background preloader

Che Guevara et la révolution cubaine

Facebook Twitter

Natalie Cardone - Hasta siempre. Carlos Puebla - Hasta siempre. Hasta siempre (chanson) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hasta siempre (chanson)

Hasta siempre Statue d'Ernesto Guevara avec le slogan Hasta la victoria siempre Hasta siempre est une chanson écrite en 1965 par Carlos Puebla, elle a pour sujet le commandant Ernesto Che Guevara au moment où celui-ci quitte le gouvernement de Fidel Castro et part pour la Bolivie. Hasta siempre, Comandante veut dire en français Pour toujours, Commandant. Au-delà de n'être qu'une allusion au slogan Hasta la victoria siempre, la fin de cette chanson est aussi une affirmation que l'esprit du « Che » est pour toujours vivant dans la révolution cubaine.

À la fin de la chanson, on peut entendre un extrait du discours du Che auprès de l'ONU en 1964. Cette chanson sera traduite en plusieurs langues et reprise par de nombreux artistes dont : Dans les années 1960, le duo français « Line & Willy » en a interprété une version dont les paroles, écrites par Jean Ferrat, n'ont rien à voir avec le texte original.

Refrain Refrain. Carlos Puebla. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Carlos Puebla

Biographie[modifier | modifier le code] Fils d'une famille modeste, il exerce durant sa jeunesse différents métiers manuels, principalement mécanicien dans une fabrique de sucre[1] mais s'intéresse rapidement à la musique et plus précisément à la guitare. Il apprend à jouer de l'instrument en autodidacte. Il commence à composer durant les années 1930 et connaît alors une certaine notoriété dans sa ville natale. Il enregistre ses premières chansons dans les années 1950 avec son groupe Los Tradicionales, formé en 1953 avec un deuxième guitariste, un joueur de maraca et un de marimbula[1]. En 1961, il part en tournée dans plusieurs pays du monde avec ses musiciens. Le 12 juillet 1989, il meurt des suites d'une longue maladie à La Havane. Œuvre[modifier | modifier le code] La révolution de 1959 lui inspire de nouvelles chansons comme Y en eso llegó Fidel, La Reforma Agraria, Duro con él, Ya ganamos la pelea ou Son de la alfabetización.

Cuba : histoire. 1.

Cuba : histoire

La domination espagnole Découverte en 1492 par Christophe Colomb, Cuba est conquise entre 1511 et 1513 par Diego Velázquez. Ici comme ailleurs, la conquête produit un effondrement rapide de la population indienne. Jusqu'en 1540 environ, l'île sert de base d'opérations pour la conquête du continent américain, fournissant aussi bien des hommes (Herńan Cortés part de Cuba, en 1519, pour son expédition au Mexique) que l'équipement et le ravitaillement (farine et bétail). Révolution cubaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Révolution cubaine

La révolution cubaine de 1959 se réfère au renversement à Cuba du régime du dictateur pro-américain Fulgencio Batista par une guérilla amorcée par Fidel Castro et le Mouvement du 26 juillet. Chronologie[modifier | modifier le code] Avant décembre 1956[modifier | modifier le code] En 1955, en raison de la pression de personnalités civiles, de l'opposition générale, et des jésuites qui avaient participé à l'instruction de Fidel Castro, Batista décide de libérer tous les prisonniers politiques, y compris les attaquants de Moncada. Les frères Castro partent en exil au Mexique, où se retrouvent tous les Cubains décidés à renverser la dictature de Batista par la révolution cubaine. Décembre 1956 : le débarquement[modifier | modifier le code]

The History of Ernesto Che Guevara - A Short Story. Héros. Ernesto Guevara de la Serna dit Che Guevara. Révolutionnaire cubain d'origine argentine (Rosario 1928-La Higuera, région de Valle Grande, Bolivie, 1967).

Ernesto Guevara de la Serna dit Che Guevara

L'un des mythes principaux que le xxe s. ait enfanté, le « Che » naît dans une famille de la bourgeoisie argentine. Sa jeunesse est marquée par l'asthme et par la ténacité dont il fait preuve pour en contrecarrer les effets. Sous l'influence notamment de sa mère, il lit les classiques et des auteurs socialistes, et entame même la rédaction d'un dictionnaire philosophique alors qu'il n'a que dix-sept ans. Mais il s'oriente finalement vers des études de médecine. En 1951-1952, il parcourt une grande partie de la région andine en moto avec son ami Alberto Granado. Che Guevara. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Che Guevara

Vous lisez un « article de qualité ». Pour les articles homonymes, voir Guevara. Dans les mois qui suivent, Guevara est désigné procureur d'un tribunal révolutionnaire qui exécute plus d'une centaine de policiers et militaires du régime précédent jugés coupables de crimes de guerre, puis il crée des camps de « travail et de rééducation ». Il occupe ensuite plusieurs postes importants dans le gouvernement cubain qui écarte les démocrates[3], réussissant à influencer le passage de Cuba à une économie du même type que celle de l'URSS[4], et à un rapprochement politique avec le Bloc de l'Est, mais échouant dans l'industrialisation du pays en tant que ministre. Che Guevara discours devant l'ONU. Le monde de la guerre froide entre 1945 et 1990 large carte. Cuba, 1959. Batista est le dictateur de Cuba à partir de mars 1952.

Cuba, 1959

Il prend le pouvoir par la force quand il se rend compte de ses maigres chances de l'emporter par la voie légale. Washington reconnaît très vite le nouveau pouvoir. Kennedy-Castro.