background preloader

Open data

Facebook Twitter

Semaine de l’opendata 2013. L’ouverture des données – open data – connaît depuis fin 2010 une véritable montée en puissance en France, comme sur l’ensemble du globe.

Semaine de l’opendata 2013

Alors que l’heure des premières expérimentations est maintenant dépassée, l’Open Data reste trop souvent un sujet de spécialistes, de “geeks”. Comment réussir à faire de l’Open Data l’affaire de tous ? Parce que nous vivons dans un monde de données, et que celles-ci sont à la base de nombreux services et activités dans nos quotidiens, les données doivent pouvoir “s’approprier” plus facilement… et être appropriables “par tous”.

Quels sont les leviers, les modalités d’actions possibles ? Lexique de l’Open Data. Archives et biens communs #Angers2013. Qui a peur de l'open access ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par une communauté de responsables d'universités (d’enseignants-chercheurs, d’éditeurs, de responsables de bibliothèques) Abonnez-vousà partir de 1 € Réagir Classer Partager facebook twitter google + linkedin pinterest fermer En juillet 2012, la Commission européenne a émis une recommandation relative à la publication en accès ouvert (c'est-à-dire gratuit pour le lecteur) des résultats de la recherche scientifique financée sur fonds publics (Lire Le Monde du 28 février 2013).

Qui a peur de l'open access ?

La Commission considère en effet qu’une telle démarche est nécessaire pour renforcer la visibilité de la recherche européenne à l’horizon 2020, en levant progressivement les obstacles qui se dressent entre le lecteur et l’article scientifique, après un éventuel embargo de six à douze mois. Qu'est-ce que l'open data ?