background preloader

Système agroalimentaire

Facebook Twitter

Comment l'agriculture russe prospère sous les sanctions - Les Echos. 35 faits terrifiants qui vous alarmeront sur les conséquences catastrophiques de la surpêche. Traders - Le marché secret des matières premières. Jamais nos sociétés n’ont consommé autant de matières premières qu’en ce début de XXIe siècle.

Traders - Le marché secret des matières premières

Blé, riz, sucre, soja, pétrole… : tous ces produits sont aujourd'hui objets de spéculation. Spéculation ou la faim programmée. Dans quelle mesure les spéculations sur les matières premières conduisent-elles à des crises alimentaires ?

Spéculation ou la faim programmée

La spéculation n’est pas directement responsable de la faim. Ce serait trop simple. Le sujet est complexe. Un atlas de la viande pour encourager une consommation responsable. L’association Friends of the Earth Europe (les Amis de la Terre) et la Fondation Heinrich Böll (avec l’aide financière d’un fonds de l’Union européenne) viennent de publier un «Meat Atlas», un Atlas de la viande, pour sensibiliser les gens aux enjeux collectifs de la consommation de viande.

Un atlas de la viande pour encourager une consommation responsable

L’objectif est clairement partisan, il s’agit d’encourager une consommation plus responsable. «La production intensive de viande ne signifie pas seulement faire souffrir des animaux. Meat_atlas2014.pdf. En France, il fait de plus en plus bio - 05/09/2013 - LaDépêche. Après cinq ans de croissance tous azimuts, les chiffres confirment nettement que l’agriculture biologique ne connaît pas la crise.

En France, il fait de plus en plus bio - 05/09/2013 - LaDépêche

Depuis 2008, la France n’échappe pas à une stagnation économique dont tout le monde aimerait voir le bout ; pourtant, ce contexte défavorable n’a pas empêché le formidable essor que connaît la filière. Consommation en hausse, emplois locaux : la bio rend une copie impeccable. Une croissance soutenue C’est simple, le secteur bio est deux fois plus important aujourd’hui qu’en 2007. Les surfaces cultivées ont doublé, de 557 000 à plus d’un million d’hectares, tout comme le nombre de producteurs bio, qui sont 25 000 aujourd’hui contre 12 000 en 2007. Small Farms, Not Monsanto, Are Key to Global Food Security. In the land of humongous farms, the critical importance of small farms for food security is a counterintuitive message.

Small Farms, Not Monsanto, Are Key to Global Food Security

But if we look at what most of the largest farms are growing in the U.S. Midwest, or Argentina and Brazil, it is corn and soybeans to feed livestock and biofuel production. Neither contribute much to supplying food—and especially good nutrition—to the billions who cannot afford meat. Meat is a welcome part of many diets, but besides being expensive, is also an inefficient means to produce protein. Factory Food From Above: Satellite Images of Industrial Farms - Wired Science. La spéculation alimentaire, nouveau risque de réputation pour les banques - Débats - investissement socialement responsable. Le titre du rapport publié par l'ONG Oxfam France résume son propos : « Réforme bancaire : ces banques françaises qui spéculent sur la faim ».

La spéculation alimentaire, nouveau risque de réputation pour les banques - Débats - investissement socialement responsable

Il établit un classement des différentes banques françaises qui spéculent le plus à partir du volume des produits financiers proposés à leurs clients investissant sur les marchés des matières premières. Ce classement place BNP Paribas en tête, devant Natixis (groupe BPCE), la Société Générale, et le Crédit Agricole, mais aussi le groupe d'assurances AXA. Oxfam liste ainsi18 fonds de spéculation sur lesquels sont investis 2,5 milliards d'euros. « Ces banques proposent à leurs clients des outils financiers destinés à parier sur la faim. Face aux conséquences des flambées des prix alimentaires à répétition, ces groupes doivent mettent fin à leurs activités de spéculation sur les matières premières agricoles» conclut Clara Jamart, d'Oxfam France.

Des fonds fermés à la suite de la campagne d'Oxfam. Imaginer un scénario alternatif au modèle agroindustriel carnivore et prédateur. 222 allégations nutritionnelles finalement autorisées. Le système alimentaire mondial - Jean-Louis Rastoin, Gérard Ghersi. Les multinationales dans le système alimentaire. Le modèle Mait peut se caractériser par son intensification, sa spécialisation, sa globalisation et sa financiarisation.

Les multinationales dans le système alimentaire

Il résulte d’un double mouvement, en apparence paradoxal : une concentration au stade de la production et de la vente, un individualisme dans le domaine de la consommation. Il relève du capitalisme contemporain en tant que forme générale d’organisation de la société. Destruction massive - Jean Ziegler. Toutes les cinq secondes un enfant de moins de dix ans meurt de faim, tandis que des dizaines de millions d’autres, et leurs parents avec eux, souffrent de la sous-alimentation et de ses terribles séquelles physiques et psychologiques.

Destruction massive - Jean Ziegler

Et pourtant, les experts le savent bien, l’agriculture mondiale d’aujourd’hui serait en mesure de nourrir 12 milliards d’êtres humains, soit près du double de la population mondiale. Nulle fatalité, donc, à cette destruction massive. Comment y mettre fin ? En prenant d’abord conscience des dimensions exactes du désastre : un état des lieux documenté, mais vibrant de la connaissance acquise sur le terrain par celui qui fut si longtemps en charge du dossier à l’ONU, ouvre le livre.

Il s’agit tout aussitôt de comprendre les raisons de l’échec des formidables moyens mis en œuvre depuis la Deuxième Guerre mondiale pour éradiquer la faim. La faim, une arme de destruction massive.