background preloader

EUROPE

Facebook Twitter

Leuropecestpassorcier: questions et réponses sur le fonctionnement de l'EU. Terrorisme, vers une remise en cause de l'Espace Schengen ? - Euro-blogs. Le 13 Novembre 2015, l'Europe a été frappée par des attentats terroristes.

Terrorisme, vers une remise en cause de l'Espace Schengen ? - Euro-blogs

Ces attentats perpétrés à Paris, et revendiqués par l’État Islamique ont à ce jour fait 130 morts. Le jour même de ces tristes événements, la France a pris la décision de rétablir temporairement le contrôle d'identité à ses frontières. Une décision qui n'a jamais été appliquée par les pays européens touchés par des attentats ces 15 dernières années. Cette mesure suspend donc pour une durée indéterminée la libre-circulation au sein de l'Espace Schengen institué par des accords signés le 14 juin 1985 (entrée en vigueur le 26 mars 1995).

Cet espace rassemble actuellement 26 pays. Les 26 états de l'Espace Schengen. La France n'est pas la première à suspendre la libre-circulation à ses frontières. De plus la France a implicitement exprimé le souhait de maintenir un contrôle à ses frontières autant de temps que la menace terroriste sera présente sur son territoire. Sources : Objectifs et fonctionnement de l'espace Schengen. L'espace Schengen repose sur les Accords de Schengen.

Objectifs et fonctionnement de l'espace Schengen

Ces accords autorisent la libre circulation des personnes et harmonisent les contrôles des voyageurs au sein de l'espace constitué par ces Etats. Inclus dans le traité d'Amsterdam en 1997, l'acquis de Schengen fait aujourd'hui partie intégrante du droit communautaire. L'Acquis de Schengen intégré dans le cadre de l'UE Les Accords de Schengen (l'Accord signé le 14 juin 1985, ses protocoles ainsi que les accords d'adhésion des Etats) ont donné lieu à l'adoption d'une convention d'application (Convention Schengen du 19 juin 1990) puis à différentes mesures de mise en œuvre.

La citoyenneté européenne. L'une des originalités de la construction européenne est le rôle important qu'elle confère aux citoyens.

La citoyenneté européenne

Normalement, dans les organisations internationales classiques, seuls les Etats sont directement concernés par les décisions adoptées (comme par exemple aux Nations Unies). Dans l'Union européenne, les citoyens ont une reconnaissance juridique propre, à côté des Etats. La notion de citoyenneté européenne a été introduite par le traité de Maastricht en 1992.

La citoyenneté européenne complète la citoyenneté nationale sans la remplacer. Ainsi, toute personne ayant la nationalité d’un Etat membre est automatiquement reconnue citoyenne de l’Union. La citoyenneté européenne - 50ème anniversaire du traité de Rome. L’Europe, historiquement préoccupée par la réalisation d’un marché intérieur, n’a accordé que très tardivement des droits politiques aux ressortissants des Etats membres.

La citoyenneté européenne - 50ème anniversaire du traité de Rome

C’est au moment de l’instauration de l’élection du Parlement européen au suffrage universel direct en 1976, que le droit de vote fut reconnu aux citoyens européens. La citoyenneté européenne. Professeur de droit public – responsable des carrières publiques IEP Grenoble, Université Pierre Mendès-France Grenoble II Victor Hugo 1849 : Extrait du discours du Congrès de la paix. « Un jour viendra où la guerre paraîtra aussi absurde et sera aussi impossible entre Paris et Londres, entre Pétersbourg et Berlin, entre Vienne et Turin, qu'elle serait impossible et qu'elle paraîtrait absurde entre Rouen et Amiens, entre Boston et Philadelphie.

La citoyenneté européenne

Un jour viendra où vous France, vous Russie, vous Italie, vous Angleterre, vous Allemagne, vous toutes, nations du continent, sans perdre vos qualités distinctes et votre glorieuse individualité, vous vous fondrez étroitement dans une unité supérieure, et vous constituerez la fraternité européenne, absolument comme la Normandie, la Bretagne, la Bourgogne, la Lorraine, l'Alsace, toutes nos provinces, se sont fondues dans la France ». Fin de l’Union européenne : la contribution française. Dans un éditorial dramatique, le grand journal français du soir annonce «la mort clinique de l’Europe, incapable de faire face collectivement à la crise des réfugiés.

Fin de l’Union européenne : la contribution française

Les historiens dateront certainement de cette affaire le début de la décomposition de l’Europe.» (1) Hélas, il n’est pas besoin d’attendre le jugement des historiens. Le fait est déjà là. Et les conséquences en seront désastreuses. Pas seulement pour le «projet européen», ou pour l’Union européenne comme institution, mais pour les peuples qui la composent, et chacun d’entre nous comme individus et comme citoyens. Non parce que cette Union, dont on nous dit aussi que le seul domaine où elle agisse encore est «la gestion du marché unique», serait un havre de solidarité et de démocratie, il s’en faut de beaucoup. C’est leur affaire, sauf que nous essayons aussi de nous en mêler. Oui, l’Europe se décompose chaque jour davantage, et nous y sommes pour quelque chose.

Je rêve, n’est-ce pas ? Etienne Balibar philosophe. Élections : droit de vote d'un citoyen européen. Sauf quelques cas particuliers, pour pouvoir voter, il faut s'inscrire avant la fin de l'année qui précède le scrutin.

Élections : droit de vote d'un citoyen européen

Principe : avant le 31 décembre Il est possible de s'inscrire à tout moment de l'année mais vous ne pouvez voter qu'à partir du 1er mars de l'année suivante (après la révision annuelle des listes électorales). Pour pouvoir voter en 2019, il faut donc s'inscrire au plus tard le 31 décembre 2018. Les pays de l'UE. - Commission européenne.