background preloader

Pythagore de Samos

Facebook Twitter

1. Encyclopédie Larousse. Mathématicien et philosophe grec (Samos vers 570-Métaponte vers 480 avant J.

1. Encyclopédie Larousse

-C.), fondateur d'une école dont l'influence fut considérable en Italie du Sud, puis en Grèce. 1. L'être légendaire Il n'est guère, dans l'Antiquité, de figure plus mystérieuse, ni qui ait posé de problèmes plus embarrassants aux historiens que celle de Pythagore. Celui-ci passe pour n'avoir rien écrit, et sa pensée ne fut sans doute connue jusqu'à l'époque de Socrate que par une tradition orale, elle-même entourée de secret.

En outre, il est devenu très tôt, peut-être même déjà de son vivant, une figure de légende. Pythagore était-il déjà une énigme pour Aristote, qui évitait le plus souvent de prononcer son nom pour ne parler que de « ceux qu'on appelle pythagoriciens » … 2. Il n'en reste pas moins que l'existence de Pythagore est un fait certain. C'est à cette période, également, qu'on peut rattacher les voyages d'études que Pythagore accomplit en Perse, en Gaule, en Crète, en Égypte. 2. Encyclopédie Wikipédia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

2. Encyclopédie Wikipédia

Cet article ou cette section concernant les mathématiques doit être recyclé. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date) 3. Maths et tiques. Pythagore de Samos - Grec (-569 ; -475) Cliquer sur l'image pour voir d'autres portraits Pythagore est né à Samos (Grèce) vers -570 avant J.C.

3. Maths et tiques

Sa mère s’appelle Pythais et son père Mnesarchus. Il est à la fois mathématicien, astronome, savant et philosophe. Pythagore ne nous laisse aucun écrit et de ce fait nous ne savons pas grand-chose de ses travaux et de sa vie. Pythagore acquiert ses connaissances au cours de ses voyages (Syrie, Egypte, Babylone, ...). Pythagore est un des premiers à affirmer que la terre est sphérique et qu'elle gravite avec d'autres planètes autour d'un feu central. Le théorème de Pythagore bien connu des élèves de 4e, n'est en fait pas une découverte de Pythagore, il était déjà connu sur des cas particuliers par les Chinois et les Babyloniens 1000 ans avant lui. Les Egyptiens connaissaient aussi le théorème. Cependant, les pythagoriciens généralisent le théorème pour tout triangle rectangle.

4. Futura Sciences. Pythagore de Samos (VIe siècle av.

4. Futura Sciences

J. -C.) est un des mathématiciens les plus connus de nos jours, notamment grâce à son théorème qui accompagne le quotidien (ou presque) de tout écolier. Pourtant, on ne possède aucun document historique directement rédigé de sa main. Comme pour la plupart des savants antérieurs à Platon (IVe siècle av. 5. Maths 93. 3a.

5. Maths 93

La naissance de la Fraternité pythagoricienne et son fonctionnement. Pythagore fit voile pour l'Italie du sud (qui faisait alors partie de la Grande Grèce), débarqua à Sybaris (la ville de tous les plaisirs) et s'installa à Crotone.Il eut la chance d'y trouver Milon, le protecteur idéal, l'homme le plus riche de la ville et l'un des plus forts de Grèce (couronné 12 fois aux Jeux olympiques et pythiques). Dans la sécurité de sa nouvelle installation, Pythagore fonda la Fraternité pythagoricienne, un groupe (ou une secte !! Sans doute la première) qui compta 218 (certains avance le nombre de 600..!) Pythagoriciens 3b. Parmi les pythagoricien, outre le maitre on compte, Philolaos (5ème av. 6. Kulturica : Pythagore et la musique. Pythagore a mis en évidence les rapports étroits qui unissent la musique et le nombre, rapports que l’on peut résumer aujourd’hui sous le terme de « fréquence ».

6. Kulturica : Pythagore et la musique

Et, pour Pythagore, des nombres « harmonieux » entre eux donnent des sons harmonieux entre eux. Mathématiques musicales : tout commence avec Pythagore L’inexistence des mathématiques musicales avant l’époque de Pythagore, du moins en Ociddent, n’a jamais empêché personne de jouer de la musique : un roseau percé de trous, une corde tendue pincée à différentes hauteurs, et aussi le chant, les boîtes sur lesquelles on peut battre des rythmes… tout cela existait déjà bien avant les chiffres. Ses remarques très justes, confirmées par les sciences acoustiques, n’ont malheureusement jamais été comprises ni employées intelligemment en Occident. 7. le repaire des sciences : Astronomie. Pythagore de Samos La doctrine des nombres et de l'harmonie du monde céleste marquèrent la naissance de l'astronomie grecque.

7. le repaire des sciences : Astronomie

C'est au fait d'être passée directement des mythes à la recherche philosophique que l'astronomie grecque doit sa grandeur et son attrait. A l'inverse de toutes les autres civilisations, elle ne traversa pas une phase intensive d'observation des corps célestes. Les Grecs s'intéressèrent tout de suite aux causes et aux principes des choses. Au demeurant, les Chaldéens ou les Egyptiens, par exemple, avaient déjà rassemblé les données que Thalès exploita vers la fin du VIIème siècle avant J.

8. Pythagore et la philosophie. Pythagore marqua de son empreinte indélébile la philosophie en Occident.

8. Pythagore et la philosophie

Sa vie fut consacrée à l'enseignement d'une philosophie à la manière classique, à travers ses écoles de philosophie dont le modèle se répandra en Grèce et à Rome. 9. Découvertes mathématiques. En écrivant AC2 = r2a2, la diagonale du carré apparaît donc comme le produit de a par un nombre r dont le carré est 2 : il s'agit de la racine carrée de 2, notée 2)2 = 2.

9. Découvertes mathématiques

La diagonale [AC] mesure a La diagonale AE du cube s'obtient en utilisant le théorème de Pythagore dans le triangle AEF, rectangle en F : AE2 = FE2 + AF2 = (a 2)2 + a2 = 3a2 Par suite AE = a 3 : la racine carrée de 3 est le nombre dont le carré est 3. Rudolff et le signe Un rectangle a exactement pour mesures 3 + 3 (longueur) et 3 - 3 (largeur). Racine carrée : auto-évaluation niveau 3ème La philosophie de Pythagore, transmise par les Pythagoriciens (disciples de Pythagore qui propagèrent sa pensée dans tout l'empire grec) reposait sur l'explication harmonieuse de toute chose par les nombres entiers. 2 sera prouvée par Aristote et donnera naissance aux nombres dits irrationnels, s'opposant à rationnel (étymologiquement que l'on ne peut pas compter, du latin ratio signifiant compte).

Algorithme d'extraction selon Al-Banna : a +

10. Vidéos Micmaths de Mickaël Launay