background preloader

Psychologie cognitive

Facebook Twitter

Psychologie cognitive et Neurosciences. Les 4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences. D’après Stanislas Dehaene, psychologue cognitif, neuroscientifique et professeur au Collège de France, les neurosciences cognitives ont identifié au moins quatre facteurs qui déterminent la vitesse et la facilité d’apprentissage. 1. L’attention L’attention est la capacité que nous avons à nous ouvrir à la réalité : l’attention ouvre notre esprit.

Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, auteurs de La pédagogie positive, la définissent comme Le mouvement cérébral qui va nous permettre d’orienter notre action en fonction d’un objectif, d’un centre d’intérêt… Grâce à elle, nous captons, par nos cinq sens, les différentes informations en provenance soit de notre environnement, soit de notre ressenti émotionnel ou psychologique.

Stanislas Dehaene ajoute que l’attention sert à sélectionner les informations, module massivement l’activité cérébrale et facilite l’apprentissage. Mais l’attention peut être sélective. Quelles conséquences pour l’enseignement ? 2. Stanislas Dehaene écrit : 3. 4. 26 février 2015. L'Illusion d'incompétence fléau méconnu de nos classes? - LeWebPédagogique. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet trop méconnu de nos classes l’illusion d’incompétence.

L'Illusion d'incompétence fléau méconnu de nos classes? - LeWebPédagogique

Phénomène, qui selon une étude de Geneviève Marcotte toucherait près de 20% des élèves et qui n’est pas abordé une minute en formation initiale des professeurs et encore moins en formation continue tout au long de leurs carrières. De quoi s’agit t-il ? L’illusion d’incompétence se définit comme: « un décalage entre le potentiel, les compétences et capacités réelles d’un enfant et la perception qu’il en a » Cette illusion d’incompétence se caractérise par un perfectionnisme négatif, des standards de réussite trop élevés que se fixe lui même l’enfant et qui le freine dans ses apprentissages. Elle touche directement à l’estime de soi qui à l’âge du primaire se fonde essentiellement sur la compétence scolaire alors qu’au secondaire cette estime de soi va se baser sur l’apparence physique. The Invisible Gorilla: And Other Ways Our Intuitions Deceive Us. Demonstrations, videos from our research, videos of us speaking, etc.

The Invisible Gorilla: And Other Ways Our Intuitions Deceive Us

Dan's YouTube Channel includes most of these videos as well as favorites from around the web that are related to or mentioned in our book. You can view more videos on his personal website The original selective attention task This video is the one that started our collaboration and inspired the book. You can read more about it here. The Monkey Business Illusion This was Dan's submission to the 2010 Best Illusion of the Year contest. A movie perception test - conversation This video illustrates how movie perception works and is from a study by Dan and his colleague Daniel Levin. A movie perception test This video illustrates how movie perception works and was from a study by Dan and his colleague Daniel Levin.

The original "door" study This video shows a subject in a person-change study conducted by Dan and his colleague Daniel Levin. Dan's presentation at TEDxUIUC 2011 Dan's talk entitled "Seeing the world as it isn't. " Confiance en soi : pas si simple ! On connait les nombreux méfaits de la mésestime de soi en matière scolaire.

Confiance en soi : pas si simple !

On peut par exemple se référer à l’étude sur une assez grande échelle qui montre qu’un exercice de dessin géométrique conduit à beaucoup d’échecs pour les élèves peu confiants dans leurs capacités en géométrie, alors que les mêmes peuvent davantage réussir si on n’étiquette pas l’exercice comme étant de la géométrie. On peut regarder une vidéo qui filme une véritable leçon de fabrication de la mésestime de soi. On peut renvoyer à ces enquêtes internationales qui pointent le manque de confiance en eux d’une grande partie des élèves français par rapport à ceux d’autres pays. Tout cela est exact et on ne peut qu’encourager les enseignants à …encourager leurs élèves, à croire en leurs potentialités, à accompagner leurs progrès fussent-ils timides et fragiles. « Tous capables » édicte un célèbre slogan d’un mouvement pédagogique et on a bien envie d’adhérer à cette exhortation.