background preloader

La face cachée des Jeux Olympiques

Facebook Twitter

Sites olympiques abandonnés. Les Jeux Olympique d'hiver de Sotchi 2014 ont coûtés 36 milliards d'euros à la Russie.

Sites olympiques abandonnés

Ils ont donc coûté plus cher que tous les Jeux Olympiques d'hiver réunis depuis leur création. Une somme qui représente 10 fois le budget de l'Albanie et la Moldavie réunies... Pourquoi pas, si c'est un investissement à long terme! À Rio, des sachets de cocaïne estampillés du logo olympique. Jeux Olympiques de Rio 2016: Quand le Brésil "pacifie" ses favelas, cela n'a rien de pacifique. RIO 2016 - À peine arrivée à Rio de Janeiro le 26 juillet, une équipe de télé australienne s'est rendue sur la plage de Copacabana pour faire des images.

Jeux Olympiques de Rio 2016: Quand le Brésil "pacifie" ses favelas, cela n'a rien de pacifique

Aussitôt, un groupe de travestis approche, agresse le cameraman, avant d'être mis en fuite par leur garde du corps qui s'en est tiré avec un coup de sac à main (lesté d'une brique) sur la tête. À Rio, cette scène est d'une épouvantable banalité. Au début du mois, l'équivalent de 400.000 euros d'équipement audiovisuel a été volé à une équipe de tournage allemande en centre-ville. Brésil. Prostitution : la face sombre des Jeux olympiques. L’affluence engendrée par les Jeux olympiques de Rio entraîne un phénomène parallèle : en mal d’argent, des femmes viennent de tout le pays pour se prostituer le temps de la compétition.

Brésil. Prostitution : la face sombre des Jeux olympiques

Deux jeunes Japonais imberbes s’assoient [dans le club] une bière à la main. Devant leurs yeux, les jambes de quelques dizaines de femmes avec des histoires lourdes, peu d’argent et beaucoup de maquillage. La piste des éléphants blancs. Une fois la fête terminée, que deviennent les coûteuses infrastructures édifiées sur les deniers publics par les villes organisatrices des Jeux olympiques ?

La piste des éléphants blancs

Très souvent, elles sont destinées à finir en "éléphants blancs" : trop chères à entretenir, elles sont laissées à l'abandon ou reprises à prix bradés par des investisseurs privés. Athènes, théâtre des dispendieux JO d'été de 2004, en offre un exemple accablant. Quant aux stades construits spécialement pour les Jeux qui s'ouvrent à Rio - alors qu'on aurait pu se contenter de réhabiliter certains des édifices qui ont accueilli les Jeux panaméricains de 2007 -, ils menacent déjà de subir le même sort. La candidature de la France à l'organisation des JO de 2024, censée tourner le dos au gigantisme en s'inscrivant dans la cohérence urbanistique du Grand Paris, changera-t-elle la donne ? Les favelas hors jeu. Zezinho descend prudemment les passages abrupts entre les baraques de briques rouges.

Les favelas hors jeu

Derrière lui, un groupe de touristes tentent d’éviter les déjections canines et les immondices. Les murs sont couverts de graffitis, des monticules de câbles électriques pendent au-dessus des rues. Jeux olympiques de Rio, le faste et le scandale. Sotchi or not Sotchi. Skip to main content Search form Auteur / Source / Crédit POOL / KMSP / DPPI media © Auteur / Source / Crédit POOL / KMSP / DPPI media 5 février 2014 Sotchi or not Sotchi ?

Sotchi or not Sotchi

Jeux et argent. Les «éléphants blancs», la face cachée des Jeux olympiques. Au départ fixé à 12 milliards d’euros, le budget des Jeux olympiques de Rio, qui débutent cette semaine, a été réduit à 10 milliards d’euros.

Les «éléphants blancs», la face cachée des Jeux olympiques

Le Brésil est dans une situation économique critique. Or, les Jeux coûtent cher. Et une fois la fête terminée, les infrastructures spécialement construites pour l’événement sont laissées à l’abandon, avant d’être reprises à des prix bradés par des investisseurs privés. On appelle ces endroits oubliés les «éléphants blancs». Ce mardi soir, Arte diffuse une enquête sur ces gâchis financiers, avec un documentaire qui propose un tour d'horizon des projets pharaoniques laissés en friche après les JO.

