background preloader

Lutter contre le racisme et les discriminations

Facebook Twitter

1275. Scolarisation des élèves handicapés avec les TICE. Conflits à l'école. La discrimination et l’intolérance - Conseil de l'Europe. Éduquer contre le racisme et l'antisémitisme. La prévention du racisme et de l’antisémitisme est une priorité gouvernementale.

Éduquer contre le racisme et l'antisémitisme

L’École, mobilisée autour des valeurs de la République, en fait un élément constitutif du Parcours citoyen, un moyen de mettre en œuvre l’engagement des élèves. La Semaine d’éducation contre les racismes est un dispositif qui mobilise l’ensemble de la communauté éducative autour d’actions à destination des élèves des écoles, des collèges et des lycées. Son objectif est de sensibiliser tous les élèves à la prévention de toutes les formes de racisme et de discrimination à travers de multiples manifestations dans et hors les établissements. L’absence de discrimination et l’égalité de tous les hommes, quelles que soient leurs origines, leurs conditions et leurs convictions, sont des valeurs fondamentales de la République française.

En 2016, cette Semaine d’éducation contre le racisme coïncide avec la Semaine de la presse. Prévenir et combattre le racisme et toutes les formes de discrimination. Altérisation Du latin alter, autre.

Prévenir et combattre le racisme et toutes les formes de discrimination

Processus de distinction d’un groupe considéré différent, qui passe par la mise en avant de différences. Voir aussi « différenciation ». Antisémitisme Terme apparu en Allemagne à la fin du XIXème siècle destiné à caractériser en terme « racial » et pseudo scientifique une hostilité aux Juifs, jusqu’alors perçus en termes religieux et culturels (antijudaïsme). La mécanique raciste. Tout le monde ou presque en France est antiraciste.

La mécanique raciste

Et pourtant les discriminations racistes se perpétuent, de génération en génération, dans des proportions massives... et une remarquable indifférence. C’est dans ce paradoxe que s’ancre la réflexion de Pierre Tevanian. À rebours des discours convenus de l’antiracisme d’Etat, qui réduisent complaisamment l’oppression raciste à un réflexe naturel et compréhensible de peur de l’autre, il souligne le caractère social et systémique du racisme français, et son enracinement dans notre culture : loin d’être naturel, le racisme est une production culturelle, et loin d’être une pathologie individuelle, qui ne concernerait que quelques extrémistes, il traverse toute la société, sous des formes plus ou moins distinguées, adaptées à tous les univers sociaux et à toutes les sensibilités politiques.

Le racisme est en effet une réalité complexe et multiforme, qui peut être appréhendée à la fois comme. Comment expliquer à quelqu'un qu'il a dit quelque chose de raciste ? - Les Indivisibles.

Egalité filles - garçons

Lutter contre le harcèlement scolaire. Ressources pour les élèves.