background preloader

Pistes pédagogiques

Facebook Twitter

Unes de la presse mondiale du jeudi 7 janvier. Charlie Hebdo, janvier 2015 : en parler avec les jeunes. Unes du 8 janvier 2015 - Je suis Charlie. Expliquer aux élèves pourquoi des dessinateurs de presse ont été assassinés. Ce mercredi 7 janvier est un jour noir pour la presse et la démocratie françaises.

Expliquer aux élèves pourquoi des dessinateurs de presse ont été assassinés

Deux hommes ont attaqué les locaux du journal satirique Charlie Hebdo avant de prendre la fuite. À l’heure où j’écris ces lignes le bilan est de 12 morts, une vingtaine de personnes sont blessées dont certaines très grièvement. Parmi les victimes de cette attaque terroriste, deux policiers, quatre dessinateurs (Charb, Cabu, Tignous et Wolinsky) et le journaliste Bernard Maris.

Même si cela est difficilement imaginable, des hommes sont morts pour des dessins en France. Comprendre : quelques éléments d’explication Charlie Hebdo est un journal satirique où travaillent des caricaturistes. C’est quoi un journal satirique ? Cartooning for Peace - Dessins pour la paix. Charlie Hebdo : son histoire - Archives vidéo et radio Ina.fr. TV5 - Dessine-moi un Charlie. Mercredi 7 janvier 2015, plusieurs hommes lourdement armés ont attaqué le journal satirique français Charlie Hebdo, faisant douze morts, dont cinq caricaturistes : Charb, Cabu, Wolinski, Tignous et Honoré.

TV5 - Dessine-moi un Charlie

Le même jour, le dernier dessin de Charb, étrangement prémonitoire, était publié dans le numéro Charlie Hebdo de la semaine. Les deux jours suivants, d'autres attentats porteront le bilan des victimes à 17. En réaction à ces évènements tragiques, des centaines de dessins sont apparus dans le monde et sur les réseaux sociaux pour donner de la voix à la liberté d'expression. Enseigner le français avec TV5MONDE vous propose de revenir sur l'utilisation du dessin comme arme d'expression. Ressources TV5MONDE Discours de Manuel Valls Quel diagnostic le Premier ministre français, Manuel Valls, pose-t-il sur l’état de la société française après les attentats de janvier 2015 ? Géopolitis Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ? Hommages des dessinateurs. Racisme et terrorisme. Points de repères et données historiques pour aborder le massacre perpétré à « Charlie Hebdo » L’attentat contre Charlie Hebdo suscite à juste titre un électrochoc dans la société française qui ne manquera pas d’avoir de nombreuses répercussions dans les classes, plongeant parfois les enseignants dans l’embarras pour ne pas dire davantage.

Racisme et terrorisme. Points de repères et données historiques pour aborder le massacre perpétré à « Charlie Hebdo »

Faut-il pour autant tenter d’éviter le problème ? Évidemment non, au contraire. Quand j’ai commencé ma carrière d’enseignant en septembre 2001 dans un collège de « banlieue », à Chanteloup-les-Vignes, où des adolescents de plus de quarante nationalités se côtoyaient, la situation oscillait entre un soutien latent de quelques-uns à Oussama ben Laden et la crainte d’autres jeunes que l’un des nombreux avions qui passaient au-dessus de leur ville ne vienne s’écraser sur leur tour.

Si je me permets de raconter cette anecdote personnelle, c’est pour montrer que, souvent, les plus touchés et les plus fragilisés ne sont pas ceux que l’on croit. Où est Charlie ? Au collège et au lycée, comment interroger l’actualité avec distance et raisonnement.

Le massacre perpétré le mercredi 7 janvier au siège du journal satirique Charlie Hebdo continue à être largement médiatisé par l’ensemble des supports de communication qui irriguent et alimentent notre quotidienne représentation du monde : presse, télévision, Internet, réseaux sociaux.

Où est Charlie ? Au collège et au lycée, comment interroger l’actualité avec distance et raisonnement

L’onde de choc produite par l’événement hante ainsi le mur d’images dont sont nourris une majorité d’élèves aujourd’hui. La force symbolique de la vue des drapeaux en berne, de la minute de silence établie en l’honneur des douze victimes de l’attentat, comme des différents rassemblements républicains très médiatisés, contribue à inscrire l’événement dans l’espace public.

Classe média : les caricatures. Dans le cadre de la classe média, on ne pouvait pas passer à côté des événements tragiques de mercredi dernier.

Classe média : les caricatures

D’autant plus que dans le collège, nous avons eu certaines réactions très particulières, de type « bien fait pour eux » (pour rester soft). Toutes les classes ont bien entendu eu un moment d’explication et de recueillement jeudi, mais des incompréhensions demeures. Histoire-géo et éducation civique - Attentat contre Charlie Hebdo : une attaque contre la liberté, la démocratie et la République.

En remettant directement en cause la liberté de la presse, de la pensée et d’expression, l’attentat terroriste contre l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo du mercredi 7 janvier 2015 s’attaque directement aux grandes libertés fondamentales – non pas seulement occidentales, mais bien universelles – reconnues et définies par et dans la Déclaration universelle de droits de l’homme.

Histoire-géo et éducation civique - Attentat contre Charlie Hebdo : une attaque contre la liberté, la démocratie et la République

Opération Dessiner pour Libérer la parole #JESUISCHARLIE. Ecole : et maintenant on fait quoi ? Après la sidération, après l’émotion, doit venir le temps de la réflexion et des propositions.

Ecole : et maintenant on fait quoi ?

Depuis les attentats des 7 et 8 janvier, beaucoup de français sont restés dans une sorte de temps suspendu dont ils sortent lentement. Les marches et tous les hommages permettent de faire le deuil. Mais les questions qui se posent alors sont terribles. Sommes nous à la fin ou au début de quelque chose ? CLEMI. Infodoc.Presse : veille sur l'actualité des médias. Je suis Charlie - Dossier CLEMI.