de l'auteur Audrey Miller.

En Finlande, le collège sans stress. ........ Finlande. Visite des écoles en Finlande (29 sept. - 10 oct. 2013) Ce séjour a été organisé par notre Finlandaise montpellieraine préférée : Jaana Reinikainen, designeuse, également exposée au musée du design d'Helsinki - Nous avons notre célébrité à EMAE!

........ Finlande

Lundi 30 septembre : "Lycée" franco-finlandais d'Helsinki (5-16 ans) Le lycée franco-finlandais est (contrairement à ce que son nom indique) un établissement finlandais qui accueille les enfants de 5 à 18 ans (du préscolaire au lycée). L’école est gratuite mais bilingue (français et finnois). Un immense merci à Saari, la directrice adjointe, à Romain et tous ses élèves de classe de 1ère année. Isabelle avec des élèves de la classe de 1C (7ans) En ce 1er jour de visite, comme à chaque fois, je déborde d’infos mais voici les 5 points à retenir : 1. Salle du cours de "textile" (couture, tricot, crochet...) - pour filles et garçons 2. Confitures préparées en cours de cuisine, avec les pommes du jardin de Sari! 3. 4. 5. 7) Nouvelles technologies. 1. 2. 3.