background preloader

Chat

Facebook Twitter

Chat. Petit félin au museau court et arrondi, aux griffes rétractiles, dont il existe des espèces sauvages et une espèce domestique.

chat

Cri : le chat miaule ; la femelle est la chatte, le petit le chaton. 1. Classification espèce : Felis silvestris genre : Felis sous-famille : féliné famille : félidé ordre : carnivore infra-classe : euthérien sous-classe : thérien classe : mammifère sous-embranchement : vertébré embranchement : chordé On appelle « chats » différents petits félins sauvages de taille et de morphologie proches de celles du chat domestique (Felis silvestris catus), appartenant tous à la sous-famille des félinés.

Le chat Fiche de description - Encyclopédie des animaux. Le chat est un mammifère carnivore de la famille des félins.

Le chat Fiche de description - Encyclopédie des animaux

Il existe de nombreuses races de chats dont le pelage, la forme de la tête et du corps diffèrent. Il possède une ouïe très développée qui lui permet d'entendre des ultrasons allant jusqu'à 30,000 Hz. Sa vue est également très développée lui permettant de bien voir dans la pénombre. Son odorat n'est pas en reste...

Le chat dort énormément entre 14 et 18h par jour. Il aime se nourrir de petits animaux tels les rongeurs, les oiseaux qu'il prend un malin plaisir à chasser. Classe :Mammifères. Le chat animal domestique utile. Le chat est un animal mammifère de la famille des félidés.

Le chat animal domestique utile

Les félins de très bons animaux de chasse grâce à leur patience. Ils observent et attendent le nomment opportun pour bondir sur leurs proies. Ils sont des prédateurs redoutables, surtout pour les rongeurs comme les mulots, souris et autres petits rongeurs. Le chat fut sûrement domestiqué par les Égyptiens, on a trouvé des sculptures et images de chats sur les murs de constructions égyptiennes. Le chat étant utile pour éliminer les vermines et nécessitant peu d'entretien, il est souvent utilisé sur les bateaux pour capturer les rats qui s'attaquent aux marchandises. Le chat domestique ne chasse pas comme un chat de gouttière qui survit par sa chasse ou le pillage des ordures.

Un chat domestique qui est laissé à lui seul, deviendra rapidement adapté à sa nouvelle vie sauvage, sauf s'il est dégriffé et ainsi privé de son moyen de chasse et de défense principal. Il existe beaucoup de races de chats, les siamois, persan, angora ... Chat. Le chat domestique (nom scientifique : Felis silvestris catus) est un mammifère carnivore de la famille des félidés.

Chat

C'est le félin le plus souvent domestiqué ; il conserve tout de même son caractère sauvage beaucoup plus qu'un chien. Le chat est un carnivore, qui mange de petits rongeurs (souris, mulots) et des oiseaux. Les chats dorment beaucoup, jusqu'à 16 heures par jour pour un chaton. Description générale[modifier | modifier le wikicode] Un chat pèse en moyenne entre 2 kg à 6 kg et mesure de 46 à 51 cm sans la queue, qui, elle, mesure en moyenne 20 à 25 cm.

Ses sens sont très aiguisés. Le chat vit couramment 15 ou 16 ans, mais on a vu des chats vivre jusqu'à 20 ans et plus. Pour marquer son territoire, il griffe différentes choses, et urine sur ce qu'il souhaite marquer. Locomotion[modifier | modifier le wikicode] Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Digitigrade, coussinets... Comportements[modifier | modifier le wikicode] Une représentation de la déesse Bastet. Chat. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chat

Essentiellement territorial, le chat est un prédateur de petites proies comme les rongeurs ou les oiseaux. Les chats ont diverses vocalisations dont les ronronnements, les miaulements, les feulements ou les grognements, bien qu’ils communiquent principalement par des positions faciales et corporelles et des phéromones. Selon les résultats de travaux menés en 2006 et 2007[1], le chat domestique est une sous-espèce du chat sauvage (Felis silvestris) issue d’ancêtres appartenant à la sous-espèce du chat sauvage d’Afrique (Felis silvestris lybica). Les premières domestications auraient eu lieu il y a 8 000 à 10 000 ans au Néolithique dans le Croissant fertile, époque correspondant au début de la culture de céréales et à l’engrangement de réserves susceptibles d’être attaquées par des rongeurs, le chat devenant alors pour l’Homme un auxiliaire utile se prêtant à la domestication.

Dénomination Anatomie.