Sport. Le “dopage organisé” des Russes à Sotchi. Rio 2016. Le “seigneur des anneaux” olympiques et ses pots-de-vin. Sead Dizdarevic est connu pour avoir fait fortune avec les JO et usé de son influence dans le choix de certaines villes hôtes, se retrouvant ainsi au cœur de scandales de corruption.

Rio 2016. Le “seigneur des anneaux” olympiques et ses pots-de-vin

Pour Rio, ses relations ont également servi. “Le seigneur des anneaux arrive, avec ses histoires de corruption, d’achats de voix et de contrats millionnaires. Vous voulez savoir comment marche le côté sombre des Jeux olympiques ou le micmac des ventes de places ? Retenez bien ce nom : Sead Dizdarevic.” Brésil. Rio 2016 : le calvaire des familles délogées.

Environ 2 600 familles ont été déplacées à cause des travaux pour les Jeux olympiques.

Brésil. Rio 2016 : le calvaire des familles délogées

Alors que la compétition vient de s’ouvrir à Rio, certaines n’ont toujours pas été relogées, d’autres l’ont été de manière violente. “Le 3 juin 2015, la police municipale a agressé physiquement des habitants de la Vila Autódromo [une favela de Rio] pendant une tentative de démolition. Les images des habitants aux têtes ensanglantées et aux bras couverts de marques de balles en caoutchouc ont circulé sur les réseaux sociaux.”

La scène se déroule précisément là “où se tient aujourd’hui le Parc olympique [où se déroulent la plupart des compétitions].” “Selon les données [des militants] du Comité populaire de la Coupe du monde et des Olympiades de Rio, si l’on compte seulement quatre grands projets d’investissement [sur un total plus fourni], 2 548 familles ont été déplacées.” Jeux olympiques sur papier (1) : Histoire et biographies. Cette semaine, Le délivré se plonge dans l’actualité sportive !

Jeux olympiques sur papier (1) : Histoire et biographies

Succombant à la fièvre olympique, nous avons relevé pour vous une brassée de titres embrassant la saga des Jeux. Dans ce premier volet, voici quelques ouvrages survolant les Jeux à l’aune de l’Histoire, et d’autres évoquant des grands grands noms du sport. Pour le meilleur et pour le pire… Contrairement à ce que l’on pourrait être tenté de croire, la littérature olympique ne pleut pas. Jeux olympiques sur papier (2) : L’esprit du sport. Cette semaine, Le délivré succombe à la fièvre olympique ! Après une recension de titres sur l’histoire des jeux et de grandes figures sportives lundi, attardons-nous aujourd’hui aux valeurs sportives, et plus particulièrement à l’esprit sportif comme embrayeur au dépassement individuel. Le sport trouve un grand allié dans la bande dessinée japonaise, qui l’a célébré à travers de nombreuses séries captivantes.

Relevant principalement du shônen, où il décline les valeurs de l’amitié, du courage et du dépassement de soi, le manga sportif peut sortir de ce cadre pour traiter d’aspects sociaux ou révéler des contenus esthétiques autrement intéressants. Slam Dunk a joui d’une popularité sans précédent dans son pays d’origine : ses 31 tomes se sont vendus à 110 millions d’exemplaires en 14 ans, en faisant le manga le plus vendu par tome de toute l’histoire ! Jeux olympiques sur papier (3) : L’envers de la médaille. Le délivré termine aujourd’hui sa série de billets inspirés par la tenue des Jeux olympiques d’hiver de Vancouver.

Et si vous pensiez que nous n’allions qu’idéaliser et glorifier les Jeux, détrompez-vous, puisque après les fleurs, voici le pot ! En tant que gigantesque machine soumise aux tractations des grands de ce monde, les Olympiques sont loin d’être exempts de scandales, manipulations et autres récupérations politiques. Breve : JO Rio, un lifting cache misère. Enquête sur les futurs Jeux Olympiques brésiliens de 2016 et la Coupe du Monde 2014, face aux favelas. Contraste. Première partie. Les prochains Jeux Olympiques 2016, et la Coupe du Monde 2014 de Football seront organisés au Brésil.