background preloader

Attentats 13 novembre

Facebook Twitter

Un an après

Attentats : des pistes pour décrypter. Les attentats meurtriers qui ont touché Paris le vendredi 13 novembre nous ont tous plongés dans l’horreur.

Attentats : des pistes pour décrypter

Comment comprendre l’incompréhensible ? Voici quelques pistes de réflexion, pour tenter, au-delà de la sidération, de décrypter en partie ce qui s’est passé. Qu’est-ce que Daech ? Inconnu il y encore quelques années, le groupe Etat Islamique, aussi appelé Daesh (ou Daech), a connu une expansion territoriale fulgurante. Pour mieux comprendre qui ils sont, le quotidien Ouest France nous apportait en septembre 2014 dans cet article la réponse aux questions suivantes : comment s’est formé ce groupe ? Plusieurs chercheurs, spécialistes de l’étude des mouvements radicaux, étudient depuis plusieurs années de près la stratégie du groupe Etat islamique. Débusquer les rumeurs Comprendre, cela implique aussi de pouvoir démêler le vrai du faux. D’autres sites d’information généraliste ont fait le point sur les fakes (fausses informations) qui ont circulé à la suite des attentats.

Phosphore Comprendre contexte. Etat d'urgence et deuil national.

En parler avec les élèves

Lutter contre la désinformation. Le dessin pour en parler. Comprendre Daech. Communiqué de presse de Najat Vallaud-Belkacem, à la suite des attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-Denis. À la suite des attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-Denis, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, adresse toutes ses pensées aux familles et proches des victimes, aux blessés.

Communiqué de presse de Najat Vallaud-Belkacem, à la suite des attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-Denis

L’ensemble des services de l’Éducation nationale est mobilisé sur tout le territoire. La ministre a communiqué aux recteurs les consignes suivantes :

Le traitement par les médias

Attentats à Paris : comprendre ce qu'il s'est passé. Vendredi 13 novembre, 6 attaques terroristes ont eu lieu en même temps, à Paris. C'est la première fois que la France fait face à un attentat aussi meurtrier. 129 personnes sont mortes et plus de 350 sont blessées. 1jour1actu t'explique ces événements très graves et te dit pourquoi il faut garder son calme. À Paris, ce week-end, devant les lieux des différentes attaques, les Parisiens sont venus déposer des bougies et des fleurs en mémoire des victimes (© LIONEL BONAVENTURE / AFP) N'hésite pas à demander à tes parents de lire cet article avec toi. Ce qu'il s'est passé est grave, et il est important que tu comprennes bien, sans être seul. Que s’est-il passé ? Vendredi soir, entre 21h30 et minuit et demi, 6 attaques terroristes ont eu lieu dans le centre de Paris et à Saint-Denis, une ville toute proche, où se trouve le Stade de France.

Attentats : Les mesures ministérielles. 14-11-2015- 18h30 - Minute de silence, annulation des voyages scolaires et des formations, limitation des sorties scolaires, cellules psychologiques, le ministère vient de faire connaitre ses décisions suite aux attentats. Aide psychologique Le ministère annonce une aide psychologique importante : " des cellules psychologiques sont déployées dans les écoles, collèges, lycées et établissements d’enseignement supérieur, en Île-de-France, où les élèves, leurs familles et les personnels de l’Éducation ont été particulièrement affectés, mais aussi ailleurs à la demande des directeurs d’école et chefs d’établissement". L'association APPEA nous a confié avoir un fichier de 10 000 psychologues capables d'aider les psychologues scolaires à faire face aux besoins.

Interdictions de sorties Le ministère clarifie aussi les interdictions de sorties. " Les voyages scolaires sont annulés sur tout le territoire métropolitain, du lundi 16 novembre 2015 au dimanche 22 novembre 2015... Minute de silence. La « coexistence Occident-islam », c’est ce qui est visé. ARTE Journal Junior. État d'urgence, le point sur les mesures. Drapeaux en berne à l'Élysée © MaxPPP - 2015 / Francois Lafite Le président de la République a décrété l’état d’urgence sur tout le territoire suite aux pires attaques terroristes commises en France et qui ont fait au moins 128 morts.

État d'urgence, le point sur les mesures

Un deuil national est décrété pour trois jours. La classe politique a suspendu la campagne pour les régionales dans un mouvement d'unité nationale. A l'Elysée, François Hollande a annoncé avant un Conseil des ministres extraordinaire "deux décisions": "l'état d'urgence sera décrété, ce qui veut dire que certains lieux seront fermés, la circulation pourra être interdite et il y aura également des perquisitions qui pourront être décidées" dans toute la région parisienne.